Avertir le modérateur

06/09/2009

Foot toujours

bar des sports.jpgSi la métempsychose existe c’est en blog sportif que nous voulons être réincarnés. En blog de foot pour être précis. Rien que du bonheur en perspective : fini les angoisses de l’écran blanc, terminées les insomnies genre qu’est ce qu’on va bien pouvoir écrire comme conneries demain ? Adieu remue-méninges du p’tit déj, et zapping frénétique d’une chaîne d’info à l’autre : faudra juste se connecter 5 minutes à 20Minutes.fr.

Ensuite y’aura plus ka refaire le match tous les jours avec Marcel au Bar des Sports de Ploubalay ; à l’heure de l’apéro quand Josette s’exerce au moon walk dans le secret de son boudoir.

 

pernod.jpgUne (vraie) galette-saucisse en pogne, un Pernod de l’autre - parce qu’à Ploubalay c’est Pernod, Suze à la rigueur mais pas Ricard - nous deviserons gaiement sur la dernière prestation des « bleus » au Stade de France, sur le coaching de Raymond, sur la probable vénalité de l’arbitre qui fait rien qu’à favoriser les étrangers, les Roumains notamment. Nous épiloguerons doctement sur les primes des joueurs quand même plus méritées que les bonus de ces petits branleurs de traders qu’on aimerait bien voir s’ils feraient les malins pareil sur le terrain, des crampons sous les Church’s et sous les quolibets de ces blaireaux de parigots.

Que du bonheur on vous dit ! Faudra juste penser à rebaptiser le blog : Restons Correct avec l’Arbitre ! ou Restons Correct avec Raymond ! seraient sans doute plus approprié que « Restons Correct ! » tout court.

 

opium.jpgD’accord le foot ce n’est pas l’Opium des Intellectuels que fustigea Raymond Aron en son temps. Ca serait même plus circences façon Rome impériale que colloque érudit patronné par la Société du Mont Pèlerin. Mais purée c’est quand même vachement plus reposant. En plus, causer foot ça évite de se poser des questions métaphysiques sur la moralisation du capitalisme ou l’avenir politique de François Bayrou.

En fait, y’a juste question carbone que ça pourrait coincer car, comme nous le faisait judicieusement remarquer Pompomgirl lectrice et commentatrice assidue de ce blog, dès qu’on se remue les fesses ça mollit pas question rejets de CO² dans l’atmosphère. Alors, une vingtaine d’intellectuels qui se disputent un ballon sous les vivats et les olas de dizaine de milliers de supporters avinés enthousiastes, c’est un truc à vous abîmer salement le bilan carbone du pays. Même que faudrait peut être envisager de les taxer aussi…

 

Message personnel à Monsieur le Ministre des Impôts et des Redressements Fiscaux : nous n’omettrons pas de déclarer la prime de délation que nous venons de gagner. Promis, juré !

12/08/2009

Allez les Féroé !

feroe 1.jpgAujourd’hui c’est foot sur TF1 et géo sur « Restons Correct ! ». En attendant la retransmission en direct du match de qualification que les « bleus » ne doivent pas perdre, nous avons réuni à l’intention des plus curieux d’entre vous quelques éléments d’information sur les îles Féroé et leurs sympathiques habitants.

Autant vous le dire d’emblée, les Féroé ne sont pas des îles de gonzesses pacotille façon Caraïbes ou Baléares. D’abord faut déjà les trouver sur la carte, paumées qu’elles sont quelque part entre le nord de l’Ecosse et l’Islande.

Elles auraient été découvertes par hasard et vers l’an 800 par d’entreprenants moines irlandais en quête de bébés phoques à massacrer et de païens à évangéliser. Ensuite elles se sont peuplées de vikings malencontreusement échoués là à la suite d’un abus d’aquavit alors qu’ils voguaient vers l’Islande. Depuis elles sont restées sous la tutelle scandinave et sont encore aujourd’hui une province autonome du royaume du Danemark.

 

eglise feroé.jpgAux dernières nouvelles 47 700 habitants peupleraient les  dix-huit îles que compte l’archipel. Traditionnellement, ils vivaient de l’élevage des moutons, ce qui explique sans doute leur manie de faire pousser du gazon sur les toits de leurs baraques. Désormais ils s’adonnent principalement à la pêche en mer et à la mise en conserves des poiscailles, vu que chez eux c’est comme partout : le mouton ça eut payé, mais ça paye plus !

Question foot c’est donc du costaud, du solide, du rustique. Certes, séché ou mariné, le hareng n’a pas toutes les vertus diététiques de la (vraie) galette-saucisse mais ça vous bâtit quand même de l’avant-centre rugueux et du goal-keeper en granit. En plus, on dira ce qu’on voudra, mais chercher le terrain de foot à bicyclette et dans le brouillard onze mois par an, ça vous trempe quand même plus le caractère question motivation que de se rendre à l’entrainement en 4X4 intérieur cuir avec la clim’ réglée frigo et Orelsan à fond sur la stéréo…

 

rugby.jpgIl faut quand même vous l’avouer : d’habitude, le foot ça nous fait chier grave ne nous passionne pas vraiment. Dans la rubrique intellos se disputant un ballon, notre préférence va nettement au rugby, ne serait-ce que parce que l’accent de « l’Ovalie » profonde est certes plus rocailleux mais aussi beaucoup plus rare que celui des cités sensibles. Dans le RER en tous cas. Et puis en plus le rugby c’est du sport, du vrai : on n’appelle pas le Samu à chaque fois qu’un joueur glisse sur la pelouse ou se prend un coup de boulle dans la tronche…

Pourtant ce soir, on va faire une exception pour supporter les Féroé, une Carlsberg à la main . Pas parce que nous sommes de mauvais Français mais simplement parce que ça nous ferait quand même bien rigoler de voir demain la tronche de Raymond Domenech et de ses boys à la télé si, par chance, ils se faisaient éliminer par les marins pêcheurs du coin. En plus, ça nous ferait des vacances médiatiques l’année prochaine au moment de la prochaine Coupe du Monde. Alors tous en chœur avec nous :

 

Allez les Féroé !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu