Avertir le modérateur

21/11/2009

Toute la vérité sur le Grand Emprunt

rocard-juppé.jpgLe Grand Emprunt National, Stratégique et Patriotique dont on nous rebat les oreilles depuis des mois ne devrait pas excéder les 35 milliard d’euros. C’est en tous cas la recommandation faite par Rocard et Juppé à Sarko, lequel devrait faire connaître prochainement sa décision. Manuel Valls qui en réclamait 150 est déçu, il s’en remettra.

Par ailleurs et toujours sous réserve de la décision présidentielle, il devrait être intégralement placé auprès des institutions financières sans possibilité pour les particuliers d’y souscrire directement.

Ca devrait quand même permettre d’économiser entre 1 et 1,5 point d’intérêt soit entre 350 et 525 millions d’euros par an. Ca devrait aussi éviter qu’une fois l’inflation revenue au galop, les épargnants soient les seuls à perdre leur chemise dans l’opération.

Henri Guaino, qui imaginait déjà des hordes de petits épargnants apportant à l’Etat ce qui reste de leurs économies dans un grand élan patriotique et en chantant la Marseillaise à tue-tête, est atterré. Il n’y a plus qu’à espérer qu’il ne s’en remette pas et fasse valoir ses droits à une retraite anticipée que « Restons Correct ! » lui souhaite par avance heureuse et paisible…

 

Louis_XIV_Gold.jpgQuant à Josette et à Marcel qui, dans la perspective d’une souscription nationale, économisaient grave sur leur budget (vraie) galette-saucisse, ils sont indiscutablement perplexes.

Pas sur du coup qu’ils déterrent tout de suite les Louis d’or hérités de la mémé pour les revendre à la succursale de Pleurtuit du Crédit Mutuel de Bretagne.

Vaut peut-être mieux les laisser au fond du potager en attendant que le cours de l’or grimpe encore un peu. D’autant plus que quand ils en ont hérité ils ont omis de les déclarer au fisc, étourdis qu’ils sont…

 

Dette_main.jpgAlors pourquoi maintenir le principe de cet emprunt ? C’est une excellente question que nous avons posée aux contacts occultes que nous entretenons à grand frais dans les plus hautes sphères de l’Etat, dans le seul but de satisfaire la légitime curiosité des lecteurs de 20Minutes.fr en général, des aficionados de ce blog en particulier.

La réponse est éclairante : bien qu’il emprunte déjà près de 150 milliards d’euros par an, l’Etat français trouve encore des banques pour lui faire crédit. Tant qu’il accepte de consacrer 25 % de ses ressources au paiement des intérêts, y’a pas de raisons que ça change même si, une fois payés les fonctionnaires, il ne reste pratiquement plus rien dans les caisses.

Donc, si on souhaite relancer l’investissement  public et protéger le produit du « Grand Emprunt » de la voracité « fonctionnelle » de l’administration, il est indispensable de l’isoler du reste de la comptabilité publique.

Reste que personne n’a semble-t-il pensé que pour relancer l’investissement public il était peut-être possible de commencer par faire des économies sur les dépenses de l’Etat…

Quant à savoir si l’investissement public était ou non le meilleur moyen de renouer durablement avec la croissance, personne n’a eu l’outrecuidance de poser la question…

 

tresor.jpgDans ce contexte, le seul conseil à donner à tous ceux qui ont encore un p’tit magot planqué quelque part est évidemment de n’y toucher qu’en cas d’absolue nécessité. Ne serait-ce que parce que leurs mômes risquent d’en avoir besoin un jour pour régler la douloureuse des conneries financières étatiques.

Commentaires

Le grand bluff, comme d'hab...

Écrit par : Fran | 21/11/2009

Ni dettes, Ni emprunts, la France doit créer de l'Argent !

Non à l'emprunt Sarkozy !

Face au pillage de notre pays organisé, depuis plus de 30 ans, par les marchés financiers qui gonflent artificielle, par les taux d'intérêt, la dette de notre pays, et afin de promouvoir des politiques de bien commun le gouvernement Français doit rompre avec la loi Giscard-Ponpidou du 3 janvier 1973, et tous les traités européens depuis Maastricht.

Le gouvernement doit reprendre sa souveraineté économique et émettre du crédit productif Publique émit par une nouvelle Banque de la France.

Le château de cartes de la finance est entrain de s'effondrer, il faut sortir de la spéculation et remettre l'argent au service de la population.

David C.
david.cabas.over-blog.fr

Écrit par : David C. | 21/11/2009

@ Fran

Bluff oui mais surtout un nouveau pas vers la faillite ad vitam aeternam et la paupérisation accentuée de vos mômes (si vous en avez) et des miens.

@ David C
C'est celà oui...les billetts de banque doivent être imprimés par le peuple et pour le peuple.
Vous devriez quand même essayer de vous procurer l'économie pour les nuls.
Je n'ai pas vérifié mais ça existe probablement...

@ tous les 2
Bonne soirée et merci pour vos commentaires

Écrit par : Restons Correct | 22/11/2009

@ restons correct

Désolé si je ne fais parti de la pensée unique ambiante qui veut que l'état est moins compétent qu'une banque privé pour émettre du crédit. Connais tu La Banque National selon Hamilton? Connais le Crédit Productif Publique? Avant 1973, la France émettais des crédits!

Il faut sortir du joug du diktat des marchés financiers

David C.

Écrit par : David C. | 22/11/2009

si au moins le grand emprunt servait a la construction d eolienes sa serait plus facile a souscrire

Écrit par : souscrire mutuelle | 10/12/2009

@ souscriremutuelle

Sans doute...

Bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 10/12/2009

si au moins le grand emprunt servait a la construction d eolienes sa serait plus facile a souscrire

Écrit par : Mutuelle | 26/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu