Avertir le modérateur

13/09/2009

Versailles - La Courneuve

fred m.jpgOn savait que les communistes étaient bêtes, que leurs merguez  étaient pourries et que la plupart de leurs militants étaient gâteux. Depuis hier et l’accueil réservé par les plus avinés à Frédéric Mitterrand, on sait qu’ils sont également mal élevés. Pas seulement intolérants, ça c’est normal pour des communistes, mais en plus malotrus ce qui est inexcusable, quel que soit par ailleurs le nombre de Ricard qu’on ait pu s’envoyer pour faire passer la merguez.

Malgré l’absence annoncée de Jean Ferrat et de marchands de (vraie) galette-saucisse, « Restons Correct ! » avait initialement prévu d’aller faire un tour à la fête de l’Huma, juste histoire de renifler l’ambiance, de faire un brin de cour à Josette, à l’heure de l’apéro pendant que Marcel se met minable au mojito sur le stand de Cuba.

Tout était prêt pour l’excursion à la coco pride de La Courneuve : GPS programmé, balise Argos en veille, Paraboots cirées, caleçon propre, chaussettes fraîches et combinaison de survie soigneusement rangée dans l’Eastpack.

 

diapo_veilhan9.jpgVu l’ambiance et le risque d’être pris à partie pour délit de faciès par des « camarades » éméchés ou non, nous avons jugé préférable d’y renoncer et de porter nos pas dominicaux vers Versailles, son château et l’exposition des œuvres de l’excellent Xavier Veilhan qui s’y tient officiellement depuis aujourd’hui. En plus, outre le fait que c’est beaucoup moins loin de chez nous que La Courneuve, il est de notoriété publique que les seuls communistes qu’on y croise sont des Chinois, étroitement encadrés par leur secrétaire de cellule et passibles d’un séjour de rééducation culturelle en camp de travail s’ils ont le malheur d’ouvrir leur clapet prolétarien sans autorisation du Parti.

Ce qui démontre une nouvelle fois et au passage que les communistes ont bien raison de se méfier de la  Liberté d’expression…

 

langosta_jeffkoons.jpgS’agissant de Veilhan à Versailles, autant le dire tout de suite nous sommes un peu déçus : ce n’est pas du Jeff Koons au même endroit. Trop clean, trop « classique », trop bien « intégré » dans le décor pour susciter une émotion esthétique comparable à celle produite l’année dernière par la « langouste » de son prédécesseur.

Une mauvaise « lecture » du site par l’artiste ou par les organisateurs ? Peut-être. Tout est superbe mais, à part sans doute le « carrosse » de la cour d’honneur, rien ne ressort vraiment, rien ne « tranche » véritablement.

diapo_veilhan3.jpgLa faute à Versailles sans doute, lieu charnière entre le classicisme et le baroque qui, à notre goût de béotien, « porte » mieux les délires d’un Jeff Koons que les réinterprétations « classiques » d’un Veilhan, fussent-elles superbement exécutées.

Merci en tous cas à 20Minutes.fr pour les très belles photos du diaporama de S. Ortola.

 

Message personnel à Frédéric Mitterrand : la Villa Médicis c’était quand même moins crapoteux… Non ?

16/08/2009

Comment draguer la militante...

rentree.jpgUne rentrée réussie ça se prépare. Tous les parents d’élèves de l’école publique, laïque et obligatoire le savent : il n’est jamais trop tôt pour essayer de trouver la trousse à l’effigie d’Orelsan ou les protège-cahiers recyclables et estampillés « commerce équitable » que recommande la maîtresse et sans lesquels votre progéniture aura du mal à obtenir de bonnes notes, genre celles qui feront votre fierté parentale pendant au moins un trimestre.

Pour les principaux partis politiques c’est pareil, sauf que leurs rentrées s’appellent Universités d’Eté et qu’il n’est pas non plus question de les rater. Surtout pour les adhérents qui, à l’instar de ce pauvre Marcel, ne sont pas parvenus à persuader Josette de céder à leurs concupiscentes et militantes avances estivales.

De fait, s’il est de notoriété publique que la politique est un moyen privilégié de faire des conquêtes, les Universités d’Eté sont des moments tout aussi privilégiés pour consommer les romances idéologiques, tous les Casanova partisans vous le diront…

 

loup.jpgL’odieux libéralisme viscéral qui inspire « Restons Correct ! » nous interdit de privilégier l’une ou l’autre des « Universités » qui s’annoncent, d’influencer la main invisible et baladeuse du marché des galipettes politiciennes, de fausser la libre concurrence entre leurs organisateurs. C’est pourquoi l’indispensable revue pré-universitaire qui suit vous est présentée par ordre chronologique. Ca tombe bien : les dates ne coïncident pratiquement pas ce qui laisse la possibilité aux Don Juan compulsifs d’en faire plusieurs d’une part, une chance à presque tous de « faire la une » de 20 Minutes et du 20 heures de TF1 d’autre part…

 

dsk.jpgCe sont donc nos amis socialistes qui, comme tous les ans depuis le Congrès de Tours de 1920, ouvriront le bal à La Rochelle du 28 au 30 août. La bonne nouvelle pour Marcel c’est que cette année, DSK n’y sera pas ce qui fait un sérieux concurrent de moins. Attention toutefois : s’agissant des filles, La Rochelle n’est pas Camaret. On ne drague pas la socialo qu’avec de belles phrases genre la droite fait rien que des cadeaux aux riches pour mieux démanteler les  services  publics, faut aussi que le « courant » passe et question courants au PS ce n’est pas toujours simple de surnager…

 

nadine morano.jpgLe week-end suivant va falloir jouer serré : y’a à la fois Campus des d’jeunes UMP à Seignosse dans les Landes et Université du Modem à La Grande Motte, dans le 3-4, à la terrasse de la brasserie Le Blue Moon (allée des Goélands), vu que la cabine téléphonique de la place de l’Hôtel de Ville avait été retenue par Nicolas Dupont-Aignan pour le congrès annuel de Debout la République.

Nous, à la place de Marcel, on ferait quand même les deux. Au Modem, avec le nombre de groupies que Bayrou peine à satisfaire, ça peut le faire ; quant à Seignosse faut pas se laisser impressionner par le label « d’jeunes ». Chacun sait qu’à l’UMP on reste d’jeune jusqu’à 70 piges au moins. Evidemment il ya toujours le risque d’être photographié en train de danser la java avec Nadine Morano…

 

fete de l'huma.jpgEnfin, pour les abonnés au râteau, il reste toujours la Fête de l’Huma du 11 au 13 septembre à la Courneuve. C’est payant mais au vu de l’affiche de l’édition 2009 ça devrait être chaud ! Une camarade bronzée façon retour de congés payés à Cuba aux frais du comité d’entreprise d’EDF qui vous brandit son drapeau rouge : on s’en lèche les babines d’avance. En plus, contrairement à la Liberté guidant le peuple vue par Delacroix, elle est vachement tendance : pas topless pour un kopeck.

Méfiance quand même avec les bolchos ! La dernière fois que nous y sommes allés c’était pas Woodstock : Impossible de s’y taper la moindre (vraie) galette-saucisse et Jean Ferrat n’a pas chanté Que la Montagne est Bêêêêleuh… Quant aux meufs, c’était pas Woodstock non plus…

 

Un message personnel pour finir aux copines libérales : ne soyez pas jalouses les filles, on parlera de la Paris Freedom Fest 2009 une autre fois.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu