Avertir le modérateur

09/10/2009

Forza Berlusconi

il_popolo.jpgOutre Frédéric Mitterrand, l’autre lynché de la semaine pourrait bien être Silvio Berlusconi alias il cavaliere. Les couteaux s’aiguisent dans les officines de la gôche aigrie, les poisons de la calomnie se distillent dans les arrière-cuisines de la bien-pensance européenne.

Le prétexte est connu : privé par l’équivalent italien de notre Conseil Constitutionnel de l’immunité temporaire liée à sa fonction de Président du Conseil, il va devoir répondre d’accusations liées à ses activités économiques et financières.

Car son crime est bien là : non seulement il est de droite, non seulement il est populaire mais en plus il est riche. Seconde fortune d’Italie selon Forbes, il pèserait plus de six milliards de dollars.

Circonstance aggravante : il ne doit sa fortune qu’à lui-même. De quoi exciter la haine des intelligents autoproclamés du cru qui ne sont jamais parvenus à former une majorité politique suffisamment stable et cohérente pour gouverner durablement leur pays.

Heureusement qu’en plus il n’a pas publié d’autobiographie.

 

fabio et laura.jpg« Restons Correct ! » n’a évidemment pas l’intention de s’ingérer dans le débat politique italien : nous c’est (vraie) galette-saucisse, pas pasta.

Pour autant la tournure que prend la polémique transalpine nous fait saliver d’avance car, en dépit des beuglements outrés des gôches européennes en général, italiennes en particulier, son capital de popularité demeure considérable auprès de Fabio et Laura, les alter-egos péninsulaires de nos amis Josette et Marcel.

Mieux, plus l’air de la haine et de la calomnie s’amplifie et plus il popolo le soutient. Si demain de nouvelles élections générales devaient avoir lieu en Italie, il y a gros à parier qu’il cavaliere serait reconduit au pouvoir nonobstant ses frasques, ses liftings, ses implants capillaires et la désapprobation conjointe du Monde Diplomatique et de Michelle Obama.

 

ils-sont-fous-ces-romains.gifQuel mauvais goût, décidément ils sont fous ces Romains !

28/06/2009

Du bon usage de la chirurgie esthétique

italie.jpgmelon.jpgChez « Restons Correct ! », parmi ce que l’on aime, il y a évidemment l’Italie. Pas au point de préférer le prosciutto à la (vraie) galette-saucisse, mais bien quand même. Suffisamment en tous cas pour observer avec bienveillance ce qui se dit, se fait, se porte, se mange ou se boit de l’autre côté des Alpes. Réminiscences classiques que partagent peut être tous ceux qui ont eu l’heur de suer sur Ovide ou Tite-Live au lieu d’aller jouer au flipper, souvenirs de vacances romaines, toscanes ou sardes réussies, goût pour une langue dont le rythme fondé sur l’accentuation tonique de l’antépénultième syllabe résonne toujours si agréablement à nos oreilles : bongiorno signora, due melone per mangare domani prego. Ma, répond invariablement la signora marchande de fruits et légumes, porque mangare domani ? mangare subito !

silvio_berlusconi.jpgmichael_jackson.jpgC’est pourquoi la campagne de presse dont Silvio Berlusconi, alias il cavaliere, est aujourd’hui la cible nous attriste. Pas autant que la disparition prématurée de Michael Jackson mais nous attriste quand même. Pas parce que nous sommes devenus fan, comme on dit sur Face Book, du flamboyant premier ministre que nos voisins se sont démocratiquement choisis, ce sont leurs oignons ou plutôt leurs antipasti pas les nôtres, mais parce que, contrairement à d’autres célébrités, lui au moins a su user à bon escient de la chirurgie esthétique.

carte sardaigne.jpgporto cervo.jpgAjoutez à cela qu’il est riche, puissant et fréquemment réélu : vous comprendrez aisément les raisons de la haine viscérale que lui voue la gôche bien-pensante locale, laquelle est à l’évidence aussi mesquine et étroite d’esprit que son alter ego hexagonal. Car vous en conviendrez sans doute, il est quelque peu paradoxal de se réjouir, comme nous le fîmes hier, du succès de la Gay Pride est d’aller, dans le même temps, chercher des poux dans la braguette d’oncle Silvio au principal prétexte qu’il n’est pas de gôche. D’autant plus qu’entre nous, un homme qui a le bon goût de choisir la sublime costa smeralda sarde pour y faire construire sa maison de vacances ne peut être autre chose qu’un mec bien…

Eh ! va bene cosi ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu