Avertir le modérateur

10/08/2009

L'Etat à la niche !

serpent de mer.jpgComme tous les ans à la même époque Bercy prépare la prochaine Loi de Finances, celle qui dira à quelle sauce les contribuables seront mangés l’année prochaine. Comme tous les ans à la même époque les serpents de mer profitent d’une météo clémente pour pointer le bout de leur museau hors des eaux troubles de la fiscalité nationale. Cette année ce sont les niches fiscales qui font la une, qui tiennent la vedette, qui attirent les paparazzis sur les bords du Loch Ness médiatique comme une volée de courtisans à l’annonce d’un remaniement gouvernemental.

Faut dire aussi qu’avec un « manque à taxer » estimé à 40 milliards d’euros et compte tenu de l’état des finances publiques il est tentant de les raboter un peu, de les plafonner, de les restreindre. Peut-être même d’en supprimer quelques unes, comme ça, au passage, discrètement...

 

snoopy.jpgQuid donc de l’abattement sur le revenu des locations saisonnières de transats à Paris-Plages 2010, des crédits d’impôts consentis à ceux qui ne feront pipi que sous la douche, des réductions accordées aux professionnels de la (vraie) galette-saucisse ? Pendant que les commentateurs s’interrogent, que les lobbies fourbissent leurs armes, que la gôche rappellent que yaka faire payer les riches, prendre l’argent là où « elle » est, Josette et Marcel sont déjà résignés : ils savent que d’une manière ou d’une autre, niche ou pas niche, riches ou pas riches, faudra encore qu’ils raquent un max l’année prochaine pour engraisser encore un peu plus l’Etat national et républicain…

 

etat tue 1.jpg« Restons Correct ! » n’a pas pour objectif de mettre le feu à la poudrière fiscale, d’appeler les contribuables à la jacquerie, de nier que contribuer aux dépenses collectives est un devoir auquel nul ne devrait pouvoir se soustraire. Pour autant, nul ne pourra nous empêcher de saisir l’occasion pour faire remarquer que l’impôt n’est ni une fin en soi, ni un moyen de réduire les inégalités en redistribuant aux pauvres les tunes des riches.

L’impôt est un mal qui doit idéalement être limité au strict minimum nécessaire à l’accomplissement des missions régaliennes de l’Etat : justice civile et pénale, sécurité intérieure et extérieure. Faute de quoi il devient inéluctablement une machine à tuer la prospérité, une arme de destruction massive de la Liberté du citoyen.

Il y aura-t-il au moins un parlementaire pour le rappeler quand la Loi de Finances 2010 « viendra » devant les assemblées ?

 

Vu que c’est les vacances on peut rêver, non ?

Commentaires

L'impôt en France est devenu d'une telle complexité!
Seuls les bac+15 peuvent s'y retrouver, à condition d'une spécialisation supplémentaire de deux ans!
L'impôt n'est pas juste en ce sens qu'il est devenu incompréhensible et donc élitiste.
Pauvre de moi...je suis sûr que je me fais avoir.

Écrit par : GuiGrou | 10/08/2009

@ Guigrou

Normal : on se fait toujours avoir par l'Etat... Non ?

Écrit par : Restons Correct | 11/08/2009

non, pas toujours!
Le Rmi! fut un temps où il m'a été d'un grand secours.

Écrit par : GuiGrou | 11/08/2009

@ Guigrou

Sans doute et tant mieux pour toi mais, pour être efficace, la solidarité n'est pas nécessairement étatique

Bonne journée

Écrit par : Restons Correct | 11/08/2009

Tu finis par être agaçant d'avoir toujours raison!

Écrit par : GuiGrou | 11/08/2009

"Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent" a eu le cynisme de dire un homme politique Français contemporain, au fort accent du sud...
Les niches fiscales ne sont que des promesses temporaires que fait un état hypertrophié lorsque quelques experts ( dont la profession est de se tromper ! ) veulent orienter artificiellement l'économie dans un sens qui convient à l'état à un moment donné. La promesse est reprise au bon vouloir de ceux qui l'ont faite lorsque le vent fiscal tourne. Et ceux qui l'ont écoutée restent sur le carreau : cf les bénéficiaires du chèque emploi service, qui n'est pas une mauvaise idée en soit, mais qui risquent de perdre une partie de leurs maigres revenus. Bien amicalement.

Écrit par : Michel SAUER | 11/08/2009

@ Guigrou

Oh rassure toi, je suis loin d'avoir toujours raison...

Écrit par : Restons Correct | 11/08/2009

@ Michel

Merci pour ton commentaire.

Tout à fait d'accord avec toi : les petits génies qui nous gouvernent ont en plus la fâcheuse habitude d'utiliser la fiscalité comme outil dirigiste avec pour conséquence une remarquable instabilité de la réglementation fiscale.

De quoi donner raison aux partisans de la "flat tax".

A bientôt

Écrit par : Restons Correct | 11/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu