Avertir le modérateur

22/10/2008

Salauds d'Allemands !

kohl mitterrand.jpgDepuis qu’Adenauer avait été invité pour le week-end à Colombey, depuis qu’à Douaumont Helmut Kohl avait mis sa grosse papate dans la mimine à Mitterrand, on pensait que c’était fini : Pardonné Oradour sur Glane, oublié le pillage systématique de la Rhénanie par les troupes de Louis XIV, effacée la ligne bleue des Vosges, Verdun plus jamais ! La paix et l’amitié entre les peuples allaient régner éternellement sur les deux rives du Rhin, les conflits résiduels seraient réglés sur un terrain de foot. Pas ailleurs vu que ces gros nases de chleuhs sont notoirement incapables d’aligner une équipe de rugby qui ressemble à quelque chose…

 

casque à pointe.jpgC’était compter sans la crise ! Ach, la krize grosse malheur ! Car la conjoncture financière a eu vite fait de rompre la belle harmonie qui caractérisait depuis si longtemps les relations franco-allemandes : Pour être clair et concret, rien ne va plus entre Paris et Berlin, le torchon brûle entre Nicolas et Angela, Teutons et Gaulois sont à nouveau prêts à s’étriper comme dans le bon vieux temps, on a déterré la hache de guerre et récuré les casques à pointe. Huntington n’a plus qu’à reprendre la plume pour nous décrire le choc civilisationnel à venir entre bratwurst moutarde et (vraie) galette-saucisse…

 

mercedes.jpgChez « Restons Correct ! » on est carrément désolé de la tournure que prennent les évènements car dans le fond, les teutons on les aime bien. D’abord le plus souvent ils sont propres sur eux et en plus, question bagnoles ils savent vraiment y faire. Mais voilà qu’aujourd’hui ils ont décidé de faire chier. C’est clair ! Pourtant, pour éradiquer la crise Sarko avait eu une de ces idées novatrices qui ont fait sa réputation : Mettre en place une gouvernance économique européenne et émettre un grand emprunt remboursable par les générations futures.

 

mur de berlin.jpgSeulement voilà, à Berlin on n’en veut pas. Paraît que les futures générations teutoniques ont déjà donné et que laisser ces cons de Français se mêler d’économie est une idée qui ne fait rigoler personne dans les bierstubs d’Unter den Linden. Salauds d’Allemands, aucune reconnaissance ! Ils étaient bien contents d’être protégés par nos vaillantes troupes quand les Russkofs étaient sur le point de les envahir. Maintenant que le Mur est tombé, Berlin retrouve ses vieux réflexes d’arrogance : Les Français ça sert à produire des fromages mangeables et du vin buvable, pas à se mêler de trucs auxquels ils ne comprennent rien, quoiqu’ils en disent…

 

Elle est belle l’Europe !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu