Avertir le modérateur

27/09/2008

C'est Obama qui a la frite !

débat 1.jpgAutant l’avouer d’emblée : « Restons Correct ! » n’a pas regardé l’intégralité du premier face à face Obama - McCain. Vu l’heure c’était carrément incompatible avec nos règles de vie : Levé tôt, couché pareil, au moins une (vraie) galette-saucisse par jour, même le dimanche… Dans ces conditions, c’était pas possible de se coucher à des 3 plombes du mat, même pour faire plaisir à nos fidèles lecteurs.

 

débat 2.jpgPour autant les extraits diffusés ce matin sur les chaînes d’info ne laissent pas de place au doute : C’est Obama qui a la frite, pas McCain. Déjà question bronzage y’a pas photo. Ensuite, Obama  fait quand même beaucoup plus jeune, déterminé, et convaincant qu’Old’ John. Sauf imprévu et même si super Sarah parvient, lors du prochain débat, à bouffer tout cru le papy colistier d’Obama (celui dont tout le monde a oublié le nom) ça nous a tout l’air plié de chez plié : C’est Barnum Obama qui fera Président et pas Johnny la Frite ; vous pouvez prendre tout de suite les paris chez votre bookmaker habituel, nous c’est déjà fait !

 

Quant aux conséquences de ce choix sur nos vies, que chacun se rassure : Obama président ça ne changera rien à l’inéluctable accroissement de la dette publique que devront rembourser vos mômes ni à l’inévitable augmentation des impôts et des taxes auxquels sont assujettis les contribuables hexagonaux. Si, d’aventure, c’est McCain ça sera du reste pareil.

 

buck_danny_tigres_volants.jpgPour être tout à fait franc, formuler ce pronostic ne nous réjouit pas plus que ça. McCain à la Maison Blanche ça aurait été quand même un peu plus fun ! Le fils spirituel de Buck Danny aux commandes c’était l’assurance de mettre un peu de peps dans les relations internationales. Vous l’imaginez en train de raconter à Hu Jintao comment il était bourré grave en décollant de Danang pour débroussailler la piste Ho Chi Minh au napalm… débat 4.jpgMettant la main aux fesses d’Angela Merkel après s’être enfilé un bourbon de trop au barbecue annuel du G8…

 

Tant pis va falloir s’y faire : Le politiquement correct a toutes les chances de survivre à la crise des subprimes…

28/08/2008

Barnum Obama contre Johnny La Frite

338295334.jpgCa s’appelle une Convention, ça coute 140 millions de $, ça se passe en ce moment à Denver Colorado et ça sert à mobiliser l’électorat démocrate à la veille des élections présidentielles US.

Mise en scène digne des plus grands spectacles de cirque, scenario indigent, vacuité idéologique, slogans lessiviels, seconds rôles aussi pros que soigneusement choisis et briefés.

Bref, le fin du fin, le top du top, la crème de la crème du marketing politiquement correct version US…

Sur le papier et vu d’chez nous, Obama a toutes les chances de l’emporter :

422511417.jpgUne épouse aussi amoureuse que charmante, des gamines aussi éveillées que mignonnes et bien habillées, une belle gueule, une couleur de peau aisément repérable, des liquettes vachement bien repassées, une coupe de cheveux clean, une voix à vous remuer grave les hormones de la ménagère de moins de 50 ans, un discours aussi minimaliste que volontariste et, cerise essentielle sur le gâteau politique, le soutien implicite de Sarko.

Alors c’est plié ? La messe est dite ? On ferme le ban et on passe à autre chose ?

863506471.jpgPas si sur car en face y’a McCain, le fils spirituel de Buck Danny, le représentant de l’Amérique profonde, celle des barbecues bien arrosés à la Bud, de la musique country-western et des concours de t-shirts mouillés…

1229075276.jpgCelle aussi des « red necks » peut être encore un tantinet racistes et des nostalgiques de l’immortel John Wayne : « Ouaip m’dame nous z’autres par ici on aime les steaks saignants, la bière glacée, les chevaux fougueux et les femmes dociles… pas les étrangers ni les politicards de Washington. »

Alors, qui va gagner ? Barnum Obama ou Johnny la Frite ?

On le saura bien assez tôt et franchement, chez « Restons Correct ! » on s’en tamponne un peu le machin d’autant plus qu’en toute hypothèse le résultat ne devrait pas changer grand chose à quoi que ce soit et, surtout pas à la pérennité de la consommation de (vraies) galettes-saucisse par les indigènes du bocage haut-breton.

1756473584.jpgN’empêche qu’il faut bien l’avouer on aimerait quand même bien que ce soit McCain plutôt qu’Obama ! Pas par préférence partisane, c’est pas du tout notre genre, nos lecteurs le savent bien…

Non, juste pour vous faire partager le plaisir un brin sadique que nous aurions alors à persifler sur la tronche que ne manqueraient pas de tirer à l’annonce d’un tel résultat les zélateurs de notre gôche bien pensante et autres stars autoproclamées du boboland parisien… 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu