Avertir le modérateur

16/07/2008

Salauds de Flamands !

38972628.2.pngMême en période estivale « Restons Correct ! » se préoccupe de ses lecteurs. Orandum est, ut sit mens sana in corpore sano, il faut prier pour un esprit sain dans un corps sain. Ce n’est pas de nous c’est de Juvenal, le célébrissime satiriste du premier siècle de notre ère. Un prédécesseur en quelque sorte.

Pour ce qui est du corpore sano, il y a bien sur la (vraie) galette saucisse. Pour la mens sana, il y a les Flamands !

Environ 6 millions de Belges sur 10, parfois moqués pour leur lenteur d’esprit mais qui sont en train de nous démontrer que, dans l’Europe du troisième millénaire, l’Etat Nation peut être remisé sans grands dommages au magasin des accessoires institutionnels surannés.

Une nouvelle fois le royaume de Belgique n’a plus de gouvernement central et, à l’heure où cette chronique est écrite, rien ne laisse présager que la « crise » devrait se résoudre prochainement. On le sait aussi, ça date pas d’hier et voilà déjà quelques temps que nos amis les Belges ont appris à se passer du colifichet étatiste national.

C’est paraît-il aux Flamands que nous devons cette profonde et très salubre innovation qui consiste à faire comme si l’Etat national n’existait pas puisqu’à l’évidence, en Belgique comme ailleurs, il ne sert plus à grand-chose. Du reste chacun peut le constater, depuis le temps que le royaume n’est plus gouverné que par intermittence, les choses ne vont ni mieux ni moins bien au pays de la gaufre et des moules frites : Les régions frontalières de France et des Pays Bas ne sont pas submergées par des tsunamis de réfugiés linguistiques et les campeurs belges continuent de collectionner, comme d’hab’ et paisiblement, les coups de soleil sur les rives de la costa brava.

611067258.jpgAlors, Delenda est Belgica ? Sans vraies violences, sans déboulonnage de la statue du Manneken Pis, sans mise à sac du château de Moulinsart façon appart royaliste dans le  9-2. On peut se tromper mais tout laisse à penser que ça peut le faire…

545861208.jpgOn peut évidemment prétendre que ce sont d’abord les oignons des Belges ou, si on préfère, les choux des Bruxellois et pas les nôtres. Cependant il serait vain de minimiser les risques de contagion en France, car, depuis que l’Europe ultralibérale a aboli les frontières, les mauvais exemples, d’où qu’ils viennent, n’en sont que plus suivis par les Européens. D’ici à ce que ça donne des idées vraiment subversives aux Bretons, aux Corses, aux Savoyards, aux Basques, aux Niçois, aux Occitans, aux Alsaciens, aux Provençaux  et même aux Ch’tis, manquerait plus que ça. Salauds de Flamands !

D’ici aussi à ce que nos jacobins hexagonaux s’émeuvent au point d’envisager de lever à titre préventif des « brigades internationales » en vue de défendre la monarchie nationale d’outre Quiévrain, y’a peut être pas très loin tant il est vrai que si, avec ces grosses taches « républicaines » il faut s’attendre à tout, il n’y a en général pas très longtemps à attendre…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu