Avertir le modérateur

07/07/2009

Papy Boom

vieux paysan.jpgLa France est, on le sait, l’un des pays du monde où le taux d’emploi des seniors, des aînés comme on dit aujourd’hui au Secrétariat d’Etat éponyme et fraichement créé, est le plus faible. Rassurez-vous : « Restons Correct ! » ne va pas vous souler de chiffres, de données prospectives, de commentaires plus ou moins bien éclairés sur les impacts économiques et sociaux de cette situation. Notre propos du jour n’est pas de disserter sur ses conséquences en matière de déficit sociaux, de développement de la maladie d’Alzheimer ou de baisse de la consommation de (vraie) galette-saucisse. Après tout, nombre d’entre vous sont déjà en vacances…

Rocard.jpgjuppe.jpgNous souhaitons seulement revenir un instant sur la décision, exemplaire en faveur de l’emploi des vieux aînés, que vient de prendre le Président en chargeant Michel Rocard et Alain Juppé d’une importante mission de réflexion sur le thème « stratégique » du moment : savoir comment on va claquer les 80 milliards d’euros qu’on va pomper dans les économies de ces corniauds braves contribuables-épargnants.

soupière.jpgDe fait, vous l’aurez compris, en choisissant ces deux personnalités il ne s’agit pas seulement de montrer l’exemple en remettant au taf deux des personnalités les plus obsolètes de la politique hexagonale, il s’agit aussi et surtout de faire en sorte que les recettes les plus éculées (archéo-keynésiennes pour l’un, compulsivement étatistes pour l’autre) ne risquent pas d’être remisées trop tôt au magasin des accessoires politiques surannés. Avec eux c’est sur : aucun risque que des idées aussi subversives que la diminution drastique de la dépense publique ou l’abandon du statut de la fonction publique ne reviennent, fut-ce subrepticement, à la surface de la soupière nationale.

dette publique.jpgMichel Rocard et Alain Juppé ont en commun d’être des garçons sérieux, nourris au sein de la redistribution et de l’interventionnisme énarchiques : aucune chance que des telles pensées, aussi saugrenues que révolutionnaires, ne viennent troubler le bon fonctionnement de ce qui leur reste de capacités neurologiques. Aucune chance non plus que le « grand emprunt national » serve à autre chose qu'à alourdir encore un peu plus le boulet de la dette pharaonique qu’auront à inéluctablement à rembourser les petits enfants de nos deux papy boomers déchainés.

jeanne_moreau.jpgRemarquez il faut être juste : il n’y a pas qu’en politique que le papy-mammy boom fasse un come back remarqué ; au théâtre aussi puisque nous venons d’apprendre avec émotion que c’était Jeanne Moreau qui avait été choisie pour l’ouverture du plus grand festival de théâtre autoproclamé du monde : celui d’Avignon. Que ceux qui en déduiraient abusivement que la politique c’est du théâtre récitent immédiatement leur acte de contrition et se déconnectent tout de suite de ce blog pour se replonger dans la lecture de Télérama !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu