Avertir le modérateur

28/04/2010

La fessée ça le fait plus

fessee.jpgFini le panpan cul-cul ! Cette pratique parentale indigne sera bientôt proscrite, reléguée au magasin des accessoires éducatifs prohibés en compagnie de la dictée, des tables de multiplication, du « par cœur » et des heures de colle.

Franchement il était temps que l’Europe intervienne, prohibe définitivement cette survivance d’un autre âge. On se demandait à quoi servait l’Union Européenne à part ruiner les péquenots français et foutre la honte aux cigales grecques et portugaises, maintenant on le sait : à imposer la correction éducative sur le continent.

Ce n’est évidemment pas « Restons Correct ! » qui va s’en plaindre même si nous concevons qu’il faille envisager des mesures d’accompagnement social pour permettre aux islamistes polygames de maintenir un semblant d’ordre dans leurs nombreuses familles.

 

anthologie de fessee.jpgFinie aussi sans doute l’incompréhensible complaisance publique à l’égard des ces pratiques sexuelles barbares, genre chéri fais moi mal !, apanage semble-t-il de pervers oisifs et dégénérés, gavés de dividendes, de bonus et de stock-options tandis que Josette et Marcel se contentent de s’adonner, le samedi soir, aux salubres et innocentes joies de la levrette armoricaine.

Avec, comme on s 'en doute, le seul objectif de perpétuer l’espèce des aficionados de la (vraie) galette-saucisse.

L’étape suivante est déjà connue : autodafés publics et expiatoires des exemplaires d’Histoire d’O encore en circulation, fermeture des sites et lieux de rencontre estampillés BDSM et répression pénale du tourisme extra-européen à caractère sado-maso.

 

sardanapale.jpgOn entend déjà d’ici les ricanements sarcastiques et les cris d’orfraies des contempteurs usuels de la correction générale et obligatoire. Au nom de la Liberté individuelle et de la préservation de la vie privée, ils vont nous resservir leur indigeste brouet libéralo-libertaire et leurs inaudibles plaidoyers en faveur de la Liberté d’expression ou de celle de s’envoyer en l’air comme on veut entre adultes consentants.

Nos lecteurs ne tomberont pas dans le piège. Ils savent que sans ordre moral, une société est inéluctablement condamnée à une funeste décadence façon Sardanapale.

C’est pourquoi il faut non seulement interdire aux femmes de porter la burqa et à tout le monde de fumer, fut-ce du tabac et fut-ce aux cabinets, mais aussi punir sévèrement les parents qui, nonobstant les règlements européens, auraient encore l’heur de fesser leurs mômes.

27/04/2010

En revenant de Nantes...

m-petitbeurre.jpgSi Nantes est connue dans le monde entier, c’est d’abord au Petit Beurre qu’elle le doit, celui de la maison LU notamment. Craquant, croustillant, sympathique et populaire au meilleur sens du terme, il accompagne, depuis des lustres et pour le plus grand plaisir des petits et des grands, goûters enfantins et tasses de thé mondaines.

A tel point qu’on en oublierait presque l’hymne à la mythique digue supposée relier le chef-lieu du 4-4 à la riante localité de Montaigu dans le 8-5 :

En revenant de Nantes

De Nantes à Montaigu la digue, la digue

De Nantes à Montaigu la digue du cul…

 

article_2704-FRA05-LIESHEBBADJ.jpgHélas, trois fois hélas, ici comme ailleurs la mondialisation ultralibérale a encore frappé et, avec elle, son sinistre cortège de dégâts sociaux culturels propices à la propagation de violentes ondes de chocs civilisationnels, dont on ne peut que déplorer la funeste brutalité.

Exit semble-t-il le petit beurre bien intégré et place au présumé polygame barbu qui, non content de bouder la (vraie) galette-saucisse et de contraindre ses meufs à se voiler la face pour conduire leurs caisses, irait fourrer sa merguez partout aux frais de ce merveilleux système d’assurances sociales que la planète entière nous envie.

 

interior_of_a_harem.jpgSi « Restons Correct ! » ignore si de tels méfaits méritent ou non le vote par le Parlement d’une Grande Loi permettant de déchoir les coupables éventuels de la nationalité française, nous sommes par contre vivement préoccupés par la réaction de Josette et de Marcel qui, en revenant de Nantes, ont décidé de rendre leur carte du Parti Breton.

Cette importante formation politique milite, on le sait, pour le rattachement de l’ex-capitale des Ducs de Bretagne à sa région « mère ».

N’y voyez pas la conséquence d’un sentiment bassement islamophobe. C’est juste que Josette n’est pas certaine d’avoir envie de passer les jours de pluie derrière les moucharabiés d’un harem armoricain et que Marcel n’a pas les moyens de payer les charges sociales d’un eunuque officiellement déclaré à l’URSSAF…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu