Avertir le modérateur

12/02/2010

Merci Hugo !

hugo_chavez_caricature_.jpgSi Chavez n’existait pas, il faudrait l’inventer. Ne serait-ce que pour rappeler que non seulement le socialisme ça ne marche pas mais que si ce n’est pas nécessairement le plus court chemin vers la pénurie et la misère, c’est certainement le plus sur.

De fait, après onze ans de chavezisme à tous crins, le bilan économique et social du socialisme made in Venezuela est sans appel : c’est la grosse cata bien grasse et bien puante au pays de la révolution bolivarienne.

C’est la conclusion d’un article très bien documenté que publie contrepoints.org, l’excellent webzine libertarien sous la signature de Jean-Yves Naudet, professeur d’économie à l’Université d’Aix-Marseille III. http://www.contrepoints.org/Venezuela-Bilan-de-la-politique.html

 

puits-de-petrole_940x705.jpgOn peut y lire, dans des termes beaucoup plus académiques que ceux qu’on lit d’ordinaire sur « Restons Correct !» que, grâce à la politique de nationalisations conduites par le Génie des Llanos, le cinquième pays exportateur mondial de pétrole qu’est le Venezuela s’enfonce tous les jours un peu plus dans cette décroissance économique socialement salvatrice qu’affectionnent tant les z’écolos les plus z’atteints.

Après avoir nationalisé, pratiquement sans indemnités,  le pétrole, les banques, l’électricité, les cimenteries et les télécoms, la dernière en date concerne une chaîne de distribution alimentaire répondant au joli nom d’Exito.

Son crime : appartenir au groupe français Casino et, surtout, avoir eu le front d’augmenter ses prix dans un pays où l’inflation a quand même dépassé les 25 % l’année dernière.

La prochaine étape sera sans doute le rationnement des tequenos, qui sont à Caracas ce que la (vraie) galette-saucisse est à Pleurtuit. Avant l’inévitable généralisation du marché noir et en attendant l’ouverture de camps de rééducation des contrevenants.

 

merci.jpgOn savait depuis les funestes exemples soviétiques et cubains que le socialisme nuisait gravement à la prospérité et à la Liberté, heureusement qu’il y a toujours un Chavez quelque part pour nous le rappeler… Merci Hugo !

Commentaires

Pour emprunter l'autoroute vers la misère, sarkozy est sans nul doute le meilleur ( cf évolution de la dette publique sous son empire depuis 2007 ).

Écrit par : Fran | 12/02/2010

arretez vos désinformations, voyez plutôt ce qui se passe dans les pays socialistes. sarkozi tient la route. aucuns des ca¨ds de gauche ne lui arrive a la cheville. Surtout pas aubry dont la méchanceté et l'ambition n'ont pas de limites

Écrit par : genovese | 12/02/2010

arretez vos désinformations, voyez plutôt ce qui se passe dans les pays socialistes. sarkozi tient la route. aucuns des ca¨ds de gauche ne lui arrive a la cheville. Surtout pas aubry dont la méchanceté et l'ambition n'ont pas de limites

Écrit par : genovese | 12/02/2010

arretez vos désinformations, voyez plutôt ce qui se passe dans les pays socialistes. sarkozi tient la route. aucuns des ca¨ds de gauche ne lui arrive a la cheville. Surtout pas aubry dont la méchanceté et l'ambition n'ont pas de limites

Écrit par : genovese | 12/02/2010

L'ambition de MR SARKOZY n'est pas limitée non plus. En ce qui concerne la méchanceté, lui, il peut insulter les citoyens, mais faire comme lui, mène au tribunal. Je ne suis pas spécialement socialiste, plutôt humaniste, c'est pour cela certainement ma galette-saucisse est si mince, je n'ai pas su me placer auprès des gens qui pourraient la bien remplir. Mon st bernard se meurt, il faut faire le scanner, avant le règne de Mr SARKOZY, je n'aurais pas eu de problèmes pour payer tous les frais, en se serrant la ceinture un peu, maintenant, je suis en surendettement et mon chien va mourir faute de soins car je n'ai pas d'argent. A moins que Mme SARKOZY, LA PREMIERE DAME DE FRANCE prend en charge ces 3000 euros ? Pour elle, ce n'est que l'argent de poche et mon chien que j'ai récupéré à la SPA serait vivant. Mais je peux toujours attendre. Les SARKOZY n'ont qu'à faire des pauvres. On n'est pas de leur monde.

Écrit par : Naguima | 12/02/2010

@genovese
Consultez les chiffres de l'INSEE et traitez-les par écrit de comploteurs ensuite si ça vous chante.

Écrit par : Fran | 12/02/2010

bonjour, le socialisme mene peut etre à la ruine, mais le capitalisme aussi.
Dans tous les cas de figure quelques personnes s'en mettent plein les fouilles et le reste de la population se démerde pour survivre.
Bon courage à tous les sans domicile, et autre oublié du dieu capitaliste

Écrit par : popole | 12/02/2010

communisme ou socialisme c'est crack ou opium

Écrit par : tropical | 12/02/2010

Merci à tous pour ces nombreux commentaires

@fran
Je ne vois pas bien le rapport avec Sarko mais après tout, ce blog est libéral et partisan à ve titre de la Liberté d'expressio

@genovese
Il était inutile de mettre 3 fois le même commentaire même si la répétion est sans doute la première des méthodes pédagogiques :-)

@fran
Désolé encore fois de lire vos malheurs mais consolez vous : vous seriez au Venezuela ça serait surement pire...

@ popole
Oui, vous avez le droit de penser ça, à ceci près qu'avec le socialisme il y en a très peu à s'en mettre plein les fouilles vu qu'il n'y a en général rien à se mettre...

bonne fin de journée à tous

Écrit par : Restons Correct | 12/02/2010

@ tropical

ou peste et choléra...

Écrit par : Restons Correct | 12/02/2010

@Restons Correct, interrogeons nous sur le pourquoi du comment le socialisme n'a rien à se mettre dans les fouilles.
Mon avis est que le monde est principalement tenu par des pro capitaliste, qui font tous ce qu'ils peuvent pour plomber le socialisme au nom d'un dogme politique.
On peut voire la force du capitalisme en ce moment même avec la grece.
Une poignée de spéculateur menacent de un pays entier. Pour moi le capitalisme c'est ca avant tous.
Mais comme je n'ai pas la science infuse, il est possible que je me trompe, et normal que vous puissiez croire le contraire.
Bonne continuation

Écrit par : popole | 12/02/2010

Mais oui, si le socialisme échoue, c'est évidemment à cause du capitalisme !

Écrit par : Landry | 12/02/2010

@landry force est de reconnaitre que si la grece coule, et si la crise des subprime à fait autant de dégat c'est bien grace au capitalisme ;)
Et j'ai pas dit EVIDEMMENT, j'ai dis: "a mon avis" ce qui change tous, car dans ce domaine il n'y a je pense aucune certitude possible

Écrit par : popole | 12/02/2010

Non, la crise des subprimes est essentiellement due à l'excès de réglementation financière, et aux (mauvaises) politiques du logement, de l'emprunt facile, encouragé et garanti par des institutions publiques. Ce système qui a fait perdre aux différents acteurs le sens des responsabilités est l'étatisme, le contraire du capitalisme.
http://www.objectifliberte.fr/2008/09/subprimes-recap.html

Écrit par : Landry | 12/02/2010

Excès de régulation financière ???? c'est bien la première fois que j'entend ca. Pour le reste je suis d'accord avec vous Landry

Écrit par : popole | 12/02/2010

Oops j'ai envoyé le message trop vite ;)
Pour le reste je suis d'accord avec vous Landry, sauf sur la fin car toutes les société pretant de l'argent son des sociétés capitalistes (cegetl, et autre ...) et se sont elles qui pousse à la consomation. "prend un crédit pour ta voiture", "prend un crédit pour noel" .... ce ne sont pas les états qui ont preter à tire la rigo sans vérifier la solvabilité des gens. Les états ont en revanche preter massivement aux banques

Écrit par : popole | 12/02/2010

Si, la crise immobilière aux USA vient du fait que l'état a incité les banques, et même quasiment obligé, à prêter aux ménages à revenus modestes, et donc à prendre des risques qu'elles n'auraient pas pris autrement.
Voir le lien :
http://www.objectifliberte.fr/2008/08/subprimes.html

La crise n'est pas venue des sociétés privées comme "Cegetel et autres".

Pour la sur-réglementation financière, vous pouvez vous informer ici :
http://www.objectifliberte.fr/2008/10/regulation.html

et aussi là (accords de Bâle) :
http://www.objectifliberte.fr/2009/02/bale-2-basta.html

Les états ne peuvent pas prêter de l'argent, ils n'en ont pas. Ils ont même au contraire des dettes abyssales. (je parle des USA et des pays européens).

Les sociétés qui prêtent de l'argent sont des établissements financiers, qui sont régulés par l'état. Les taux d'intérêt, eux, sont manipulés par les banques centrales. Ce sont bien les taux d'intérêt bas et les crédits immobiliers à risque qui ont engendré cette crise financière mondiale. Son origine est donc bien étatiste.

Écrit par : Landry | 12/02/2010

Merci à tous les 2 d'avoir choisi ce blog pour débattre

@ Landry
Un merci particulier pour ton boulot didactique.

@Popole
J'espère que la lecture des articles "liés" par Landry vous auront permis de vous faire une opinion sur ces sujets.

Un excellent weekend à tous les 2

Écrit par : Restons Correct | 12/02/2010

Bon, avant j'étais le seul à faire des commentaires... un peu vaseux certes, mais tout de même!
Maintenant, je dois dérouler un écran de commentaires long comme ma ... main
Tout ça pour rappeler que sur le même site "20 mn.fr" je lis, à propos de la France, qu'on ne peut (je pense) qualifier de "socialiste":

Environ 450.000 emplois dans le privé et le public ont été supprimés en 2009, selon un chiffre provisoire publié vendredi du département statistiques du ministère de l'Emploi

A chacun ses idées...

Écrit par : alix | 12/02/2010

PS: j'ai oublié de citer le site (Ah, oui, pas mal "citer le site") où j'ai piqué l'info sur les 450 Kemploi (pas mal non plus les "Kilo-emplois"!)
http://www.e24.fr/economie/france/article180306.ece/450.000-emplois-supprimes-en-2009.html

Écrit par : alix | 12/02/2010

@ Alix
Mais non, vos commentaires n'ont rien de vaseux !
Ils sont en général drôles et contribuent toujours à l'animation de ce blog.
Merci encore d'avoir la gentillesse de les poster.

Sinon s'agissant des emplois perdus ils ne sont évidemment pas attribuables selon moi au socialisme à la mode Chavez mais à l'abus de keynésianisme dont souffre la très majeure partie des économies occidentales depuis des années, à commencer par la France et les USA
Pour faire très court cela se traduit par l'injection massive et régulière de liquidités dans l'économie en vue de lutter contre les récessions aigues ou larvées.

Non seulement cela contribue à creuser les déficits et à accroître les dettes, jusqu'à l'insupportable comme en Grèce, mais cela accentue l'ampleur des cycles expansion / recession.

La politique de Sarko n'est certes pas socialiste mais il est probable que s'ils étaient à sa place, les socialistes mèneraient à peu près la même, en plus brutale comme ce fut le cas entre 81 et 83 avec à la clef des résultats économiques, sociaux et financiers encore plus dramatiques que ceux que nous connaissons en ce moment.

J'espère que cette réponse ne vous a pas soulé et vous souhaite un excellent weekend

Écrit par : Restons Correct | 13/02/2010

@alix
lorsque plus de 50 % des richesses transitent par l'état, je pense que l 'on peut parler de socialisme. Par ailleurs les structures du modele tant envié par nos voisins sont bien des structures socialistes :
secu, retraites par répartition,
éducation nationale
poids de la fonction publique
capitalisme d 'état .. On peut bien parler d opium car les français en redemandent plus et tout ceci se paye par une perte de compétitivité, une limitation de l'espace individuel et une dette encore supportable mais qui inévitablement débouchera sur une situation à la grecque (si vous voyez ce que je veux dire). Pour ma part j'attends ce moment avec impatience (pas par penchant homosexuel), mais parceque je pense que l on devra passer par la pour entamer une désintoxication.
@Monsieur Correct, dont j'apprécie le style et l humour, j'ai du mal à comprendre votre complaisance pour Sarkozy et la droite (en particulier l UMP) principaux responsables de cette situation, pour ma part je suis vacciné

Écrit par : tropical | 13/02/2010

@ tropical
Merci pour ce complément de réponse à notre ami Alix à laquelle je souscris sans réserve.
Sinon et s'agissant de la "complaisance" que vous me prétez à l'égard de Sarko et de l'UMP, je crois utile de vous préciser qu'elle n'est que relative et due à mon sens de la "Realpolitik"
Entre deux maux il faut choisir le moindre, c'est dans cet esprit que j'ai voté Sarko au 2nd tour de 2007, sans illusion mais sans états d'âme, c'est dans cet esprit que je serai probablement conduit à récidiver en 2012.

Bonne fin de weekend et merci aussi pour votre fidélité et vos compliments.

Écrit par : Restons Correct | 13/02/2010

@landry j'irais lire vos sources quand j'aurais 5 minutes ;)

@restonscorrect en 2007 il fut tres difficile de choisir lequel des 2 maux serait le moindre. Moi j'avais choisi l'autre, car ca ne faisait pas 10 ans qu'elle était au gouvernement à faire du vent.
Les urnes ont parlés (meme si au fond de moi je doute) j'espere que leurs voix seront moins démagogique en 2012

Écrit par : popole | 15/02/2010

@ popole

C'est ce qu'il y a de bien avec les urnes : bourrées ou non elles finissent toujours par parler... :-)

merci et bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 15/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu