Avertir le modérateur

03/07/2009

Libérez les Simpson !

carte equateur.gifDécidément, les anciennes colonies espagnoles d’Amérique sont une source inépuisable d’inspiration pour les blogs qui, comme « Restons Correct ! », ont pour vocation de ricaner bêtement des manifestations quotidiennes de la correction politique ordinaire, universelle et mondialisée. Pour une fois ce n’est pas l’inénarrable Hugo Chavez qui fait tête de turc du jour, c’est l’un de ses plus fidèles émules : Rafael Correa, économiste de gôche inconnu et obscur président de la République d’Equateur ; capitale Quito pour ceux qui ont séché la géo pour jouer à la Nintendo.

libération ingrid bétancourt.jpgUn an jour pour jour après la libération d’Ingrid Betancourt et sans doute soucieux d’acquérir quelques miettes de notoriété internationale, ce brillant dirigeant a eu la brillante idée de prendre les Simpson en otage. Pas juste Homer ou Marge mais toute la famille, y compris la petite Maggie. Faut le faire quand même : même les FARC n’avaient pas osé s’en prendre à un bébé à peine sevré ! Comment s’y est-il pris le Rafael ? Le plus simplement du monde en interdisant d’antenne la cultissime série télé de la Fox, au misérable prétexte qu’elle pervertirait la jeunesse du coin ! Bravo mon gars, Chavez et Castro doivent être fiers de toi, ça c’est une vraie mesure de gôche : autant habituer tout de suite les mômes du coin à ne regarder que les programmes ayant reçu l’imprimatur officielle du Parti.

Simpson.jpgReste évidemment le sort cruel que cette cruelle décision réserve à cette honnête famille de Springfield-Illinois. On ne peut qu’imaginer son effroi, que compatir à sa douleur. A celle d’Homer notamment, privé de doughnuts et contraint de se rabattre sur les empanadas de queso. Rigolez pas c’est sérieux : les empanadas de queso, beignets de fromage pour ceux qui ont séché l’espagnol pour regarder les Simpson à la télé, sont une tragique spécialité culinaire équatorienne et une expérience gustative que nous ne souhaitons à personne de vivre. Pour être parfaitement clair : les empanadas de queso sont aux doughnuts ce que le hot-dog est à la (vraie) galette-saucisse… Même pas une vague imitation ou une pâle contrefaçon : une pure, simple et impardonnable trahison du concept gastronomique lui même !

Ambassade equateu.jpgMaintenant, ce sont les réactions que nous attendons : les fans des Simpson vont-ils organiser des rassemblements pacifiques de protestation devant les taudis qui servent généralement d’ambassades à cette dictature tropicale ? Le Conseil de Sécurité de l’ONU va-t-il voter une résolution aussi unanime que comme d’hab’ inefficace ? Obama-yes we can aura-t-il les cojones d’envoyer un bataillon de marines fraîchement rapatrié d’Irak pour libérer manu militari les Simpson ? L’avenir nous le dira.

sangoku.jpgNous, on verrait plutôt Dragon Ball Z à la manœuvre parce que franchement, Sangoku délivrant Bart au fond de la jungle équatorienne, ça l’ferait quand plus que si c’était Bernard Kouchner qui se portait volontaire…

05/07/2008

Stupiditude

1772416720.jpgOn se l’était pourtant promis : Ne pas commenter la libération d’Ingrid Bétancourt. Mais, chacun le sait, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ou qui refusent de goûter aux joies, il est vrai rustiques, de la (vraie) galette-saucisse.

428447940.jpgCertes, ce n’est pas une raison pour rajouter notre vaguelette blogueuse au tsunami de commentaires aussi consensuels que, semble-t-il, sincèrement émus qui vient de déferler sur la médiasphère. Par contre, la sortie québécoise de Ségolène Royal sur le rôle joué par Sarko dans cet heureux dénouement valait bien une petite giclée de sarcasmes blogosphériques.

Certains le savent et d’autres s’en doutent : Chez « Restons Correct ! » on a voté Sarko au second tour. Sans illusions et on a eu raison ; sans états d’âmes non plus et, compte tenu du niveau de sa concurrente, on a eu raison aussi.

Ne pas comprendre que, tenir un discours dissonant dans de telles circonstances est d’une stupiditude rare, montre à quel point Gogolène est à peu près aussi qualifiée pour présider le pays que « Restons Correct ! » pour être élu à l’Académie française.

La main invisible du marché des victimes a parlé : Elle s’est probablement définitivement discréditée car, convenons en, s’il est très désagréable d’être cambriolé, être retenu plus de six ans en otage dans un coin de jungle impossible par les derniers émules connus du Che Guevara suscite obligatoirement plus de compassion que de voir sa porte d’appartement forcée par des inconnus…

Décidément et pour paraphraser Audiard, notre maître regretté : Quand on mettra les nouilles en orbite, on en connaît une qui n’a pas fini de tourner.

En attendant on imagine qu’à l’UMP ça ne doit pas chômer question allumages de cierges dans les chapelles politiques ou croisements de doigts dans les réunions militantes : Si, avec un peu de chance pour eux, nos amis socialistes la désignent comme première-secrétaire-candidate, à moins de lui opposer la candidature de Nadine Morano on voit mal comment la majorité actuelle pourrait perdre en 2012…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu