Avertir le modérateur

12/10/2008

La Centième de Restons Correct !

100 1.jpgFévrier 2008 : L’univers et les marchés financiers sont cool, la blogosphère aussi. Carla et Nicolas filent le parfait amour, Ingrid Bétancourt n’imagine même pas qu’elle pourrait avoir le prix Nobel un jour, Nadine Morano est persuadée qu’elle sera prochainement au gouvernement, Danièle Mitterrand envisage de se pacser avec Fidel Castro, Ségolène Royal ne se prend pas encore pour Joan Baez à Woodstock, Bertrand Delanoë n’a pas encore fait son coming out libéral, Sarah Palin gouverne l’Alaska au lieu de surveiller les fréquentations de sa fille, Rachida Dati n’attend aucun heureux évènement particulier. Bref, tout baigne ou presque…

 

100 2.jpgC’est le moment que choisissent quelques vieux copains un peu allumés pour se payer un p’tit week-end à Dinard, en terres malouines, à quelques encablures à peine de Saint Lunaire (Saint Lu pour les initiés), la très chic station balnéaire favorite du camarade Nicolas Hulot. Au programme : Promenades au grand air iodé, bouffes copieusement arrosées et, surtout, (vraie) galette-saucisse en veux-tu en v’là encore…

 

De retour en banlieue (ouest bien sur) en évitant radars et contrôles d’alcoolémie, la décision est prise : Il faut ouvrir un blog ! Intitulé « Restons Correct ! » et sous-titré « Méfions nous de la Liberté d’Expression » il aura pour vocations :

De se foutre d’abord de la gueule de tous les thuriféraires du politiquement correct, du socialement correct, du diététiquement correct, de l’économiquement correct, du littérairement correct, de l’écologiquement correct et, en collaboration si possible avec Alternative Libertine, du sexuellement correct…

De perpétuer les mémoires d’Alexis de Tocqueville, d’Ernest Hemingway et de Michel Audiard.

galette saucisse.jpgEt, bien entendu, de militer sans relâche pour la défense et l’illustration de la (vraie) galette-saucisse, celle qui ne se mange qu’avec les doigts, le matin, sur le marché de Dinard ou celui de Paramé.

 

Huit mois plus tard le concept tient toujours puisque ceci est le centième article que nous mettons en ligne. Des dizaines de milliers de « visites », pratiquement le double de « pages vues », des centaines de commentaires au nombre desquels Radio La Turballe, la radio des trous d’balles sur  « Heureusement y’a Radio France » est sans doute le plus définitif à défaut d’être le plus explicite…

 

Le bon usage veut qu’une « centième » soit l’occasion de remercier tous ceux sans lesquels ce blog n’aurait pas survécu à la dure loi de la concurrence blogosphérique libre et non faussée. Nous n’y dérogerons pas.

 

Merci d’abord à tous nos lecteurs pour leur fidélité, leur patience et leur coupable (et du reste le plus souvent inexplicable) bienveillance.

Merci aussi à tous nos commentateurs qui ont pris la peine de compléter nos propos, de les approuver ou de les critiquer. Nous n’en avons censuré aucun et nous espérons bien pouvoir continuer à contribuer ainsi à cette Liberté d’expression qui nous tient tant à cœur.

Merci également à toutes celles et à tous ceux qui nous ont encouragé à poursuivre en « privé », par un mail personnel ou un mot sympathique prononcé à l’occasion de l’une de ces réunions occultes de la mafia ultralibérale aux quelles il nous arrive parfois  d’avoir l’heur d’être convié.

100 3.jpgMerci encore à la « blogosphère » d’Alternative Libérale, le si joliment nommé « Parti pris de la Liberté », qui promeut régulièrement nos calembredaines sur son site aux côtés d’articles indiscutablement plus sérieux, plus documentés et peut-être même mieux écrits que les nôtres…

100 4.jpgMerci enfin à monsieur 20 Minutes, l’hébergeur qui nous tolère toujours sur son excellent site et qui a su résister jusqu’ici à la compréhensible tentation de nous prier d’aller écrire nos âneries ailleurs…

 

100 5.jpgA l’heure ou cette centième « note » est mise en ligne, « Restons Correct ! » a bien l’intention de continuer ne serait-ce que pour obtenir un jour, qui sait et à l’instar de cet authentique (lui au moins) Breton qu’est Jean-Marie Gustave Le Clézio, le Prix Nobel de Littérature.

 

On peut rêver non ? Sans compter que par les temps qui courent un million d’euros c’est toujours bon à prendre vu que ça représente quand même une quantité aussi respectable que non négligeable de (vraie) galette-saucisse…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu