Avertir le modérateur

21/10/2008

SOS Paradis fiscaux

atoll.jpgDécidément cette foutue crise n’a pas fini de faire des victimes collatérales. Y’avait déjà des traders ruinés, des agences immobilières désertées, des marchands de (vraie) galette-saucisse privés des crédits nécessaires à la modernisation de leur échoppe mobile. Maintenant c’est au tour des paradis fiscaux d’être menacés.

 

woerth.jpgMonsieur Woerth, le ministre du Déficit Budgétaire National vient en effet de réunir ses petits camarades de jeu : Dans leur immense sagesse et sous couvert de moralisation de l’économie ils ont décidé l’élimination des paradis fiscaux. Bigre : une nouvelle fois la morale a bon dos, une nouvelle fois il est fait bien peu de cas de la sauvegarde de la planète !

En effet, n’importe quel tour operator un peu professionnel vous le confirmera : S’il y a bien une chose qui se raréfie sur notre malheureuse terre ce sont bien les vrais p’tits coins de vrais paradis, fiscaux ou non.

 

bidochon.jpgLa faute à la mondialisation ultralibérale bien sur ! Maintenant que n’importe quel couple de beauf peut se payer un billet de charter pour les antipodes ou, pour les plus casaniers, de TGV à destination de la Suisse, il est de plus en plus difficile de trouver une île exotique ou non, une principauté d’opérette ou un canton helvétique qui ait su préserver sa fraîcheur environnementale et / ou sa candeur fiscale.

 

vache a lait.jpgOn attend avec impatience une spéciale d’Ushuaïa Nature sur ce grave sujet. Maintenant que le camarade Hulot a fini d’emmerder les dernières tribus amazoniennes préservées en installant ses caméras au milieu de leur village, il serait peut-être temps de passer aux derniers endroits de la planète où on ne confond pas encore contribuables et vaches à lait de concours.

ushuaia.jpgY’a pas que les bons sauvages qui méritent notre sollicitude médiatique, y’a aussi

les bons percepteurs…

 

bon sauvage.jpgReste que nous aurions tort de sous-estimer la capacité de nuisance en la matière d’une coalition, fut-elle hétéroclite, d’états moralisateurs à la rapacité fiscale toujours croissante. C’est pourquoi « Restons Correct ! » lance aujourd’hui un appel au sauvetage des derniers paradis fiscaux de la planète. Et comme il faut toujours mieux prévenir que guérir nous lançons dans le même temps un appel à la création de nouveaux territoires fiscalement préservés : Si vous connaissez un hobereau désargenté et entreprenant ou une île peuplée d’indigènes vénaux et compréhensifs, n’hésitez pas ! Proposez leur de créer une zone franche fiscale et tenez nous informés.

 

Merci d’avance...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu