Avertir le modérateur

19/09/2008

Patrimoine & Création

patrim 1.pngComme tous les ans à la même époque, ce week-end c’est Journées du Patrimoine. Journées européennes en plus avec des milliers de lieux ouverts au public, comme ça, gratos, exceptionnellement, sans même la perception d’une p’tite taxe au passage... cadeau quoi !

pattrim2.jpgGros succès prévisible : Levés tôt, récurés à fond même des oreilles et des doigts de pieds, nippés façon visite dominicale aux beaux parents, Josette et Marcel iront se taper quatre heures de queue aux portes d’un Palais de la République pour humer cinq minutes, humblement et en silence dans les rangs, l’air que respirent nos dirigeants politiques ; pour entrapercevoir, fut-ce fugacement, ces dorures sous lesquelles se décident la taxation supplémentaire des revenus de l’épargne, la prohibition de Red Bull ou l’interdiction de la vente de (vraie) galette-saucisse aux ados grassouillets.

Le hic avec le patrimoine c’est qu’à l’instar des discours électoraux ou des billets de « Restons Correct ! » on peut y mettre ce qu’on veut, libre ensuite à chacun de comprendre ce qui lui plaît…

patrim3.jpgUn tas de pierre plus ou moins historique et en ruine, un grand ministère « régalien », la cueillette des olives bios en Basse Provence, le carreau abandonné d’une mine de charbon fermée pour cause de mondialisation ultralibérale, la collection de dinky toys de papy quand il était petit, la pêche à pied et aux moules sur la grande plage de Saint Lunaire à marée basse, la messe en latin ou le bahut néo-rustique acheté à crédit par mémé au milieu des années 60 : Ca peut faire patrimoine, on peut se lâcher, faut pas se gêner, y’a pas de raison de sombrer dans la discrimination patrimoniale, surtout ces journées là.

C’est sympa, c’est foisonnant à défaut d’être toujours créatif, c’est souvent émouvant et parfois hilarant mais, convenons-en, ça fait quand même un peu désordre. Pas sur en plus que ça soit très positif pour l’image de la France auprès des touristes chinois qui, de retour à Shanghai, risquent de faire des commentaires peu élogieux aux camarades du Parti sur le sens de l’harmonie culturelle et sociale des longs nez gaulois.

patrim4.jpgC’est pourquoi il serait injuste de clore ce billet sans rendre hommage à Christine Albanel, notre sémillante Ministre de la Culture, de la Communication, des Beaux Arts, des Vernissages BCBG et du Patrimoine qui s’est personnellement fendue pour l’édition 2008 d’un concept thématique et fédérateur, pas piqué des z’hannetons cultureux et que résume très bien l’intitulé choisi : Patrimoine et Création.

Franchement bravo ! Fallait l’trouver ! A ce niveau c’est plus du concept, c’est carrément du cept ! Ca l’fait trop ! Un peu comme le Yes We Can ! de Barnum Obama, ou le Country First ! de Johnny la Frite.

Mais attention : Faut pas confondre ! Ca n’a rien à voir avec la création par Marcel d’un patrimoine personnel en travaillant plus ou avec les économies réalisées par Josette en faisant ses courses chez Leader Price plutôt que chez Monoprix.

patrim5.jpgPas question d’instrumentaliser l’accumulation primitive du capital par les assujettis fiscaux, même à des fins culturelles ! Donc, inutile de se précipiter à Bercy pour voir si des fois y’aurait pas une petite niche fiscale vacante où loger son bas de laine !

« Patrimoine et Création » c’est juste pour « signifier » (comme on dit chez les intellos) que si en France on n’a toujours pas de pétrole et de moins en moins d’idées, question patrimoine on ne craint pas grand monde pour développer le tourisme culturel ou pour faire causer le populo…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu