Avertir le modérateur

12/11/2009

Les cons ça ose tout...

raoult.jpgL’interview donnée en août par Marie Ndiaye aux « Inrocks » serait sans doute passée à peu près aussi inaperçue que ce que publie d’ordinaire ce titre phare de la bobofitude si Eric Raoult, l’inoxydable député du 9-3, n’avait pas jugé intelligent de saisir le Ministre de la Culture à son propos. Il l’a fait via une question dans laquelle il suggère l’instauration d’un « devoir de réserve » pour les écrivains labellisés par la maison Goncourt.

C’est évidemment idiot et pas seulement parce que chez Femina, Renaudot et Interallié on n’a que modérément goûté cette discrimination littéraire.

En fait, ça fait irrésistiblement penser à l’immortelle maxime d’Audiard : les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît…

Chez Gallimard par contre on se frotte les mains, tant il est vrai qu’il n’y a rien de tel qu’une bonne p’tite polémique pour faire exploser les ventes. Un auteur controversé, c’est toujours un éditeur heureux… Ainsi va le monde des lettres en général et le book-business en particulier.

 

marie ndiaye.jpgEn plus, il semble bien que Marie Ndiaye soit une femme de lettres talentueuse. Tout le monde le dit et il y a des signes qui ne trompent pas. Ainsi, depuis qu’elle a eu le Goncourt, Trois Femmes Puissantes trône dans la bibliothèque de Josette et de Marcel aux côtés du dernier Amélie Nothomb. C’est tout dire.

Du coup, grâce à Eric Raoult, nos sympathiques amis font désormais figure d’avant-gardistes culturels dans le Landernau malouin. Déjà qu’à Pleurtuit ils passaient pour des rebelles à force de recommander « Restons Correct ! » à leurs voisins…

En fait, s’ils n’étaient pas aussi accros à la (vraie) galette-saucisse, il ya belle lurette qu’ils auraient suivi Marie Ndiaye dans son cruel exil berlinois… En attendant il est de plus en plus question  qu’ils prennent le maquis dans le bocage armoricain.

 

f mitterrand.jpgEn attendant aussi, Frédéric Mitterrand, qui est en général plus osé qu’il n’est con, a peut-être eu le mot de la fin en déclarant :

Les écrivains qui reçoivent le prix Goncourt ont le droit de dire ce qu’ils veulent, Eric Raoult, en tant que citoyen et que parlementaire a le droit de dire ce qu’il pense.

Une façon de ne pas trancher en renvoyant parties et polémistes dos à dos affirmeront surement les contempteurs de l’immortel auteur de La Mauvaise Vie. Une façon surtout de rappeler que la Liberté d’expression s’applique à tous et n’est négociable par personne.

 

Que le ministère de la Culture serve au moins à le rappeler est finalement assez rassurant…

Commentaires

A propos de Polanski, le ministre de la culture avait clamé être de par sa fonction, du côté des artistes. N'ayant pas tranché entre l'auteure goncourisée et Eric Raoult, il doit donc estimer que nous avons là deux artites. On connait l'art de Marie Ndiaye, reste à définir celui du brave Eric...

Écrit par : Fran | 12/11/2009

@ Fran

Excellent ! :-)
J'avoue que spontanément ce n'est pas facile

Bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 12/11/2009

Renseignements pris, il semblerait que le bouquin de Marie Ndiaye soit une sorte de brouet gauchisant et geignard... aussi illisible que le chef d'oeuvre de Beigbeder sponsorié par la marque de lessive concurrente...
Bref... il vaut mieux se précipiter sur les mémoire de Johnny qui lui au moins a de quoi se payer un bon nègre une fois payé ses impôts au fisc suisse.

Écrit par : Pierrafeu | 12/11/2009

Petite précision : Landernau se situe dans le Finistère (29) et donc par définition, le Landernau malouin ne signifie pas grand chose, St Malo étant un commune de l'Ile-et-Vilaine (35)

Écrit par : Petrakis | 12/11/2009

@ Pierrafeu

un "brouet gauchisant et geignard..."
On comprend mieux du coup pourquoi ça a passionné les inrocks...

@ Petrakis

Vous avez mille fois raison, c'était juste pour voir si vous suiviez... :-)
Y'en a une autre qui vous a semble-t-il échappé : "le maquis dans le bocage"

@ tous les deux

Merci pour vos commentaires et bonne soirée

Écrit par : Restons Correct | 12/11/2009

encore quelqu' un qui ferait bien de regarder comment les droits des hommes et des femmes est respecté dans d' autres pays en particulier en Afrique, avant de critiquer la France,, car je doute fort que cette dame n' aie pas quelques origines d' ailleurs.

Écrit par : jp | 12/11/2009

Purée le niveau s'élève d'un coup....

Écrit par : Fran | 12/11/2009

Perso je pense que ce parlementaire et les autres devraient aller en prison. Mince on aurait plus de gouvernement!

Écrit par : Toussaint | 12/11/2009

Les 3 Picasso qui illustrent le billet sont assez démoralisants... C'était voulu sans doute ? De l'art ?

Écrit par : ChristineB | 12/11/2009

le droit d'expression est un bien précieux. Cet écrivaine talentueuse, a le droit de ne pas être en phase avec nos dirigeants et le faire savoir. D'ailleurs par les temps qui courent une majorité de Français sont d'accord avec elle. On pourrait dire "la France le pays ou il fait le moins bien vivre" aujourd'hui. Pays devenu liberticide et donner son avis est mal venu. On a d'ailleurs relevé la vulgarité des personnalités citées par Marie Ndiaye. .
On n'avance pas par comparaison avec des pays ou les droits de l'homme ne sont pas respectés...
Je pense qu'aujourd'hui nos humoristes n'auraient plus droit de cité (Coluche, Deproge). La vie médiatique de Stephanne Guillon est observée par le pouvoir, qui ne manquera pas de le faire chuter à la première occasion.

Écrit par : rougeferlo | 13/11/2009

Eric Raoult...?! N'est-ce pas ce gros ---, qui dernièrement s'esbaudiat sur "la qualité de la démocratie tunisienne" aprés la "réélection" du dictateur Ben Ali ...?! N'est-ce pas lui qui légitimait l'expulsion d'une journaliste du Monde par les sbires de Ben Ali??? C'est sûr... la constitution tunisienne transposée en France, et Nicolas de Nay-Bocsa "Président a vie",.... ça aurait de la gueule....

Écrit par : Jpg | 13/11/2009

Si la France est le pays etc.... , que vient elle foutre chez nous ? qu'elle reste en Germany ou qu'elle retourne dans son Senegal et elle verra si elle pourra dire que son pays est un pays de M..... quant a notre liberte d'expression je crois qu'elle tres largement utilisee dans nos medias et en particulier par les " parachutés " si vs voulez des noms ?.....

Écrit par : KIKIKI | 13/11/2009

Je me rappelle que les Inrockuptibles avaient estimé que "Amélie Poulain" était un film raciste. Personnellement j'avais trouvé ce film poétique et cette analyse débile, mais je me suis rendu compte que leurs critiques sont diamétralement opposées à mes goûts, ex: trouver des films profonds alors qu'ils sont justes vides... ou en stigmatiser d'autres car ne correspondant pas a leur préjugés politiques.
Je n'aime pas non plus notre ministre de la culture (pour ses précédentes polémiques), mais lui a de la culture, et ses opinions plus mesurés sur la liberté de penser correspondent théoriquement à ce que nous sommes en droit de dire ou d'écrire ici.
Je n'ai pas lu non plus les écrits de Marie Niaye, je ne suis pas un admirateur de notre gvt mais ces quelques mots laissent à penser qu'il fait meilleur vivre partout ailleurs même dans ces dictatures ou l'on bat les opposants politiques à mort et ou la liberté non pas de penser, mais simplement de vivre différemment n'existe pas du tout...
Là cela semble caricatural et insultant pour nous tous! Dites moi simplement si je me trompes, et où!

Écrit par : larchi | 13/11/2009

@ KIKIKI,

Ne vous en déplaise Mme N'diaye est aussi chez elle et ce même si ça vous fait mal au cul!
C'est marrant ces mecs qui prennent toute critique envers un gouvernement pour une attaque à leur personne.
Mais votre problème, c'est que la France ne vous appartient pas et que des personnes différente de vous peuvent s'exprimer et que vous n'y pouvez rien!
Que ce doit être frustrant de voir tous ces métèques arrogants parader, recevoir des prix gagner de l'argent et se permettent d'avoir des idées vous vous rendez compte?!!
Il ne vous reste plus qu'a serrer votre petit poing très fort et trépigner de colère.
Muhahahahaahaahaaaaaa

Au plaisir glandu

Écrit par : Othello | 13/11/2009

@ larchi,

Vous vous trompez car dans une interview à Europe 1 avant de connaitre la polémique lancée par Mr Raoult, cette dame affine ses propos en expliquant qu'elle n'a pas voulu que l'on pense que la France était une dictature genre Corée du Nord ou autre mais que simplement la politique actuelle ne lui convenait pas et qu'elle a donc choisi de s'exiler avec sa famille.
Ces propos étaient à l'encontre de Nicolas Sarkosy et du gouvernement, si cela vous heurte personnellement j'aimerais comprendre pourquoi et si oui l'êtes vous à chaque critique acerbe sur un membre du gouvernement (Guillon par exemple) ou juste par les propos de cet écrivain(qui n'est pas la première à avoir tenu des propos semblable)?

Écrit par : Othello | 13/11/2009

@othello, j'essaie simplement de faire un distingo entre des critiques censées et d'autres infondées ou paranoiaques.
Personnellement je pense que chaque personne est un cas particulier, et je fonctionne avec des principes. Mais je refuse de me taire pour satisfaire l'égo de qui que ce soit. Effectivement les propos plus pondérés De Marie Ndiaye recentre sa critique contre le gouvernement.
Je ne suis pas un défenseur de celui ci, mais je le critiquerai plus pour ces mensonges, passe droit, ou gaspillages financiers. Tout ceci ne le rends pas très brillant a mes yeux!

Ensuite dire prendre l'exil, cela me semble une résolution éxagérée si cette élection en est la seule raison. Je repense a un ami antillais qui me demandait de voter pour Ségolène sans quoi on allait le renvoyer en Guadeloupe les fers aux mains. C'est un ami, mais il est parano et ce phantasme traduit un manque d'objectivité a mes yeux.

Je suis sûr que cette femme a plus de finesse d'esprit, mais je crois qu'il faut parler de ce qui nous déplaît et aussi de ce que l'on a du mal a admettre soi même!
Nous avons des problemes avec ce gvt oui! mais j'ai l'impression que cette ambiance lourde qui est en France résulte de beaucoup plus de facteurs comme cette crise financière parmi d'autres, la violence quotidienne et banalisée, la destruction de nos industries, une publicité omniprésente ou des télévisions partiales, sous-cultivée, ou avec un humour agressif qui oublie d'être drole. Pas partout heureusement!

Écrit par : larchi | 13/11/2009

c sa librte c tou

Écrit par : djibril | 13/11/2009

Merci à tous pour ces nombreux commentaires qui prouvent une nouvelle fois que le goût du débat ne s'est heureusement pas perdu dans notre "cher" et vieux pays.
merci aussi pour votre soutien implicite ou explicite à la cause de la Liberté d'expression qui m'est particulièrement chère

Juste un mot personnel à Othello :
Ce blog est d'inspiration libérale et ne censure pas les commentaires.
Pour autant, le "salut glandu" qui clôt votre réponse à kikiki est de mon point de vue de trop et ne sert pas le reste de vos propos

Bonne journée à tous et merci pour l'intérêt que vous portez à la prose de ce blog.

Écrit par : Restons Correct | 13/11/2009

@Othello

+ 1

Écrit par : Fran | 14/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu