Avertir le modérateur

03/08/2009

Salades européennes

grumbeere salad.jpgQuestion salades, en France on s’y connaît : entre l’incontournable Niçoise, la roborative Périgourdine et celle du Chef pour écouler les restes avant qu’ils ne vous pourrissent le frigo, ce n’est pas le choix qui manque. Niveau Europe c’est pareil : il y’a l’estivale insalata di mare des trattorias saisonnières de la costa smeralda sarde ou l’inévitable grecque à base de feta Salakis au bon goût de brebisse. Quant aux parlementaires européens fraîchement élus ils ne vont pas tarder à découvrir la fameuse grumbeere salad façon winstub que l’on sert « Chez Yvonne » avec le jambonneau, rue du Sanglier à Strasbourg dans le 6-7, et que, faute de marchands de (vraie) galette-saucisse sur les bords de l’Ill, « Restons Correct ! » leur recommande vivement.

Chère Rachida Dati, si vous nous lisez toujours, z’allez pas être déçue : ça va vous changer grave des salades pour midinettes emperlousées compliquées genre restos bling-bling de la rive droite. En plus, « Chez Yvonne », ils font baisse de la TVA, eux !

 

commission-europeenne2.jpgReste que l’Europe c’est aussi une référence planétaire en matière de salades politiques et réglementaires. Pour une fois ce ne seront pas Philippe de Villiers ou Nicolas Dupont-Aignan qui nous contrediront. De fait, nous venons d’apprendre avec consternation que l’Union Européenne réclamait plus de 330 millions d’euros à nos braves maraîchers sous prétexte qu’ils auraient indument touché des subventions susceptibles de fausser la libre concurrence entre petits producteurs de fruits et de légumes. On croît rêver ! Nous qui prenions Barroso pour un garçon sérieux… Et bien non, il vient semble-t-il de découvrir enfin que les subventions, ça fausse la concurrence. Avouons-le, pour un ultralibéral avéré que le Modem et le reste de la gôche vouent tous les jours à la vindicte populaire, ça fait quand même un peu loose. A croire que Cohn-Bendit lui a encore fait fumer des trucs chelou dans les cabinets de la commission…

 

laitue_jardinage.jpgParmi ceux que ça ne fait pas rigoler, il y a évidemment nos amis Josette et Marcel, producteurs renommés de laitue de qualité dans les environs de Saint Malo et lecteurs assidus de ce blog. Selon certaines sources Marcel aurait même déclaré : mois je sais où c’est qui peut se le mettre son remboursement le José-Manuel… Subventions, verbe rugueux et produits de qualité : voilà bien le secret du succès de nos irremplaçables agriculteurs traditionnels ! Sans compter que 330 millions à rembourser, c’est 330 millions de souscriptions en moins au Grand Emprunt National et Stratégique de m’sieur Guaino.

 

Moralité empruntée au regretté Fernand Raynaud : les salades en politique c’est comme la laitue, ça eut payé mais ça paye plus !

Commentaires

Chez moi une salade ça pousse dans le jardin du voisin, ça s'offre quand il y en a trop ou ça s'échange contre un service!
Et dire que l'Europe est sensée simplifier la vie des européens!

Écrit par : GuiGrou | 03/08/2009

@ GuiGrou

Les salades c'est comme les blagues belges : plus on en raconte mieux ça pousse !

Écrit par : restons correct | 03/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu