Avertir le modérateur

05/03/2008

Les Ch'tis contre Astérix

6706ef0215dfcd77f68870dccc7437c0.jpgIl fallait s’y attendre. La ratification du Traité de Lisbonne par le Parlement n’a pas tardé à produire ses effets aussi funestes qu’attendus. Astérix, ce héros cinématographique si emblématique de notre République Une et Indivisible, est dépassé en nombre d’entrées dans les salles obscures par Bienvenue chez les Ch’tis et son incontournable star régionale, l’excellent Dany Boon.

Or, ceux qui l’ont vu le confirment, ce film est un outil de propagande régionaliste dont l’objectif subliminal est, sans doute, de saper l’unité du pays en général et les principes de la solidarité culturelle nationale en particulier.

Le plus triste dans cette affaire est que le ministère de la Culture se mure dans un silence assourdissant.

Qui, sinon « Restons Correct ! », prend la parole pour rappeler à Christine Albanel que son rôle ne se limite pas à subventionner le désormais célèbre « Slogans et Vociférations » créé par l’illustre Théâtre de la Commune ou à récurer les colonnes de monsieur Buren ?

Quelle autre voix, libre et indépendante de l’UIMM, se fait entendre pour mettre le gouvernement en garde quant aux déplorables conséquences que ce succès cinématographique pourrait avoir sur l’unité nationale ?

De fait, il n’y a pas que les ch’tis et les autonomistes corses qui piaffent d’impatience ! D’après nos sources privilégiées, un groupe d’agitateurs et, surtout, d’agitatrices de la région de Saint Malo s’apprêteraient à lancer une vaste opération intitulée Ta saucisse dans ma galette !…

On nous rapporte aussi que de multiples projets tout aussi séditieux germeraient dans la plupart de nos riantes provinces : Pédale plus fort dans ma choucroute ! du côté de Strasbourg, Racl’moi pas la fondue ! sur les rives des Grands Lacs savoyards ou Baisse ma bouillabaisse ! (té peuchère) entre Cannebière et Vieux Port.

On l’a compris l’heure est grave, la culture nationale est en danger, il est urgent de réagir !

Si les vrais patriotes ne se mobilisent pas on entendra demain des hordes de féroces plombiers, aussi polonais que libéraux, mugir dans nos campagnes dans le but criminel de venir égorger jusque dans nos bras nos fils, nos compagnes et cet exceptionnel modèle culturel qui a fait, fait et fera la grandeur de la France éternelle !

04/03/2008

L'UIMM nous Z'a zappé !

4869ee371572271cd8c132bce3b017b6.jpgLe monde est par nature bipolaire. Depuis la nuit des temps l’humanité tend à s’organiser en deux camps, toujours opposés, parfois ennemis :

Nomades et sédentaires, païens et croyants, prolétaires et bourgeois. libéraux et conservateurs, électeurs de gauche et citoyens informés, agrégés de l’Université et décérébrés notoires…

Il y a bientôt deux siècles, un certain Karl Marx a même pris la peine d’expliquer que c’était précisément la confrontation entre les intérêts matériels antagonistes de ces adversaires, dits « de classe », qui donnait un sens à l’Histoire. Qu’on ne compte pas sur nous pour remettre en cause cet intangible paradigme, gravé dans le marbre des mausolées léninistes par des cohortes de travailleurs enthousiastes et spontanément inspirés par la ligne du Parti !

Pourtant, malgré ses immenses vertus explicatives, force est de constater que le marxisme s’avère en général incapable de prévoir quels seront les prochains pôles dialectiques qui présideront à la structuration de l’univers connu et de sa périphérie immédiate.

Chez « Restons Correct ! », nous sommes certes parfaitement incultes mais non totalement dépourvus d’une certaine capacité d’anticipation intuitive. C’est cette capacité et la lecture assidue de la presse qui nous permettent aujourd’hui de pronostiquer, à coup presque sur, que le monde hexagonal de demain va inexorablement se scinder entre ceux qui auront reçu des valises de l’UIMM et les autres.

Aujourd’hui, la transparence dont nous sommes coutumiers nous oblige à un terrible aveu : Nous n’avons jamais reçu la moindre valise de biftons de la part de monsieur Gautier-Sauvagnac ou de l’un quelconque de ses dévoués collaborateurs. Même pas un p’tit baise-en-ville de rien du tout ! Pourtant çà nous aurait bien aidé pour fluidifier nos relations blogosphériales...

Pour autant, nous ignorons la (ou les) raison(s) de ce surprenant ostracisme. La relecture attentive de l’intégralité des archives de ce blog montre que nous n’avons jamais écrit le moindre commencement de début de mot désobligeant à propos de l’UIMM ou de ses dirigeants.

Comme, par ailleurs, nous ne sommes financés ni par la CIA , ni par le MOSSAD, ni par l’ex-KGB, ni par un fond d’investissement saoudien, ni par l’ambassade de Cuba en France, pas plus que par Attac, le ministère de la Culture , l’Amicale des Lecteurs du Monde Diplomatique ou la Fondation Danièle Mitterrand, autant le dire clairement : Pour nous Z’aussi les c’est galère de chez galère…

Heureusement que 20 Minutes, cet excellent quotidien, ce fleuron de la presse française, nous héberge gratuitement et que nos pouvons compter sur la générosité nourricière d’une poignée de fidèles marchands de (vraies) galette-saucisses.

Mais, malgré ces difficultés, notre optimisme légendaire demeure intact. Notre avenir est radieux ; nos lendemains chanteront, c’est certain !

Dans le choc titanesque qui s’annonce entre les valisés par l’UIMM et les autres, nous sommes ipso facto dans le camp du Bien et, comme le cinoche made in USA nous l’a appris, le Bien finit toujours pas triompher du Mal. Happy end donc, pour aujourd’hui en tous cas…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu