Avertir le modérateur

12/07/2012

Question Changement c'est mal parti...

 

arlésienne van gohg.jpgLe Changement c’est comme le redressement productif, le réchauffement climatique ou l’Arlésienne d‘Alphonse Daudet : plus on en cause, moins on en voit la couleur. Les malheureux clients du camping municipal de Pleurtuit dans le 3-5 continuent de se prendre leur averse biquotidienne sur la tente, les usines de bagnoles continuent de fermer dans le 9-3 et le nouveau Président de la République a décidé de ne pas renouer avec la tradition de la garden-party élyséenne du 14 juillet qu’avait abrogée son prédécesseur. Et on voudrait que l’économie reparte, que la confiance revienne dans les campagnes, que ces salauds de riches cessent de se barrer à Londres, que les enfants des écoles sachent lire, écrire et peut-être même compter, que les partenaires sociaux se la jouent consensus et pas concours de noms d’oiseaux, que la hausse de la CSG passe inaperçue… Nos lecteurs le savent : « Restons Correct ! » n’a pas pour habitude de jouer les Cassandre, de prévoir le pire au nouveau gouvernement mais là, faut le savoir, sans garden-party du 14 juillet c’est plutôt mal parti question Changement.

barbecue.jpgOn peut certes comprendre que, par les temps qui courent, il soit peu approprié de rincer la dalle aux frais du contribuable à tout ce que le pays compte de « corps » plus ou moins bien « constitués », de diplomates plus ou moins accrédités et de sujets plus ou moins méritants. On peut aussi penser que ce n’était pas la peine de donner l’occasion à Ségolène de se crêper le chignon avec Valérie dans les bosquets du parc. Pour autant c’est bien dommage. Pour le moral du populo d’abord qui sera privé de reportage télé sur les agapes présidentielles avec meufs de ministres ou ministres meufs endimanchées lorgnant les militaires rentrant du défilé. Pour l’image « populaire » aussi car, pour autant que nous le sachions, rien n’oblige plus l’Elysée à commander le buffet au Fouquet’s sous prétexte que c’est à côté. On peut certainement faire plus normal, moins bling-bling et peut-être même moins cher avec un buffet campagnard, un barbecue merguez-chipos, un stand de (vraie) galette-saucisse et un autre de kebab-frites pour la diversité et quelques cubis de vins de pays d’appellations plus ou moins contrôlées.

la_grande_bouffe.jpgTant pis donc pour le symbole : ça sera ceinture pour le 14 juillet ! Après on s’étonnera que Josette et Marcel hésitent à casser leur tirelire pour se payer une caisse de chez monsieur Peugeot-Citroën. Faut les comprendre aussi : quand on se dit que quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise et même quoi qu’on pense on a aucune chance d’être invité au Château pour complimenter le Président et sa copine à l’occasion de la Fête Nationale, ça vous pousse pas à faire du zèle, à consommer Français, à payer vos impôts avec le sourire et même peut-être à revoter socialo la prochaine fois. On peut ne pas aimer les riches, ce n’est pas une raison pour priver les pôvres de rêves ou de distractions. Le Changement c’est comme l’Amour : suffit pas de le déclarer, faut aussi le prouver. Un p’tit bouquet à la Saint Valentin ou, puisque nous sommes en France, une grande bouffe de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal question popularité…

Notre conseil du jour est donc pour l’opposition : si vous voulez éviter de vous ramasser une nouvelle fois en 2017, invitez le populo à bouffer plutôt qu’à faire la claque dans les meetings électoraux…

 

14/07/2009

Bastille Day à Manhattan

b day poster.jpgCa se passe à Manhattan sur la soixantième, entre Lexington et 5th Avenue et ça s’appelle le Bastille Day. Le propos est clair, l’objectif est ambitieux : à l’occasion de la fête nationale, il ne s’agit ni plus ni moins que d’inviter les New Yorkais à enjoy three blocks of the sights, sounds, and flavors of French culture at the annual Bastille Day celebration, where New Yorkers are invited to be French for a day. Un peu sur le modèle de la Saint Patrick quand les naturels de Manhattan sont invités à se mettre minables à la Guiness et au Jameson, sauf que là c’est Ricard qui sponsorise l’inévitable concours de pétanque. C’est en tous cas ce qu’on peut lire sur le site officiel de l’antenne locale de l’Alliance Française.

garden party.jpgAvouons le d’emblée : « Restons Correct ! » n’a malheureusement pas pu assister à cet événement majeur de la vie culturelle de la Grosse Pomme. Nous avons préféré rester à Paris dans l’espoir, une nouvelle fois déçu du reste, d’être invité à trinquer avec Nadine Morano et Enrico Macias à la garden party élyséenne. C’est donc par pur souci d’informer malgré tout nos fidèles lecteurs sur tous les événements culturels qui touchent de près ou de loin notre beau pays, même les plus craignos, que nous nous sommes documentés sur le Bastille Day.

french cancan.jpgZ’ont pas du être déçus les Ricains du coin car cette année, question French culture, c’était French cancan et compagnie ! De quoi donner aux chauffeurs de taxi portoricains l’envie de s’initier sans attendre aux subtilités de la langue de Molière et de Michel Audiard. Oubliées les contorsions de West Side Story, bonjour les prouesses féminines de la chorégraphie classique bien d’chez nous. Côté bouffe par contre c’était moins réussi : pas le moindre stand pour se taper une (vraie) galette-saucisse, juste un marchand de crêpes façon touristes, genre de celles qu’on se fait fourguer à la Grande Crêperie du Triskel et du Gwenn Ha Du réunis, à Camaret dans le 2-9, sur le port.

burqa2.jpgReste que, pour perfectible qu’elle soit, l’initiative n’en reste pas moins louable. La critique est d’autant mieux comprise qu’elle s’accompagne de propositions constructives, c’est bien connu. C’est dans cet esprit positif et avec pour objectif d’être encore plus représentatif de cette culture nationale que le monde entier admire, que nous recommandons aux organisateurs de l’édition 2010 d’inviter Orelsan à venir interpréter Sale Pute, son tube planétaire, sur la soixantième d’une part, à prévoir un spectacle de girls en burqa d’autre part, juste pour changer des sempiternelles réformées de la revue du Moulin Rouge...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu