Avertir le modérateur

22/03/2010

No pasaran !

versailles-chateau-statue.jpgUnie dans sa pluralité solidaire, (presque) entièrement rassemblée sous la férule de la Rougette de Lille, la gôche vient de remporter une hénaurme victoire électorale.

Nul ne le nie et surtout pas « Restons Correct ! » qui l’avait largement annoncé dans ses éditions précédentes. Même si, comme nous l’avions également prévu, le 7-8 en général et Versailles en particulier ont tenu bon, ce n’est malgré tout qu’une goutte d’eau dans le bassin de Neptune. Scander en chœur No pasaran ! aux marches du palais comme à Madrid en 1937 ne suffira hélas pas à éviter la lourde défaite présidentielle qui s’annonce.

Il ne nous reste plus qu’à inciter nos lecteurs hexagonaux à émigrer dare-dare vers d’autres cieux parce que, avec l’enfer fiscal qui s’annonce en 2012, y’a pas intérêt à trainasser…

 

scene-de-la-premiere-guerre-mondiale.jpgEvidemment il y a aussi l’Alsace. La ligne bleue des Vosges a tenu, a su contenir l’assaut des hordes socialo-communistes.

Pour autant et même si la Suisse n’est pas très loin, il serait illusoire de croire qu’il s’agisse d’une destination viable. Certes les villes y sont parfois  belles, la cambrousse souvent riante, le pinard plutôt gouleyant mais c’est quand même en France.

En 2012 c’est sur ça va taxer sévère comme à Versailles. La choucroute va s’y charger de lourds relents collectivistes, la bière va clairement moins mousser dans les bierstubs strasbourgeois.

En plus et compte tenu de l’absence avérée du réchauffement climatique pourtant promis pas nos z’amis les z’écolos, c’est un coup à se cailler grave les miches pendant (au moins) six mois de l’année.

 

bernadette malgorn.jpgQuant à Pleurtuit, c’est fini ! L’inénarrable Bernadette Malgorn qui portait les couleurs de la droite en Bretagne s’y est fait rincer sec : même pas 40 % au second tour.

Pourtant nos amis de Facebook peuvent en témoigner : nous y avions maintes fois prévenu ses partisans qu’il ne fallait pas espérer convaincre Josette et Marcel sans une seule ligne programmatique en faveur de la (vraie) galette-saucisse…

16/03/2010

Au Pays des Merveilles

martine-pays-merveilles.jpgCe premier tour de régionales ne nous aura rien épargné. Questions commentaires notamment. A gauche et vu d’en haut c’est Martine au Pays des Merveilles et Cécile dans la Forêt des Rêves Bleus Verts. A l’UMP ça serait plutôt Xavier ou la Revanche des Bisounours, et le Cave se Rebiffe au FN…

Il n’y a guère que Besancenot et Bayrou pour n’avoir pas encore, à notre connaissance, osé emboucher les trompettes des lendemains électoraux qui chantent.

Car, prétendre avoir remporté une « grande victoire » avec plus de 50 % d’abstention ou que la double stratégie d’ouverture et d’union dès le premier tour de la majorité présidentielle est payante, c’est évidemment prendre les contribuables-citoyens, électeurs ou abstentionnistes, pour des demeurés.

On peut du reste d’ores et déjà pronostiquer sans grands risques d’être démenti que les résultats du second tour sortiront du même tonneau.

 

gilles norroy.jpgDimanche prochain, une fois avalée sa (vraie) galette-saucisse matinale, c’est donc sans états d’âme mais sans illusions que « Restons Correct ! » ira voter Pécresse. Comme nous avions voté Sarko en 2007 avec toutefois la certitude de ne pas avoir à faire la queue devant notre bureau de vote favori.

Pas par conviction ni même par raison, mais juste parce que, pour avoir eu l’occasion d’échanger brièvement avec elle il y a quelques années, comme plus récemment avec tonton Huchon, il est clair qu’elle est quand même nettement plus futée que ce - au demeurant - fort brave et sympathique Jean-Paul.

En plus, elle a pris sur sa liste l’excellent Gilles Norroy, notre ami et ex-condisciple nancéien, qui y représente la Gauche Moderne. Gauche et « moderne », rigolez pas, ça existe aussi !

 

ils sont fous.jpgTout n’est cependant pas sombre dans ces résultats et leurs commentaires officiels et « autorisés ».

D’abord parce que Jojo de Montpeul a confirmé ce que nous attendions de lui en ridiculisant mamie Martine et ses blagues à deux balles, ensuite parce que voilà maintenant que les socialos bretons ruent à leur tour dans les brancards du jacobinisme solférinesque en renvoyant les z’écolos armoricains dans leurs 22 mètres.

Ils sont fous ces bretons ? Pas si sur même s’il est vrai que, vu son avance, le p’tit père Le Drian n’a pas besoin d’eux pour terminer la course en tête. En fait, compte tenu de la tronche particulièrement éveillée des verts du coin, il a du se dire qu’il y avait des « alliés » dont il pouvait aisément se passer pour inciter Josette et Marcel à voter pour lui.

C’est finalement peut être ça la bonne nouvelle des régionales : avoir redonné un peu de Liberté politique à quelques une de nos belles régions…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu