Avertir le modérateur

24/05/2012

Pas de chômage pour Yamina

 

yamina benguigui,français de l'étranger,les mureaux,versaillesChez vous je sais pas mais chez moi, dans le 7-8, les riches ont pas le moral. Pour tout dire ils auraient même carrément le blues… Quand j’écris dans le 7-8 c’est en fait dans la partie « normale » du 7-8, celle où le revenu moyen mensuel dépasse les 1 000 euros et où, paradoxalement, le populo n’a pas voté Hollande en dépit de sa normalité revendiquée. Toujours est-il que, depuis l’élection triomphale d’icelui, les succursales locales d’Hédiard et de Fauchon sont presque aussi désertes qu’une réunion électorale d’Henri Guaino. Toujours est-il aussi que les BCBG versaillais rasent désormais de près les murs du château (celui de Versailles pas celui de l’Elysée). On aurait même vu des propriétaires de 4X4 made in Germany tenter d’échanger leur caisse contre une Dacia sans option. C’est vous dire si la situation est grave...

yamina benguigui,français de l'étranger,les mureaux,versaillesDans la partie « pas normale » du 7-8, là où on a relégué les pôvres, aux Mureaux, à Mantes la Jolie (la « jolie », on croit rêver), à Chanteloup les Vignes (on les y cherche encore), je sais pas. J’y vais plus. Même pas pour y abandonner ma bagnole dans l’espoir qu’une main d’jeune et secourable y foute le feu rapport à l’assurance. D’abord parce qu’avec le développement de la mode du kebab frites, c’est de plus en plus galère d’y trouver un marchand de (vraie) galette-saucisse, ensuite parce que vaut toujours mieux éviter de donner des mauvaises idées aux pôvres, genre envies de revanche, spontanée si ce n’est franchement brutale. L’expérience montre du reste que, le plus souvent, le pôvre de base n’a besoin de personne question mauvaises idées.

yamina benguigui,français de l'étranger,les mureaux,versaillesS’agissant des riches du coin, un rapide sondage, réalisé par la méthode des quotas, montre qu’on peut les classer en 3 catégories  : ceux qui sont déjà partis, ceux qui aimeraient bien partir mais qui ne peuvent pas (et vont inéluctablement grossir prochainement les rangs des pôvres) et, enfin, ceux qui s’apprêtent à se tirer vite fait, avec leurs tunes et à l’étranger. Ces derniers sont de loin les plus nombreux et, à voir les embouteillages provoqués par les camions de déménagements internationaux aux abords de la cité du Roi Soleil, ça devrait faire vite un vide dans le quartier. Autant dire qu’avec l’augmentation exponentielle et attendue de ses administrés, madame Yamina Benguigui, notre nouvelle et emblématique ministre des Français de l’étranger, ne risque pas de manquer de taf. Nul ne pourra lui reprocher de voler ses 9 940 euros de salaire brut mensuel.

Tant mieux ! Ca fera toujours une chômeuse de moins…

22/03/2010

No pasaran !

versailles-chateau-statue.jpgUnie dans sa pluralité solidaire, (presque) entièrement rassemblée sous la férule de la Rougette de Lille, la gôche vient de remporter une hénaurme victoire électorale.

Nul ne le nie et surtout pas « Restons Correct ! » qui l’avait largement annoncé dans ses éditions précédentes. Même si, comme nous l’avions également prévu, le 7-8 en général et Versailles en particulier ont tenu bon, ce n’est malgré tout qu’une goutte d’eau dans le bassin de Neptune. Scander en chœur No pasaran ! aux marches du palais comme à Madrid en 1937 ne suffira hélas pas à éviter la lourde défaite présidentielle qui s’annonce.

Il ne nous reste plus qu’à inciter nos lecteurs hexagonaux à émigrer dare-dare vers d’autres cieux parce que, avec l’enfer fiscal qui s’annonce en 2012, y’a pas intérêt à trainasser…

 

scene-de-la-premiere-guerre-mondiale.jpgEvidemment il y a aussi l’Alsace. La ligne bleue des Vosges a tenu, a su contenir l’assaut des hordes socialo-communistes.

Pour autant et même si la Suisse n’est pas très loin, il serait illusoire de croire qu’il s’agisse d’une destination viable. Certes les villes y sont parfois  belles, la cambrousse souvent riante, le pinard plutôt gouleyant mais c’est quand même en France.

En 2012 c’est sur ça va taxer sévère comme à Versailles. La choucroute va s’y charger de lourds relents collectivistes, la bière va clairement moins mousser dans les bierstubs strasbourgeois.

En plus et compte tenu de l’absence avérée du réchauffement climatique pourtant promis pas nos z’amis les z’écolos, c’est un coup à se cailler grave les miches pendant (au moins) six mois de l’année.

 

bernadette malgorn.jpgQuant à Pleurtuit, c’est fini ! L’inénarrable Bernadette Malgorn qui portait les couleurs de la droite en Bretagne s’y est fait rincer sec : même pas 40 % au second tour.

Pourtant nos amis de Facebook peuvent en témoigner : nous y avions maintes fois prévenu ses partisans qu’il ne fallait pas espérer convaincre Josette et Marcel sans une seule ligne programmatique en faveur de la (vraie) galette-saucisse…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu