Avertir le modérateur

02/07/2009

L'urgence fiscale est décrétée !

urgence.gifRassurez vous ce n’est pas en France, c’est en Californie. Ce n’est pas Sarko qui a décrété l’urgence, c’est Arnold Schwarzenegger, Schwarzy pour les intimes. Ouf ! Faut dire aussi que, vu de Frisco ou de L.A., la situation est tout sauf brillante : une dette publique voisine de 67 milliards de dollars et un déficit budgétaire annuel estimé à 24 milliards si rien n’est fait. Le dollar a beau être un peu faiblard en ce moment ça force quand même un peu le respect.

californie_carte.jpgCa le force d’autant plus qu’avec près de 40 millions de citoyens et un PIB équivalent à 14 % du PIB total des U.S.A., la Californie est non seulement l’Etat le plus peuplé de l’Union mais serait aussi la 6ème puissance économique mondiale à lui tout seul.

governator.jpgOn peut penser ce qu’on veut de son célèbre governator, n’empêche que lui au moins, face à l’urgence, il ne fait pas dans la demie mesure. En paroles déjà en affirmant que son objectif prioritaire était la résorption totale du déficit. Oui, vous avez bien lu : TOTALE ! La c’est sur, on n’est pas en France. Comme quoi on peut faire des conneries avec l’argent des contribuables mais, dans la mesure du possible, on évite de les reproduire plus de trente ans de suite. Ca s’appelle le pragmatisme américain.

marre d'être plumés.pngA l’heure où ces lignes sont écrites, il est encore trop tôt pour dire comment les contribuables californiens seront plumés mais une chose est certaine : l’effort sera partagé, y compris par les fonctionnaires du cru qui se verront mettre au chômage sans solde trois jours par moi. Ce n’est évidemment pas une nouvelle réjouissante pour eux mais la, plus aucun doute n’est permis : la Californie ce n’est pas la France !

ruée vers l'or.jpgReste que le minimum de déontologie bloguistique que « Restons Correct ! » doit à ses lecteurs nous conduit à les mettre en garde. Plus particulièrement ceux qui auraient choisi, sur nos récents conseils, de quitter vite fait la France pour échapper à l’obligation (qui leur sera probablement bientôt faite) de souscrire au « grand emprunt national à visées stratégiques » qui mijote dans les cuisines de Bercy et les arrière salles de l’Elysée. Pour l’instant, vaut mieux éviter la Californie. Dans les mois qui viennent ça risque d’être plus Alerte à Malibu que Ruée vers l’Or.

venice beach.jpgD’autant plus que, tous les surfeurs vous le diront, trouver un marchand de (vraie) galette-saucisse à Venice Beach, ce n’est pas de la tarte, même pas de la tarte au potiron. D’autant plus aussi qu’après les disparitions successives de Farah Fawcett, Michael Jackson et Karl Malden, tout laisse à penser que le climat californien n’est plus aussi salubre qu’il le fut.

Commentaires

En restant dans le sujet américain on peut voir un hommage à Michael Jackson ici : http://enamerique.blogspot.com/2009/07/michael-jackson-make-world-better-place_08.html.

Écrit par : Eric | 09/07/2009

@ Eric

Merci pour cette utile contribution à la michaelmania

Écrit par : restons correct | 09/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu