Avertir le modérateur

12/02/2010

Merci Hugo !

hugo_chavez_caricature_.jpgSi Chavez n’existait pas, il faudrait l’inventer. Ne serait-ce que pour rappeler que non seulement le socialisme ça ne marche pas mais que si ce n’est pas nécessairement le plus court chemin vers la pénurie et la misère, c’est certainement le plus sur.

De fait, après onze ans de chavezisme à tous crins, le bilan économique et social du socialisme made in Venezuela est sans appel : c’est la grosse cata bien grasse et bien puante au pays de la révolution bolivarienne.

C’est la conclusion d’un article très bien documenté que publie contrepoints.org, l’excellent webzine libertarien sous la signature de Jean-Yves Naudet, professeur d’économie à l’Université d’Aix-Marseille III. http://www.contrepoints.org/Venezuela-Bilan-de-la-politique.html

 

puits-de-petrole_940x705.jpgOn peut y lire, dans des termes beaucoup plus académiques que ceux qu’on lit d’ordinaire sur « Restons Correct !» que, grâce à la politique de nationalisations conduites par le Génie des Llanos, le cinquième pays exportateur mondial de pétrole qu’est le Venezuela s’enfonce tous les jours un peu plus dans cette décroissance économique socialement salvatrice qu’affectionnent tant les z’écolos les plus z’atteints.

Après avoir nationalisé, pratiquement sans indemnités,  le pétrole, les banques, l’électricité, les cimenteries et les télécoms, la dernière en date concerne une chaîne de distribution alimentaire répondant au joli nom d’Exito.

Son crime : appartenir au groupe français Casino et, surtout, avoir eu le front d’augmenter ses prix dans un pays où l’inflation a quand même dépassé les 25 % l’année dernière.

La prochaine étape sera sans doute le rationnement des tequenos, qui sont à Caracas ce que la (vraie) galette-saucisse est à Pleurtuit. Avant l’inévitable généralisation du marché noir et en attendant l’ouverture de camps de rééducation des contrevenants.

 

merci.jpgOn savait depuis les funestes exemples soviétiques et cubains que le socialisme nuisait gravement à la prospérité et à la Liberté, heureusement qu’il y a toujours un Chavez quelque part pour nous le rappeler… Merci Hugo !

06/11/2009

Obscurantisme et pissotières

siècle des lumières.jpgC’est à partir du dix-huitième siècle que l’Occident, l’Europe en l’occurrence, a façonné un modèle de civilisation fondé, principalement et pour faire extrêmement court, sur le progrès scientifique et technologique, l’urbanisation de la société et la Liberté individuelle. C’est ce que les historiens ont baptisé les « Lumières » auxquelles s’opposent évidemment « l’Obscurantisme ».

C’est à partir de cette époque que la conquête de la planète par les Occidentaux cesse d’être exclusivement mercantile pour acquérir une dimension civilisationnelle. C’est à partir de cette époque aussi que ressurgit le mythe du Bon Sauvage, initialement du à Montaigne et repris en force par Rousseau et ses héritiers intellectuels dont, notamment, Levi-Strauss que redécouvrent à l’occasion de sa disparition tous ceux qui n’ont pas lu Tristes Tropiques.

Depuis, la confrontation idéologique n’a jamais réellement cessé entre les deux camps, entre prosélytes de la (vraie) galette-saucisse et bobos biophages, entre les lecteurs de « Restons Correct ! » et ceux du Monde Diplomatique, entre progressistes et obscurantistes, entre humanistes et naturalistes, entre occidentalistes et tenants du relativisme civilisationnel.

 

article_photo_1234691247890-1-0.jpgC’est évidemment sous cet angle qu’il faut analyser la dernière déclaration de ce grotesque sauvage qu’est Hugo Chavez qui a intimé l’ordre à ses malheureux sujets de faire désormais pipi-caca dans la pénombre, sous prétexte d’économiser l’énergie. En lisant l’information hier sur 20Minutes.fr Marcel était carrément mort de rire. Quant à Josette, elle a beau faire régulièrement pipi sous la douche et ne pas rater une émission de Nicolas Hulot, elle a tout de suite frémi en pensant à la bonne tenue des toilettes du domicile conjugal. Déjà que quand il a un peu forcé sur le Muscadet, Marcel n’a pas toujours le jet urinaire très précis, alors dans le noir : c’est Cillit Bang obligé tous les jours, c’est clair…

Décidément et quoi qu’en pensent tous ceux qui n’ont pas plus lu Huntington que Lévi-Stauss, non seulement le Choc des Civilisations est bien réel mais il peut parfois prendre un tour surprenant à défaut d’être toujours poétique.

 

bon sauvage.jpgC’est sur cette conclusion hautement philosophique que nous laisserons pour aujourd’hui le Bon Sauvage à la satisfaction de ses besoins naturels les plus élémentaires…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu