Avertir le modérateur

10/01/2010

Rêves d'Antilles

choucroute.jpgEn attendant les élections régionales et surtout le réchauffement climatique, on peut toujours quand on fait dans la politique se gaver de (vraie) galette-saucisse, de (vrai) couscous-merguez ou, à la rigueur quand on est député européen, de (vraie) choucroute strasbourgeoise roborative et bien garnie.

Même s’il est conseillé de ne pas en  abuser au risque d’être prématurément arraché à l’affection de ses proches à l'instar de ce malheureux monsieur Séguin, ça aide à supporter la froidure autant que la froideur de l’électorat.

Surtout quand on ambitionne un poste envié de Conseiller Régional et que, du coup et au lieu de rester confortablement devant son PC à lire « Restons Correct ! », on se sent obligé d’aller faire les marchés pour serrer la paluche à Josette et à Marcel.

Y’a des moments où si on veut éviter les engelures, il est préférable de la jouer « main invisible », surtout quand le marché est balayé par un blizzard à ne pas mettre un bobo-bio dehors.

 

besanceneot guadeloupe.jpgMaintenant, quand on est vraiment malin, on fait comme Olivier Besancenot : campagne à la Guadeloupe.

D’abord parce qu’en cette saison les médias vous y suivent plus volontiers qu’à Pleurtuit et que ça le fait mieux à la télé d’être filmé entre deux sympathiques camarades exotiques qu'entre un chasse-neige de la DDE et un routier slovaque et ronchon, encalminé sur une improbable et glaciale aire de repos quelque part entre Caen et Avranches.

Ensuite parce que, question lendemains qui chantent, ça fait quand même plus rêver l’électeur qu’un hall de gare rempli d’usagers privés de TGV pour cause d’intempéries persistantes sur la ligne.

Sans compter que le crabe farci et le ti-punch c’est comme l’amour et les paupiettes de veau : quand c’est bien fait, c’est vraiment bon…

 

scanner.jpgEnfin, cerise sur le gâteau ou zeste dans le ti-punch, il semble qu’on puisse encore s’y rendre en avion sans être obligé de montrer son cul et ses bourrelets au premier adjoint goguenard de sécurité aéroportuaire venu.

Commentaires

contrairement à ce que peut laisser supposer son air benêt, le postier est un malin
ça me fait penser que je n'ai pas encore sacrifié à la dive choucroute cette année

Écrit par : la divine comedie | 10/01/2010

Juste une remarque: le terme "DDE" n'existe plus. Le nain jaune est passé par là... Dites DDTM ou autre chose qu'il vous plaira..;

Écrit par : alix | 10/01/2010

@ La divine comédie
Air benêt ? Je dirai plutôt fourbe façon couteau-bolcho entre les dents.
Sinon question choucroute j'ai pas de bonne adresse dans le 7-8.

@ Alix
Merci pour cette précision. Peu importe le flacon pourvu qu'il aient du sel...

Merci et bonne journée à tous les 2

Écrit par : Restons Correct | 11/01/2010

un couteau ? lol
plutôt un cure-dent
moi non plus, dans le 7-8 je n'ai rien même pas une bonne boulangerie
ce département n'est vraiment pas un endroit où le bien-manger rivalise de bon goût

Écrit par : la divine comedie | 11/01/2010

@ la divine comédie

question boulangeries yvelinoises je vous recommande celle du centre commercial dit de la Chataigneraie à la Celle Saint Cloud

bon appétit et bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 12/01/2010

Pas de chance pour moi : ni TGV, ni même pas la Guadeloupe comme pour Olivier Besancenot. Je vis dans les bois comme une femme des bois : pas d'eau (gelée), électricité bientôt coupée (facture non payée), heureusement j'ai un poêle à bois qui me donne un peu de chaleur : entre 5 et 10 °, l'écurie n'est pas isolée, même mes chiens ont froid. Alors, je reste sagement chez moi, d'autant plus qu'on promet de la neige et ma voiture a plus de 300 000 km, pas le moment de la casser, sinon, plus de travail. J'ai déjà écrit que mon époux est cousin germain par alliance de Johny Depp et de Vanessa Paradis. Paradoxal mais véridique, on ne leur a rien demandé, d'ailleurs, les riches sont toujours les plus pauvres.

Écrit par : Naguima | 12/01/2010

@ naguima
Je comprends, je compatis et j'ajoute que si les riches étaient généreux ils seraient pauvres...

bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 13/01/2010

Vous avez raison, Restons Correct. Dans la rue, pour les associations, il n' y a que les pauvres qui donnent, donc, c'est pour cela qu'ils sont pauvres. C'est devenu génétique pour un pauvre d'être généreux, et pour les riches d'être rapia. Et pourtant, dans les temps anciens, les pauvres et les seigneurs accordaient toujours asile aux voyageurs, gîte et nourriture. Les temps ont changé et pas en mieux. Mais cela, Aristote déjà l'a dit, ma constatation n'est donc pas une nouveauté.

Écrit par : Naguima | 14/01/2010

@ Naguima
Oui, mais en ces temps lointains, la solidarité n'était pas gérée par une bureaucratie

Bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 14/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu