Avertir le modérateur

25/01/2010

Il faut sauver le soldat Peillon

actu-politique-Vincent-Peillon-Francois-Bayrou_articlephoto.jpgL’heure est grave, ça rigole plus, il faut sauver Vincent Peillon.

Et c’est urgent car brouillé avec Ségolène Royal, interdit d’antenne sur la 2 et raillé par tout ce que la blogosphère compte d’esprits caustiques, son avenir politique est franchement tout sauf radieux.

Si rien n’est fait c’est des coups à finir au Modem, à hurler avec Bayrou au complot médiatique, à bouffer sa (vraie) galette-saucisse dans la même gamelle que Marielle de Sarnez ce qui, compte tenu de la mine dénutrie de cette dernière, n’a évidemment rien d’enviable.

 

prof.jpgSi « Restons Correct ! » s’engage aujourd’hui en faveur d’une prompte réhabilitation médiatique du soldat Peillon, ce n’est pas uniquement par altruisme ou par grandeur d’âme, ni même par goût pervers des donneurs de leçons sentencieuses.

C’est d’abord parce que nous tenons à ne pas perdre un aussi « bon client ». Du genre de ceux qui confondent morale et moralisme, qui fustigent les paradis fiscaux sans se préoccuper des enfers du même nom, qui défendent becs et ongles le service public de l’audiovisuel au nom du pluralisme médiatique. Bref, un cador !

 

galeres.jpgPour être clair, plus y’en aura des candidats à la candidature comme lui, moins y’aura de chances de se reprendre cinq ans de galères socialistes en 2012…

24/01/2010

Dieu est un buveur de Coca

coke-jesus.jpgIl s’appelle Wismond Exantus ce qui ne s’invente pas. A part çà il a 25 ans et vient de passer une grosse dizaine de jours sous les décombres d’une épicerie haïtienne.

S’il s’en est sorti presque indemne c’est grâce à Dieu et aux vertus bien connues du Coca-Cola dont ce jeune miraculé tropical eut l’heur de s’abreuver, abondamment et entre deux prières.

S’il fallait une preuve de l’existence de Dieu d’une part, des bienfaits de la mondialisation ultralibérale d’autre part c’est fait !

Car même si on peut légitimement penser que le Coca c’est pas top pour arroser la (vraie) galette-saucisse, on ne peut plus nier désormais que Dieu est du côté des bons, pas des méchants.

Imaginez un peu ce qu’il serait advenu à ce jeune homme s’il s’était retrouvé coincé dans un bureau de tabac fraichement approvisionné en cigares cubains…

 

Gainsbourg_.jpgQuitte à désespérer les fans posthumes de Gainsbarre, « Restons Correct ! » a le regret de souligner qu’il s’est en l’occurrence gouré grave : Dieu n’est pas un fumeur de havanes, c’est un buveur de Coca !

Normal, car non seulement fumer, fut-ce du tabac, c’est très mal, mais fumer des havanes c’est une faute de goût. Or, tous ceux qui ont rencontré Dieu vous le confirmeront, c’est pas le genre à faire dans le bling-bling ou dans le vulgaire et encore moins à refiler indirectement de la tune à ces gros porcs cacochymes de communistes cubains.

Sans compter que question prix, entre le pack de douze canettes de Coca et la boîte de Monteccristo Especial, y’a pas vraiment photo.

 

che_cigare.jpgPas étonnant que les cocos soient en voie de disparition façon thons rouges.

Sur que si feu le Che s’était shooté au Coca plutôt que d’enfumer les masses populaires avec ses gros cigares de ploutocrate, ils n’en seraient peut-être pas là…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu