Avertir le modérateur

09/06/2010

Charité bien ordonnée

christine-boutin-350x492.jpgLa charité est, on le sait, une vertu chrétienne essentielle. Ce n’est pas Christine Boutin, la charismatique fondatrice du Parti Chrétien Démocrate, qui nous contredira. Mais on sait aussi que, pour être utile, la charité se doit d’être ordonnée et que, de notoriété publique, une charité bien ordonnée commence par soi-même.

C’est sans doute fort de ces deux principes qu’elle a accepté la lourde tâche de pondre un important rapport sur la Mondialisation à l’intention du Président de la République en personne.

Une contribution d’autant plus indispensable que, c’est bien connu, le sujet n’est que rarement traité par les médias, les politiques, les enseignants-chercheurs en sociologie, les économistes les blogueurs et plus généralement tous ceux qui sont pourtant parfois payés pour s’en préoccuper…

 

chauffeur.jpgCoût de l’opération : que dalle ou presque. Un salaire minable de 9500 € mensuels, équivalent à celui d’un petit fonctionnaire famélique et une bagnole de fonction avec chauffeur coiffé ou non d’une casquette bleue marine.

Vous noterez au passage que cette révélation du Canard prouve une nouvelle fois qu’il y’a bien de la misère dans la fonction publique. A ce niveau là on peut à peine parler de « salaire », « aumône » serait un terme plus approprié…

Pour être franc, pas sur qu’à ce tarif là « Restons Correct ! » ait accepté le job. Sauf peut être pour la bagnole avec chauffeur vu que non seulement notre Dacia diesel ne passera pas le prochain contrôle technique mais qu’en plus, à force de perdre des points, notre permis de conduire commence à prendre des allures de sandwich SNCF.

 

philo.jpgReste que critiquer c’est bien mais proposer c’est mieux comme on dit au Parti Socialiste.

C’est dans cet esprit positif, désintéressé et indiscutablement charitable que nous nous permettons de suggérer à madame Boutin d’articuler le plan de son futur et très attendu rapport selon l’exemple trouvé et pompé sans vergogne dans la Dissertation de Philo pour les Nuls.

 

Introduction : La Mondialisation est un fait ou, mieux, un  « fait de société » comme le montre l’ouverture d’un nombre croissant de Mac Do et de Quick halal dans nos vertes campagnes.

Thèse : La Mondialisation c’est très mal, vu que, halal ou pas, la malbouffe pervertit la jeunesse et fait encore plus grossir Josette que la (vraie) galette-saucisse.

Antithèse : Des libéraux déjantés prétendent que la Mondialisation peut aussi être bénéfique à la prospérité des fabricants de galettes et des dealers de saucisses, à condition de supprimer les barrières douanière, les subventions et l’Impôt sur la Fortune.

Synthèse : Tout ça c’est bien joli mais faudrait quand même pas inciter Josette à se faire fourrer la galette par n’importe quoi, ni Marcel à fourrer sa saucisse n’importe où.

Conclusion : Yaka faire une autre étude pour répondre aux graves questions stratégiques et opérationnelles que pose la première étape de cette importante mission prospective.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu