Avertir le modérateur

25/11/2009

J'ai déjà donné !

avare.jpgSur le marché de la charité médiatique, la concurrence est de plus en plus féroce. C’est ce qui ressort clairement des déclarations de Pierre Bergé, l’incontournable mécène de ces grandes causes nationales que sont le Sidaction et la survie politique de Ségolène Royal.

En s’en prenant frontalement au Téléthon, le leader historique du marché, il fait preuve d’une belle pugnacité digne du grand entrepreneur qu’il fut. Il prend aussi clairement le risque de décourager les élans compassionnels, d’entendre répondre j’ai déjà donné ! aux prochaines sollicitations des télé-quêteurs de toutes obédiences.

Déjà que Josette n’arborait plus depuis quelques années l’élégant ruban rouge du Sidaction vu que, même à Pleurtuit, ça faisait ricaner les gamins, voilà maintenant que Marcel hésite à tenir à nouveau le stand qui débite tous les ans de la (vraie) galette-saucisse au profit des enfants atteints de myopathie.

Pareil pour les Pièce Jaunes : depuis que David Douillet fait son intéressant au parlement et que Bernadette Chirac a publiquement déclaré son attachement à la fessée éducative, il est probable que les tirelires des mômes vont se vider plus chichement dans les sacs postaux.

 

aumone4.jpg« Restons Correct ! » n’a évidemment pas pour objectif d’inciter ses lecteurs à la pingrerie caritative mais force est de reconnaître que causer gros sous, produits financiers, frais de collecte et investissements immobiliers, ça risque quand même de faite un peu tache dans le paysage charitable.

D’autant plus que cela peut attirer l’attention des donateurs sur le paradoxe qu’il y a à vivre dans un pays qui les impose et les taxe lourdement tout en étant incapable de financer la recherche médicale sur le cancer, les maladies « orphelines » ou le sida, ni même de soulager efficacement la misère d’un nombre toujours croissant de ses assujettis.

Car le vrai scandale c’est qu’avec des « prélèvements obligatoires » proche de 50 % de la richesse produite par les Français, il faille encore l’action, à bien des égards exemplaire, d’associations comme les Restos du Cœur pour éviter qu’il y ait trop de pauvres gens qui crèvent de faim dans ce pays.

Y’en a de moins en moins pour tout le monde, le modèle social français de l’Etat Providence bouge encore mais n’est pas sans doute pas loin de clamser d’embolie.

 

Il serait peut être temps de l’achever, de lui couper les vivres en allégeant vraiment la fiscalité, ne serait-ce que pour redonner aux citoyens les moyens de manifester librement et efficacement leur solidarité à l’égard de leurs prochains…

Commentaires

J'ai déjà donné,, bah non. Bientôt la télé va donner le ton avec le téléthon. Comme dit Coluche "c'est la criiise eh.."!!

Écrit par : alan de Bx | 25/11/2009

Téléthon, tontaine et tonton... faut donner faut raquer
Y'a plus qu'à se casser vite fait de ce pays parce que d'ici à ce que la fiscalité soit "vraiment" allégée les poiles auront des dents...

Écrit par : nathan | 25/11/2009

Coincé entre l'impossibilité de se réformer et sa gloutonnerie en terme de "moyens" alors forcément ya plus qu a attendre.
La Secu personne ne veut débrancher les perfusions, , les retraites vont exploser, les fonctionnaires pas touche, la politique industrielle une priorité nationale, la culture conservons notre exception, et tous les nouveaux subventionnés assistés qui sont prets a mettre le feu dans nos campagnes nos ports et nos villes
On a les politiciens qu on mérite finalement

Écrit par : tropical | 25/11/2009

@ Alan
Hélas oui .... :-)

@ Nathan
Vous vouliez sans doute écrire les "poules" parce que de poêles à dents, je ne vois pas. A moins qu'il ne s'agisse de "poils aux dents"...

@ Tropical
Absolument d'accord avec votre analyse et votre conclusion sur les politiques.

@ tous les 3
Merci pour les commentaires et bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 26/11/2009

"Il serait peut être temps de l’achever, de lui couper les vivres en allégeant vraiment la fiscalité, ne serait-ce que pour redonner aux citoyens les moyens de manifester librement et efficacement leur solidarité à l’égard de leurs prochains…"

Soit, mais la grande question reste : "le feront-ils" ? Ou n'en profiteront-ils pas plutôt pour s'acheter enfin "la belle Cadillac de leur rêve" dont les méchants impôts les privaient jusqu'à présent ? Sauf à méconnaître totalement "la mentalité du français", ma conviction est que ce veux pieu est "une lettre adressée au Père Noël" ! On ne peut se permettre de "supprimer le social" ! Il faut en revanche "complètement le réformer", notamment par la mise en place d'une "allocation universelle" d'un montant unique et accordée à tous dès la naissance dès lors que la personne, pour une raison X, se trouve temporairement sans emploi ou dans l'incapacité de travailler. Le "SOCIAL" ainsi conçu n'étant plus un "privilège" accordé à des "catégories", il devient alors LIBERAL !

Écrit par : tetatutelle | 26/11/2009

@ tetatuelle

Merci pour ce commentaire et pour l'intérêt que vous portez à ce blog.

Je suis moins pessimiste que vous sur le sens de la solidarité du "Français".
Je crois même que rendue non obligatoire elle ne ne peut que s'exprimer plus efficacement.
Par ailleurs, j'observe que les pays qui ont des prélèvements obligatoires nettement inférieurs à ceux auxquels nous sommes assujettis ne prennent pas moins ni plus mal soin de leurs nécessiteux que le nôtre.

Bon weekend

Écrit par : Restons Correct | 27/11/2009

Etant en surendettement faute de notre inexpérience de vouloir s'installer dans un endroit sans se renseigner du contexte local, moi, qui donnais toujours, cette fois-ci, je vais m'inscrire auprès de la mairie pour bénéficier d'un paquet Resto du Coeur. J'ai du travail mais il ne me reste rien, la mesquinerie des gens ayant ruiné notre projet. Donc, je vais être dans la la file d'attente comme tant d'autres. Merci à tous ceux, qui ont contribué à cette déroute, à commencer par Mr le Pouvoir d'Achat.

Écrit par : Naguima | 30/11/2009

@ naguima
Merci pour ce commentaire et pour l'intérêt que vous portez à ce blog
J'espère que vos embarras financiers sont transitoires et vous souhaite bon courage et bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 01/12/2009

Salute Poka !

Ho yes je donnes rien nixt que dalle et nada ! déjà que je dois aider mes gosses à moi et en plus moi-même c'est trop là ! Ben oui on en peux plus m.....e ! Vite de l'air on en a marre mais qu'est ce qui leur a pris ces couillons de franzois de voter pour un merdeux pareil ! Qui en plus se comporte comme le pire des gosses mal élevés des "Enfants Roys" que la chère Mme Dolto nous a léguer ...(merdci !) Du coup les notres il faut leur apprendre à cuisiner les patates, dans toutes les cuisines y compris africaine ...le gars de ma fille est déjà black ca aide ! Oui et les lentilles, les haricots (attention aux Vents violents pas du tout prévu par le GIEC (des cons ceuss là !) les pâtes à toutes les sauces italiennes, sud, nord, est, ouest, bref on rajoutes les "africaines, arabes, indiennes " pour juste pas grêver le budget car les jeunes bien nourris des années 79 à 90 font quand même " 1,90 m garcon et 1,76 filles donc ils ont la dalle ! Dans les années 50 à 70 déjà nous ont avait la dalle mais interdit de dépasser la dose de camembert de maman qui elle "a connu la guerre " et ses privations zut ! Résultats .? Nous les parents dans le genre Bonzai : 1,45 femme et 1,68 hommes et encore "très fort " pour l'époque ....Bon c'est pas tout ca mais j'ai les pâtes sur le feu ...pour nous c'est vrai qu'on est habitué pour les casses croutes de crises !

Bonsoir à tous !

Écrit par : Cassandre | 03/12/2009

@ Cassandre
Merci pour vos précieux conseils culinaires et bon appétit

Écrit par : Restons Correct | 04/12/2009

"Je crois même que rendue non obligatoire elle ne ne peut que s'exprimer plus efficacement.
Par ailleurs, j'observe que les pays qui ont des prélèvements obligatoires nettement inférieurs à ceux auxquels nous sommes assujettis ne prennent pas moins ni plus mal soin de leurs nécessiteux que le nôtre."

Au lieu de toujours regarder à "l'étranger", apprenons à nous souvenir de "l'époque française sans allocations sociales" : les incapables au travail se retrouvaient SDF et mouraient ! Les personnes les plus âgées sont là pour en témoigner ! C'est "pour cette raison" qu'ont été instaurés les minimas sociaux !

Écrit par : tetatutelle | 15/12/2009

@ tetatutelle

Merci pour cette réponse

La misère n'est hélas pas nouvelle et dès le moyen-âge il y eut en Europe des institutions soucieuses de la soulager.
le "scandale" n'est pas qu'il y ait des SDF mais qu'avec des taux de prélèvements obligatoires toujours croissants il y en ait toujours plus en France

Bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 15/12/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu