Avertir le modérateur

01/12/2009

Le feu au lac

lefeuaulac.jpgLa Suisse est un pays qui, d’ordinaire, fait plus dans la réserve, la discrétion et la mesure que dans le sensationnel. C’est sans doute pourquoi le résultat du référendum de dimanche sur l’interdiction des minarets dans la Confédération a surpris, a mis le feu au lac comme on dit plaisamment sur les rives du Léman.

Si l’objectif était de faire la « une » de la planète média en général, de 20Minutes.fr en particulier ou d’exciter la hargne des bien-pensants de toutes obédiences, le moins que l’on puisse dire est qu’il est atteint. Comme quoi il faut toujours se méfier de l’eau qui dort, fut-elle alpestre, lacustre et helvétique…

« Restons Correct ! » est un blog ouvertement libéral qui ne peut évidemment que regretter le choix de nos voisins. Pour autant, nous n’avons pas l’intention de rajouter une couche d’helvétophobie plus ou moins grasse à tout ce qui a pu se dire et s’écrire ici ou là ces dernières heures.

Préférer la (vraie) galette-saucisse aux röstis et prôner la Liberté religieuse ne sont pas des raisons suffisantes pour traiter les Suisses de crétins des Alpes, ni pour ne pas reconnaître la légitimité démocratique du résultat de leur votation.

D’autant plus que si une telle consultation avait aujourd’hui lieu en France, il est très probable que le résultat ne serait pas très éloigné de ce qu’il fut au pays de Ouin-Ouin et de Guillaume Tell.

 

clocher pleurtuit.jpgIslamophobes Josette et Marcel ? Sans doute pas, d’autant moins qu’on croise rarement des burqas à Pleurtuit et qu’aucun projet de minaret ne menace d’y faire de l’ombre au clocher tronqué de l’église paroissiale. Eglise que ces fidèles lecteurs ne fréquentent du reste qu’exceptionnellement.

Pour autant, même s’ils ne pensent pas que tout musulman soit un terroriste en puissance, force est de constater que le prosélytisme virulent de certains d’entre eux leur laisse un indiscutable sentiment de gêne.

Ils ne sont pas les seuls et c’est probablement l’explication principale du résultat du référendum helvétique de dimanche dernier, même s’il est clair que l’extrême droite locale n’a pas fait dans la dentelle pour y parvenir.

Il serait en effet vain de nier que l’islam européen comporte une dimension identitaire et revancharde qui n’est pas plus délicates à nos narines libérales que ne le sont les relents de xénophobie, pour ne pas écrire de racisme, qui suintent d’une partie de l’opinion occidentale.

La longue histoire des relations conflictuelles entre l’Islam et l’Occident ne peut être une excuse à l’intolérance qui, d’où qu’elle vienne, est intolérable.

Ne serait-ce que parce qu’elle contrevient à l’un des principes fondateurs de la civilisation européenne qui veut que sans Liberté, y compris celle de croire ou de ne pas croire, il n’y ait pas de progrès possibles pour le genre humain.

 

charles martel.jpgNos amis musulmans seraient peut-être bien inspirés de « passer le mot » à leurs coreligionnaires les plus butés s’ils veulent éviter les conséquences mortifères d’un retour en force, hélas possible, des nostalgiques de Charles Martel…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu