Avertir le modérateur

09/09/2009

Tout ce qu'il faut savoir sur la Serbie

bordurie.jpgLa Serbie c’est comme les Assurances Mondass ou le Congo : sans Tintin et Milou personne n’en aurait jamais entendu parler. Depuis le départ de Séraphin Lampion les Assurances Mondass ont été revendues au plus offrant par un fond de pension cupide et, aux dernières nouvelles, le Congo coulerait toujours quelque part en Afrique.

Quant à la Serbie c’est le nouveau nom de la Bordurie - comme l’Union du Myanmar est celui de la Birmanie - cet ancien bout de l’ex Yougoslavie qui a l’insigne honneur de recevoir ce soir l’équipe de France de foot.

Autant prévenir tout de suite Domenech et son orchestre en bleu : on les y attend de pied ferme ; ça ne va pas être de la tarte, ni même du krempita, variété locale de mille-feuilles baignant dans une crème plus ou moins fraîche.

 

diapo_woodstock1.jpgAutant prévenir aussi Josette, Marcel et tous ceux qui auraient l’idée saugrenue de s’y rendre sans y être obligés : l’ex Bordurie ce n’est pas vraiment Woodstock tous les jours. Ca serait plutôt nationalisme agressif et xénophobie larvée que peace, love & music à tous les étages.

Faut dire aussi que l’ombre totalitaire des moustaches de Pleksy-Gladz, l’ex émule local de Staline, plane toujours sur Szohôd, rebaptisée Belgrade depuis la fin du communisme.

Ajoutez à cela qu’en guise de (vraie) galette-saucisse les sept et quelques millions d’habitants qui peuplent cette malheureuse contrée sont obligés de se contenter de tchepavi, sorte de pains farcis d’improbables saucisses locales, vous comprendrez pourquoi « Restons Correct ! » ne vous conseille pas vraiment d’aller vous y promener, même pour supporter les « bleus ».

 

le_sceptre_d_ottokar_1280.jpgSi la région vous tente préférez plutôt la Syldavie - ancien nom de la Slovénie - charmant petit état de l’Union Européenne où nos amis Tintin et Milou ont désormais leurs habitudes. Saucisses de Kranj, choux farcis à la mode locale et gâteau Topica généreusement servis par de paisibles et heureux sujets de Sa Majesté Ottokar, feront oublier au touriste les fatigues d’une agréable randonnée dans les vertes collines du pays, à la découverte des fameux élevages d’authentiques ours pyrénéens.

Cerise sur le gâteau Topica : aubergistes et commerçants locaux acceptent sans difficulté d’être payé et de vous rendre la monnaie en euros. Pour un peu on serait même tenté de rapporter un ours ou deux, juste pour faire plaisir aux écolos en les relâchant aux Buttes Chaumont ou dans le Parc de Versailles.

Rappel important à l’office du tourisme syldave : pour les virements c’est désormais Jersey, plus la Suisse ! Merci.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu