Avertir le modérateur

05/11/2009

Demain c'est 2012

grandes_manoeuvres.jpgPlus de doute possible : la campagne pour la présidentielle de 2012 a débuté, les grandes manœuvres ont commencé. Prenant de vitesse ses concurrents, l’IFOP publie un premier sondage, à l’Elysée on prépare la mobilisation, chez Bayrou on fait semblant d’y croire encore, à gôche on réfléchit toujours…

Il est évidemment beaucoup trop tôt pour formuler le moindre pronostic fiable sur l’issue finale, d’autant plus que Josette et Marcel sont à peine au courant qu’en mars prochain y’aura des régionales.

Faut dire aussi que tout le monde a l’air de s’en moquer, tant il est vrai que dans cette France toujours aussi jacobine et hyper-centralisée les seuls enjeux qui vaillent sont nationaux, certainement pas régionaux.

La droite peut bien reconquérir quelques régions ici ou là ; en Poitou-Charentes, Ségolène peut toujours se faire réélire plus ou moins triomphalement avec ou sans l’appui du Modem du cru, ça ne changera rien. Ca n’aura pas plus d’impact sur les résultats de 2012 que n’en eut le raz de marée socialiste de 2004 sur ceux de 2007.

 

peche miraculeuse.jpgPour autant il n’est pas trop tôt pour que « Restons Correct ! » vous livre en exclusivité les premières conclusions des rapports en provenance des nombreux espions que nous entretenons, à coup de tournées de (vraie) galette-saucisse, dans le microcosme politique.

La première est que pour les nouveaux venus, la pêche aux voix ne sera sans doute pas miraculeuse. Comme d’hab’, la main invisible du marché présidentiel va d’abord distinguer les valeurs supposées sures, les tronches connues, fréquemment « vues à la télé » et déjà bien installées dans le paysage électoral national. Sans légitimité démocratique préalable ni assise partisane nombreuse et aguerrie, point de salut !

Cher Dominique de Villepin si vous nous lisez toujours, ne rêvez pas. Ni à une présence au second tour, ni même à un score de premier tour à la hauteur de votre ego. Attelez vous plutôt dès maintenant à la rédaction de vos mémoires, c’est très à la mode en ce moment et ça peut être beaucoup plus lucratif qu’une campagne foirée. Vous fîtes en 2003 un joli succès de librairie avec Le Cri de la Gargouille, le monde des lettres réservera certainement le meilleur accueil à votre prochain opus surtout si, comme nous vous le conseillons, vous l’intitulez Le Cri de la Magouille

 

electrons libres.jpgLa seconde conclusion est qu’il est désormais clair que, sauf « accident », Sarko va se représenter. Jean et Carla vont être priés de se la jouer moderato, les sous-offs de l’UMP vont faire rentrer tout le monde dans le rang. Ca sera d’autant plus facile que, au fur et mesure que nous allons nous rapprocher de 2012, il sera de plus en plus évident que seul le président sortant peut espérer faire gagner son camp, comprenez sauver les postes et les sièges de députés incertains.

Jouer les électrons libres n’a jamais été une stratégie durablement payante en politique, juste un moyen de faire causer de soi, de passer à la télé ou de faire la une de 20Minutes.fr…

La troisième est qu'à gôche et notamment au PS on en est loin d’être là. Ca va se bousculer grave au portillon des primaires ouvertes, les coutelas vont ressortir plus affutés que jamais et tout laisse à penser à l’heure où ses lignes sont écrites que, comme en 2007, les camarades vont arriver en 2012 avec un candidat largement contesté par tous les autres prétendants et un programme illisible à force de compromis entre tenants d’une ligne « réformiste » et partisans d’un changement radical de politique.

 

Si nous devions parier aujourd’hui sur le résultat final de 2012, ce serait sans doute sur Sarko, réélu moins confortablement qu’en 2007, mais réélu quand même.

Commentaires

Votre cher petit nerveux, on ne sait même pas encore s'il se représentera.
Perso j'verrais bien Fillon en candidat UMP, d'ailleurs il sort du bois et prend de l'ampleur, de l'étoffe j'irai même jusqu'à dire.
Ou bien Copé, le candidat social de l'UMp ( ne riez pas s'il-vous-plait...), ce ne serait pas le premier pacte de non-agression ( celui l'adoubant pour 2017 à condition que...) qu'on violerait.

Écrit par : Fran | 05/11/2009

Excellent le "cri de la magouille"...

Écrit par : Pompomgirl | 05/11/2009

@Restons correct,

D'où vous vient assez soudainement cet "esprit de défense" pour Sarko qui me rappelle le carré des grognards de la garde impériale à Waterloo ? En perdriez vous votre liberté d'expression politique qui naguère frappait aussi bien la droite que la gauche (et le modem, bien entendu) ?

Écrit par : Jourdan | 05/11/2009

Lu dans le Figaro :

"DSK pourrait battre Nicolas Sarkozy en 2012, d'après un sondage CSA. Il l'emporterait avec 51% des voix.

51 contre 49. C'est d'un tout petit point que Dominique Strauss-Kahn pourrait battre Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection présidentielle de 2012, selon un sondage CSA* dévoilé vendredi matin par LCP. Et c'est le seul parmi les six candidats de l'opposition testés à pouvoir l'emporter.

En deuxième position, François Bayrou obtiendrait 49%. Martine Aubry est créditée de 47% des intentions de vote, à égalité avec Bertrand Delanoë. Enfin, en queue de peloton, figurent Ségolène Royal et François Hollande avec respectivement 45% et 43 % des voix."

Écrit par : Fran | 06/11/2009

A Fran

Merci pour l'info sur les sondage du deuxième tour qui confirme qu'aujourd'hui, DSK est encore ce que l'opposition a de plus crédible
Sinon, je suis peersuadé qu'à date Sarjo, qui n'est pas MON petit nerveux, a l'intention de se réprésenter

A Pompomgirl

Oui, c'est facile mais trop tentant...

A Jourdan

Merci d'abord pour l'abondance de commentaires auxquels, par manque de temps, je ne répondrai pas en détail
Ceci dit j'aimerais vous préciser, ou vous rappeler, que ce blog ne se veut pas "sérieux", même s'il m'arrive de l'être à l'occasion, mais provocateur, sur fond de dérision ou d'auto-dérision. Ceci signifie notamment qu'il ne faut jamais prendre ce que j'écris au 1er degré...
S'agissant de Sarko il est d'autant plus naturel que je le "défende" que, faute sans doute d'autres idées, toute l'opposition lui "tire" dessus à vue.
Rassurez vous ma Liberté éditoriale demeure intacte mais ce n'est pas une raison pour hurler avec les loups...

A tous les 3

Merci pour vos commentaires et bon week end

Écrit par : Restons Correct | 06/11/2009

Ben, et Fanch ? Vous avez encore oublié le petit Fanch ?

Écrit par : ChristineB | 06/11/2009

A Christine

C'est bien ça le problème du p'tit Fanch :
Tout le monde a une fâcheuse tendance à l'oublier ces derniers temps

Bon WE

Écrit par : Restons Correct | 07/11/2009

aïe aïe aïe

Il est vraiment temps que naissent une nouvelle génération de leader en France.

Il n’est pas possible que DSK soit même candidat à la présidentiel de notre pays! Souvenez vous il y a quelques jours : DSK se disait “inquiète” après après la promulgation par le président ukrainien, Viktor Iouchtchenko, d’une loi augmentant le salaire minimum de 11 % au 1er novembre. Alors que le pays est entrain de traverser une grave crise sanitaire, il ne s’est pas inquièté un moment du financement des dispositifs pour faire face à la maladie.

Nous ne pouvons pas admettre un telle mépris de la population!

David C.
david.cabas.over-blog.fr

Écrit par : David C. | 07/11/2009

A David C

Merci pour ce commentaire et l'intérêt que vous portez à ce blog

J'imagine qu'en l'occurrence DSK était dans son rôle de DG du FMI.
Les mesures contre l'épidémie sont du ressort du pays et de l'OMS
De toute manière je ne voterai pas pour lui s'il se présente

Bonne soirée

Écrit par : Restons Correct | 08/11/2009

Bonsoir,

Surement qu'il était dans son rôle de mépris envers l'humanité! Cet homme est le Loperello de la City et de Wall Street!

David C.
david.cabas.over-blog.fr

Écrit par : David C. | 08/11/2009

A David C

DSK valet du grand capital... ?

Je crois surtout que c'est un archéo keynésien

Bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 09/11/2009

Keynes était aussi le Loppero de la City et de Wall Street, il s'est toujours battu contre la conception du Bretton Woods de Roosevelt!

http://www.solidariteetprogres.org/article4964.html

David C.

Écrit par : David C. | 10/11/2009

A David C

A ma connaissance Keynes était surtout un théoricien qui a mis en évidence les erreurs commises par le gouvernement britannique dans la gestion de la crise de 29

Bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 11/11/2009

En période grave crise comme aujourd'hui, alors que beaucoup d'économistes se disent Keynesien, il serait temps de s'informer sur le personnage! Que était vraiment le Loperello du système. Certes un Loperollo intelligent!

David C.
david.cabas.over-blog.fr

Écrit par : David C. | 11/11/2009

@ David c

Le mieux que je puisse faire est de vous recommander de lire l'excellente biographie que lui a consacré Alain Minc il y 2 -3 ans

Bonne lecture

Écrit par : Restons Correct | 12/11/2009

Alain Minc???? Restons Correct!

Écrit par : David C. | 12/11/2009

@ David c

Si vous préférez il y a aussi le dernier Marie Ndiaye
Je l'ai pas lu mais il paraît que c'est plus facile à lire...

Bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 13/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu