Avertir le modérateur

17/06/2012

120 milliards : ça c'est de la relance !

 

poker,angela merkel,new deal, galette saucisseUne chose est certaine : « normal » ou pas, François Hollande est tout sauf un p’tit joueur. Il vient de le démontrer en proposant de mettre 120 milliards d’euros sur la table de la relance de l’économie européenne. Soyons pour une fois juste avec lui : 120 milliards, c’est pas de la relance de gonzesse mauviette ! Au poker on appelle ça « faire tapis »et ça force toujours le respect. La question est évidemment de savoir où il compte se procurer les jetons. La réponse est facile à trouver : comme d’hab’, en instaurant une bonne grosse taxe sur les transactions financières, en siphonnant ce qu’il reste des fonds structurels européens - rigolez pas, ça existe - et, au cas (plus que probable) où ça ne suffirait pas, en lançant un grand emprunt joliment appelé « projects bonds ». Avec la garantie implicite de l’Allemagne ça va de soi... Un emprunt « projet » donc, comme chez Cofidis quand vous voulez refaire votre salle de bains. Manipulations budgétaires, nouvelles taxes et nouvelle tranche de dettes, la recette est connue, on y a déjà goûté, on a déjà donné, merci Monsieur le Président !

 

poker,angela merkel,new deal, galette saucisseA cette annonce l’espoir est pourtant revenu chez Josette et Marcel. Y’a bon la relance par la consommation : ils vont enfin pouvoir s’acheter une tablette tactile dernier cri et made in China et changer leur break Renault à bout de souffle contre une bagnole coréenne aussi suréquipée que flambante neuve. Décidément, z’ont bien fait de voter Hollande. « Restons Correct ! » est content pour eux même si l’impact de la « mesure » proposée sur le redressement productif de l’industrie de la (vraie) galette-saucisse est quelque peu hypothétique… Ce n’est pas pour casser l’ambiance, mais faut quand même qu’on les informe que le poker est un jeu qui se joue à plusieurs et que rien ne prouve à l’heure où sont écrites ces lignes que Mamie Angela reste dans la partie. On peut même douter qu'elle y entre vu que, selon des sources « bien informées », elle serait plutôt scrabble et soirées lingerie fine entre copines que poker façon Texas Hold’em.

 

poker,angela merkel,new deal, galette saucisseOn entend déjà hurler d’ici la meute des ultra-keynésiens franchouillards : Quelle grosse conne ! Mais qu’est ce qu’on lui a appris à l’université de Leipzig ? Elle n’a jamais entendu parler du New Deal d’oncle Roosevelt, des grands travaux de la vallée du Tennessee, du rôle salvateur du National Recovery Act ! Ben apparemment pas. Ou alors c’est qu’on lui a aussi dit que, si ça avait effectivement coûté très cher aux contribuables américains, ça n’avait eu in fine que des résultats mitigés sur l’économie US, qu’il avait fallu attendre 1941 et le boom de l’industrie de l’armement pour retrouver le plein emploi outre-Atlantique. Pas la peine de vous fatiguer à aller expliquer ça aux brillants économistes de gôche qui peuplent désormais nos cabinets ministériels ; pas la peine non plus de leur faire remarquer que rien ne prouve que ce qui a plus ou moins mal marché il y a bientôt 80 ans aux Amériques ait une chance quelconque de fonctionner aujourd’hui en Europe. Vous risquez d’être aussi bien reçu qu’en allant suggérer à notre Très Saint Père le Pape Benoît XVI qu’il devrait encourager les prêtres homosexuels à se marier entre eux…

En ce jour de Fête des Pères mon message personnel est pour mes enfants chéris : Barrez vous les mômes ! Et pas que de France, d’Europe aussi si jamais ce machin passe !

07/10/2009

Les jeux sont faits, rien ne va plus...

casino3jpg_87.jpgLes jeux en ligne vont être libéralisés comme un vulgaire bureau de poste rural. Décidément rien ne va plus, plus rien. L’Europe ultralibérale foule une nouvelle fois aux pieds de la marchandisation toutes nos valeurs, même les plus sacrées.

Terminé le tiercé rituel de Marcel, le dimanche matin au Bar des Sports de Ploubalay : désormais c’est Josette qui dilapidera l’argent du ménage sur pokeronline.com. Avec en plus la bénédiction de monsieur Barroso et l’assentiment vénalement taxateur de monsieur Woerth.

Y’en a qui vont encore accuser « Restons Correct ! » de passéisme nostalgique, mais franchement, dans ces conditions, la passion du jeu ça ne ressemble plus à rien.

Autant payer les mômes pour qu’ils aillent à l’école ou généraliser l’usage du ketchup dans la (vraie) galette-saucisse pendant qu’on y est.

Tu verras qu’un jour y’aura même des sites de rencontres entre adultes consentants sur le wouaib et que l’Etat trouvera bien un moyen de leur prendre des tunes pour sauver la planète vu que, question dégagement de CO², une partie de jambes en l’air vaut beaucoup plus qu’un long discours, même électoral.

 

paul_cezanne_les_joueurs_de_carte_1892-95_the_cardplayers.jpgLe jeu dans l’temps c’était classe, c’était stylé. Arrivés en limousine à Montecarlo les princes russes se ruinaient à la roulette, bradaient leurs immenses domaines et les isbas de leurs moujiks avant de se suicider, complètement rincés et dans les bras de quelque ballerine hispanique et fatale.

Banco après banco James Bond agaçait Goldfinger à la table de baccarat, avant d’échapper aux sbires d’icelui en compagnie de la belle espionne russe et aux commandes de son Aston-Martin.

Dans l’arrière salle enfumée d’un rade de Pigalle, Jo l’Trembleur relançait de 100 sacs, une paire de sept servie en pogne, pour voir les brèmes de Dédé les Bretelles qui, du coup, se couchait comme un cave.

Mais où sont les tripots d’antan ? Tout ça c’est du passé. Va-t-en faire un polar qui ressemble à quelque chose maintenant qu’il suffit d’un accès ADSL et d’une Carte Bleue pour se la jouer flambeur, façon Dostoïevski en vacances à Deauville.

La prochaine étape on la connaît : c’est les d’jeunes du lycée Salvador Allende qui vont jouer au poker en ligne la cagnotte durement gagnée en twittant assidument du fond de la classe sur leur portable.

 

A quand une grande votation citoyenne dans les bars PMU pour exiger la non-libéralisation des jeux ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu