Avertir le modérateur

19/03/2010

Même pas aux cabinets...

aux cabinets.jpgFallait s’y attendre : principe de précaution domestique et hygiénisme obligent, il ne sera bientôt plus possible de fumer chez soi. Même pas du tabac et même pas aux cabinets !

Une Grande Loi devrait bientôt être votée par notre Grand Parlement pour s’assurer du respect de cette salubre et nécessaire interdiction.

Elle prévoit l’obligation pour tous d’installer un détecteur de fumée à domicile lequel, selon toutes vraisemblances, sera directement relié aux services compétents de l’Etat.

Plus question désormais de s’en griller une après le p’tit déj ou de se faire des sardines au barbecue sans voir débarquer illico, chez soi et toutes sirènes hurlantes, les pompiers, le GIGN, l’Inspection Départementale de la Salubrité Publique et Obligatoire et, sans doute aussi, les gais lurons de Green Peace au cas où ça ne serait pas des sardines mais du thon rouge…

 

PROUT_MAMMOUTH.jpgLes lecteurs « Restons Correct ! » connaissent le sens de la responsabilité civique qui anime ce blog ; ils ne seront donc pas surpris que nous soutenions avec ferveur et enthousiasme cette heureuse initiative législative.

Mieux, nous incitons nos élus nationaux à enrichir le texte par des dispositions complémentaires comme l’obligation pour Josette et Marcel d’installer un dispositif destiné à vérifier qu’ils économisent l’eau en faisant pipi sous la douche.

Dans le même esprit écolo-responsable, il devrait être également possible de les contraindre à abandonner la (vraie) galette-saucisse en mesurant la quantité de méthane nuisible à l’équilibre climatique que produisent leurs flatulences vespérales.

Car il faut le savoir, la consommation, même occasionnelle, de ce navrant fastefoude a l’heur de provoquer des rafales de prouts mammouthéens, du genre à vous réchauffer grave le climat armoricain.

 

big brother.jpgIl paraît que pour être acceptée, une réforme doit désormais être équitable. Il n’y a donc pas de raison pour que Big Brother fonctionne à sens unique.

C’est dans cet esprit que nous réclamons également l’installation de détecteurs de connerie à l’Assemblée Nationale.

Juste pour être prévenu en temps réel quand l’un de nos brillants députés déclare, comme ce fut le cas il y a quelques temps lors d’un débat sur la prévention des grossesses précoces des collégiennes : à chaque fois qu’une mineure tombe enceinte dans ma circonscription, je me sens concerné

18/03/2010

Un nouveau centre ?

claque10.jpgLa claque que vient et va se prendre dans la tronche la majorité présidentielle n’est pas le seul évènement des régionales, il y a aussi l’implosion électorale du Modem. Les deux sont indéniables même si la faiblesse de la participation observée et attendue dimanche prochain en relativise indiscutablement la portée.

Peut-on pour autant en déduire que le centrisme politique a vécu dans ce pays, que nous sommes condamnés à perpétuité à acheter notre (vraie) galette-saucisse chez les conservateurs ou les gauchos plus ou moins rougeoyants, mâtinés ou non de verditude ?

Probablement et fort heureusement pas, même s’il serait vain de nier que les politiques qui, de près ou de loin, se réclament du centrisme ont surtout démontré jusqu’ici leur aptitude à se prendre grave les pieds dans le tapis politique.

 

lecanuet-1973.jpgChez « Restons Correct ! » nous sommes de plus en plus persuadés que le centrisme n’est pas un positionnement viable en soi. A moins de le résumer comme certains de nos amis modémistes à la seule défense de valeurs « sociales-chrétiennes » qui, pour respectable qu’elles soient, ne sont pas les nôtres et sentent quand même un peu la naphtaline.

Au mieux, ça fait troisième aux présidentielles comme Bayrou avant qu’il ne pense que son destin était à gôche ou comme Lecanuet en 1965 pour ceux qui s’en souviennent.

Au mieux aussi çà fait quelques députés et élus locaux petits ou grands à la condition, discutable sur la forme et le fond, de s’inféoder à une majorité plus monolithique que réellement ouverte au débat comme le fit et le fait encore l’inaudible Nouveau Centre.

 

libéraux.jpgParce qu’ils ne sont ni conservateurs ni socialistes, les libéraux ont vocation mieux que quiconque à rassembler les citoyens qui récusent toutes formes d’étatisme, qu’elles viennent des billevesées autoritaires et bonapartistes de l’UMP ou des calembredaines collectivistes et surannées du PS et de ses encombrants et consternants alliés.

Le hic c’est qu’aujourd’hui les libéraux sont dispersés au quatre coins de l’échiquier politique façon puzle.

Entre libéraux « classiques », sociaux libéraux façon Gauche Moderne, libertariens purs et durs, libéraux dits « de gauche » et tous ceux que nous oublions au passage et qui vont surement nous en vouloir à mort, on ne se cause pas. C’est tout juste si on accepte de boire un coup ensemble à l’issue de l’un colloque aussi érudit que soporifique dont les intellos libéraux ont le secret.

Aujourd’hui, quelques uns de nos amis semblent vouloir refédérer tout ça au-delà notamment des inimitiés personnelles.

Nous saluons l’initiative et la soutiendrons d’une plume aussi bienveillante que libre et attentive.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu