Avertir le modérateur

19/10/2009

La caravane est passée par Poissy

douillet.jpgLes habitants de Poissy ne sont pas tous des premiers de la classe. Pour autant, cette riante cité du 7-8 et ses champêtres alentours n’est pas peuplée que de minus habens. S’ils ont finalement élu David Douillet ce n’est sans doute pas uniquement parce qu’ils l’avaient plus souvent vu à la télé que son infortuné challenger. Affirmer le contraire est indiscutablement insultant et insulter les électeurs n’a jamais été le meilleur moyen de se faire élire, ni même de se rendre populaire.

C’est d’abord parce que, comme la quasi-totalité des circonscriptions du département, on y vote régulièrement plutôt à droite qu’à gauche. Mais c’est aussi parce que les électeurs de gauche ne sont pas mobilisés plus que ceux de droite entre les deux tours, lesquels n’ont à l’évidence pas été affectés outre mesure dans leurs convictions par les « affaires », qu’il s’agisse de l’exégèse des œuvres complètes de Frédéric Mitterrand ou de la probable et future élection de Jean Sarkozy à la tête de l’EPAD. Et pourtant, ceux qui connaissent un peu la région le savent : La Défense, par le RER ou l’A14, ce n’est vraiment pas loin de Poissy.

 

exterieur_collegiale_04.jpgIl est toujours présomptueux d’extrapoler les résultats d’une élection locale, fut-elle législative, au niveau régional et national et « Restons Correct ! » ne s’y risquera pas. Il paraît cependant possible de tirer quelques conclusions de ce qui vient de se passer à l’ombre du célèbre clocher de la collégiale de Poissy.

La première et, sans doute, la plus importante est que les électeurs sont finalement peu sensibles aux polémiques politiciennes dès lors qu’elles sont sans rapport avec leur vie de tous les jours. C’est ce qu’on constate aussi en Italie à propos des affaires de fesses généreusement prêtées par ses opposants à Berlusconi qui n’ont pas vraiment écorné la popularité du cavaliere.

Ce qui importe d’abord à Josette et à Marcel c’est que la (vraie) galette-saucisse soit toujours accessible et bouffable, le reste relève plus de l’anecdote que d’autre chose. C’est un signe de maturité politique et globalement c’est une excellente nouvelle pour la démocratie.

La seconde c’est que l’opposition n’est toujours pas bien partie : en panne de leader, de propositions et de cohérence, sa crédibilité dans l’opinion demeure insuffisante à date pour espérer reprendre nationalement la main. C’est tellement vrai qu’à Poissy le candidat socialiste n’est même pas parvenu à devancer David Douillet dans la ville dont il est pourtant le maire depuis déjà quelques mois.

La troisième est que le Modem paraît durablement scotché en deçà des 10 % de l’électorat, ce qui est largement insuffisant pour permettre au parti de François Bayrou de jouer un rôle significatif aux prochaines régionales.

 

caravane.jpgLa caravane est passée par Poissy, les roquets en sont heureusement pour leurs frais et leurs aboiements…

15/10/2009

Pas fier d'être Français

jean_sarkozy.jpgIl ne sera pas dit qu’aucun blog n’a eu les cojones de prendre la défense de Sarko junior dans la polémique dont il est l’objet à propos de sa probable et prochaine élection à la présidence de l’Etablissement Public d’Aménagement de la Défense.

C’est donc « Restons Correct ! » qui s’y colle, qui endosse une nouvelle fois le costume du « vilain pas beau », de l’empêcheur de vociférer en rond et de hurler en chœur avec les loups.

On va encore se faire des (né)potes chez les lecteurs de 20Minutes.fr et d’ailleurs mais tant pis, on assume. Même si nous ne connaissons pas personnellement l’intéressé (que l’on dit par ailleurs plutôt brillant), même si nous n’avons voté pour son père que par défaut, sans illusions ni états d’âme.

 

gilbert mitterrand.jpgSi nous le faisons c’est d’abord parce que nous sommes profondément attachés à la démocratie représentative : celle qui permet aux citoyens du canton de Neuilly-Sud d’élire qui bon leur semble pour les représenter au Conseil Général du 9-2 comme elle a permis à Josette et à Marcel d’élire l’excellent Michel Penhoët au Conseil Général du 3-5. Pour imparfait que soit parfois ce régime politique il demeure sans doute, comme l’affirmait Winston Churchill, le pire à l’exception de tous les autres.

Démocratiquement élu, Jean Sarkozy est aussi légitime que le sont d’autres « fils de » : Gilbert Mitterrand actuel maire de Libourne et ci-devant député socialiste de  Gironde ente 1981 et 1993, Louis Giscard d’Estaing député-maire de Chamalières dans le 6-3.

Rien de sérieux ne s’oppose donc à ce que ses pairs nomment Jean Sarkozy au conseil d’administration de l’EPAD, et rien ne s’oppose à ce que les administrateurs de cet établissement ne l’élisent Président.

 

LYNCHAGE.jpgSi nous le faisons c’est aussi par profond dégoût pour cet esprit haineux qui, sur fond d’égalitarisme plus ou moins avoué et d’éloge d’une hypothétique et improbable méritocratie « républicaine », anime tous ceux qui verraient volontiers les "riches" en général et les habitants de Neuilly en particulier pendus « à la lanterne » des lynchages populaciers.

On a beau ne pas être snob et accepter de partager une (vraie) galette-saucisse avec tout le monde ou presque, il y a des principes sur lesquels nous ne sommes pas prêts à transiger. Il y a dans ce pays des gens et des voix de plus en plus fortes qui, « d’affaire Frédéric Mitterrand » en « affaire Sarko junior », ne nous rendent franchement pas fiers d’être Français.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu