Avertir le modérateur

08/06/2012

Quand Guaino cause aux gueux

 

élections législatives,henri guaino,olivier delaporte,galette saucisseEmotion dans le 7-8 : Henri Guaino, la célébrissime ex plume de Sarko, a franchi le périphérique pour rendre visite en personne aux péquenots dont il brigue les suffrages. Il était temps ! Depuis le temps que Josette frétillait d’impatience et que Marcel attendait qu’elle aille passer la soirée ailleurs pour se taper enfin une (vraie) galette saucisse, tranquille peinard devant la télé. Ca s’est donc passé hier soir dans le cadre somptueux de la salle des fêtes de l’ancienne mairie du Chesnay, dans la banlieue nord de Versailles pour ceux qui ne connaissent pas. Pas question de sécher l’évènement, de s’endormir devant « Orgueil et Préjugés », le téléfilm au titre de circonstance que diffusait Arte à la même heure. Pas question non plus de priver les lecteurs de « Restons Correct ! » d’un compte rendu des propos du Grand Homme. C’est quand même pas tous les jours que nous autres, les gueux des Yvelines, avons le privilège de nous rincer les oreilles aux paroles d’un orateur de cet acabit.

élections législatives,henri guaino,olivier delaporte,galette saucissePas de doute : a star is born hier soir au Chesnay. Arrivée en musique sous les vivats des militants du cru, en retard et sans s’excuser. Après l’inévitable sermon mobilisateur de l’apparatchik de l’UMP locale et une déclaration d’amour émouvante de sa dévouée suppléante potentielle, Riton monte enfin à la tribune pour haranguer les gueux et la brochette de groupies ménopausées massées aux premiers rangs. Et nous voilà parti pour près de 45 minutes d’un discours fumeux, sentencieux et très égocentré. Nous apprîmes ainsi et en vrac que le petit Henri était tombé dans la marmite du gaullisme inconditionnel à l’âge de 8 ans, que la civilisation c’était les valeurs républicaines au tout premier rang desquelles figure la possibilité pour les gamins pauvres et méritants d’accéder à l’enviable fonction de conseiller spécial de l’ex Président de la République. Nous apprîmes aussi qu’il était fan de Camus et de Péguy et avait personnellement veillé à ce que ses mômes n’ignorent rien du théorème de Pythagore. Rappelons à ceux qui ont séché les cours de math pour zoner sur facebook que c’est celui qui stipule que, dans un triangle rectangle, le carré de l’hypoténuse est égal à la somme des carrés des côtés adjacents.

élections législatives,henri guaino,olivier delaporte,galette saucisseQuant au rôle qu’il entend jouer à l’Assemblée ce sera celui d’une « voix forte » et résolue, indispensable pour porter la contradiction à un gouvernement qui, il n’en doute apparemment pas, sera à la botte du nouveau Président. Tout comme Philippe de Macédoine en son temps, Hollande aura son Démosthène et ce sera lui car, dans ce qui ressemble quand même un peu à un délire mégalomaniaque, il ne doute apparemment pas non plus d’être élu, haut la main bien entendu. L’idée triviale qu’un député de l’opposition puisse aussi servir à dissuader l’exécutif d’augmenter toujours plus les impôts et de faire n’importe quoi avec l’argent des contribuables ne lui a semble-t-il pas effleuré l’esprit… Tout à la fin, le gros mot de Liberté est enfin prononcé. Qu’on se rassure : il s’agit seulement de celle qu’on a malheureusement été obligé d’accorder à la presse et à ces journalistes mal élevés qui ne ratent jamais une occasion de lui poser des questions aussi impertinentes que mal intentionnées. Là, j’avoue, j’ai calé. Je n’ai pas eu le courage d’assister à la séance de questions-réponses. Je suis rentré chez moi en me disant que, si ça se trouve et même si le pire n’est pas toujours sur, Riri la belle plume avait malheureusement des chances d’être élu.

L’appel du jour est par conséquent destiné aux électeurs de la troisième circonscription du 7-8 : Guaino c’est No ! A tout prendre, votez plutôt Olivier Delaporte !

07/06/2012

Cannabis : une légalisation ratée...

 

légalisation du cannabis,cécile duflot,galette saucisseDécidément ce gouvernement est bien mal parti et, pour une fois dans l’histoire de la gôche, les z’écolos n’y sont pour rien. Qu’on soit pour ou contre, faut quand même reconnaître que la proposition de dame Duflot de légaliser le shit, le chichon et la beuh n’était pas complètement dépourvue d’intérêt. Tonton Ayrault aurait sans doute mieux fait d’y réfléchir un peu avant de la retoquer sèchement hier soir au 20 heures de TF1. Que mes fans se rassurent : « Restons Correct ! » ne va pas se muer en brulôt anti-prohibitionniste ou en zélateur de la fumette à tous crins. Mes amis de facebook et plus largement tous ceux qui me connaissent le savent : question de rouler et compte tenu de ma rusticité proverbiale, je suis plus (vraie) galette-saucisse à la mode de Bretagne que pétard frelaté à la sauce marocaine. Même si je n’ai toujours pas bien compris en quoi la fumette était plus nocive pour la santé que la consommation régulière de ce fameux apéritif anisé dont le nom commence par un « R » et que je ne cite plus dans mes billets depuis qu’ils ont cessé de m’approvisionner gratos.

légalisation du cannabis,cécile duflot,galette saucisseReste que ce refus brutal est quand même surprenant de la part d’un gouvernement qui prétend rétablir les comptes de la nation et s’atteler ardemment au redressement de l’économie, dans la justice, l’allégresse et la productivité. Pour tout dire c’est même carrément méprisant pour nos p’tits cultivateurs contraints de mendier des subventions européennes pour survivre et de déverser des tombereaux de fumier devant la sous-préfecture du coin pour avoir une chance de passer à la télé. Idem pour les buralistes frontaliers qui voient leurs revenus fondre aussi vite que l’épargne placée par les Grecs dans leurs emprunts d’état, au fur et à mesure que s’envole le prix du paquet de clopes de leur côté de la frontière. Faut dire aussi à la décharge d’oncle Jean-Marc que, quand on a fait Allemand première langue, on a le droit d’avoir quelques lacunes en économie. D’autant plus qu’il n’est certainement pas le seul à gôche vu que, depuis que DSK s’est fait virer, y’a plus grand monde pour tenter de combler les lacunes socialos en la matière.

légalisation du cannabis,cécile duflot,galette saucisseReste aussi que c’est une occasion ratée de revitaliser le p’tit commerce rural des produits du terroir, sans parler de l’opportunité de sauver d’une faillite annoncée les membres de la noble corporation des herboristes. Imaginez un peu le changement d’ambiance que provoquerait sur les marchés l’apparition de cageots de chanvre breton entre deux bottes de persil et un arrivage de radis bien roses... Question de rajeunir la clientèle c’est sur que ça le ferait, et pas qu’un peu ! Sur aussi qu’au lieu d’aller se goinfrer au McDo ou de s’empiffrer de kebab-frites plus ou moins douteux, nos d’jeunes retrouveraient vite le chemin du marché, se porteraient volontaires pour aider leur mémé à tirer son chariot à provisions. Y’a pas que le commerce qui y gagnerait, la solidarité intergénérationnelle aussi…

En attendant que ça change, je profite de ce billet pour rappeler à la maison « R… » qu’ils ont intérêt à reprendre fissa leurs livraisons gratuites s’ils ne veulent pas que je passe à la concurrence.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu