Avertir le modérateur

28/06/2009

Du bon usage de la chirurgie esthétique

italie.jpgmelon.jpgChez « Restons Correct ! », parmi ce que l’on aime, il y a évidemment l’Italie. Pas au point de préférer le prosciutto à la (vraie) galette-saucisse, mais bien quand même. Suffisamment en tous cas pour observer avec bienveillance ce qui se dit, se fait, se porte, se mange ou se boit de l’autre côté des Alpes. Réminiscences classiques que partagent peut être tous ceux qui ont eu l’heur de suer sur Ovide ou Tite-Live au lieu d’aller jouer au flipper, souvenirs de vacances romaines, toscanes ou sardes réussies, goût pour une langue dont le rythme fondé sur l’accentuation tonique de l’antépénultième syllabe résonne toujours si agréablement à nos oreilles : bongiorno signora, due melone per mangare domani prego. Ma, répond invariablement la signora marchande de fruits et légumes, porque mangare domani ? mangare subito !

silvio_berlusconi.jpgmichael_jackson.jpgC’est pourquoi la campagne de presse dont Silvio Berlusconi, alias il cavaliere, est aujourd’hui la cible nous attriste. Pas autant que la disparition prématurée de Michael Jackson mais nous attriste quand même. Pas parce que nous sommes devenus fan, comme on dit sur Face Book, du flamboyant premier ministre que nos voisins se sont démocratiquement choisis, ce sont leurs oignons ou plutôt leurs antipasti pas les nôtres, mais parce que, contrairement à d’autres célébrités, lui au moins a su user à bon escient de la chirurgie esthétique.

carte sardaigne.jpgporto cervo.jpgAjoutez à cela qu’il est riche, puissant et fréquemment réélu : vous comprendrez aisément les raisons de la haine viscérale que lui voue la gôche bien-pensante locale, laquelle est à l’évidence aussi mesquine et étroite d’esprit que son alter ego hexagonal. Car vous en conviendrez sans doute, il est quelque peu paradoxal de se réjouir, comme nous le fîmes hier, du succès de la Gay Pride est d’aller, dans le même temps, chercher des poux dans la braguette d’oncle Silvio au principal prétexte qu’il n’est pas de gôche. D’autant plus qu’entre nous, un homme qui a le bon goût de choisir la sublime costa smeralda sarde pour y faire construire sa maison de vacances ne peut être autre chose qu’un mec bien…

Eh ! va bene cosi ?

27/06/2009

Gay Pride versus Michael Pride

flag_rainbow.jpgVu que rien n’était prévu à Versailles pas plus qu’à Saint Malo, c’est à Montparnasse que nous nous sommes rendus au départ de la gay pride 2009. Oui : la gay pride, pas la marche des fiertés, homosexuelles etc, etc… On peut être homo friendly sans sombrer pour autant dans la cuistrerie dénominative ou la franchouillarditude ordinaire. N’interprétez pas mal cette présence : « Restons Correct ! » ne fait pas son coming out, il s’agissait d’abord pour nous de soutenir les homos opprimés à Moscou, Téhéran, La Havane ou Pékin. Il s’agissait aussi de rappeler ce grand principe libéral selon lequel chacun est libre de faire ce qu’il veut avec son cul ou avec celui d’autrui, pourvu qu’autrui y consente

gay-pride1.jpgfans en pleurs.jpgReste que c’était quand même beaucoup plus fun que les michael prides spontanées qui se sont déroulés ces dernières heures à Paris ou ailleurs. Pas de crétins en pleurs allumant des bougies sur les trottoirs ou de gamins grimés singeant Bambi sous le regard extasié de leurs géniteurs. Tout au contraire : des couleurs, de la bonne zique, des déguisements souvent très réussis, juste ce qu’il faut de provoc’ et surtout de l’humour et plein de bonne humeur. En un mot c’était vraiment très ga(i)y... Désolé, c’est nul, mais on n’a pas pu résister à la tentation de la faire…

burqa-contest.jpgAu hit parade des chars nous retiendrons celui de « Helem Paris », une association de défense des homos arabes avec « une » hilarante danseuse du ventre très mal rasée mais indiscutablement convaincante et pêchue… Par contre, c’était prévisible, pas la moindre drag queen en burqa et, bien que nous soyons à Montparnasse, un seul drapeau breton dans le défilé, même pas repeint aux couleurs arc en ciel, pas de marchand ambulant de (vraie) galette-saucisse non plus…

christelle et françois.jpgSinon du classique et du convenu avec notamment Aides, Act’up et Sida Info Service lourdement sponsorisé comme d’hab’ par la maison Durex. Sinon aussi l’habituelle cohorte des opportunistes au nombre desquels la branche parisienne des obamaniaques yes we can et compagnie, la CGT et le Modem, tout d’orange vêtu et garé devant le 38 du boulevard Montparnasse, juste là ou nous pensions retrouver nos potes de la mafia ultralibérale. On ne les y a pas vu mais, du coup, on a pu faire coucou à Christelle, la modemiste mais sympathique taulière du blog « Oréade Centriste », de chez 20 minutes bien sur…

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu