Avertir le modérateur

06/08/2008

Une taxe sur les Gros

741259757.jpgLa France est on le sait un pays fertile : On y sème des fonctionnaires dans l’espoir, du reste jamais déçu, d’y récolter des impôts et des taxes. La formule n’est pas de nous, on l’a piquée à Clémenceau, c’est dire si le constat n’est pas récent.

Ensuite, comme il faut bien que quelqu’un s’occupe de récolter la moisson fiscale et d’en contrôler le rendement on est bien obligé de procéder à de nouvelles semailles de graines de fonctionnaires qu’il faut inéluctablement financer par de nouvelles récoltes fiscales.

Dans la haute administration cela s’appelle « optimiser la fiscalité à des fins de redistribution sociale », en français cela s’appelle au choix : un serpent qui se mord la queue, tondre la brebis jusqu’à l’os ou prendre les citoyens pour des cons… En tous cas c’est un bel exemple de développement durable d’autant plus que, pour des raisons que chacun peut comprendre, les recherches sur les semences de fonctionnaires génétiquement modifiés auraient été abandonnées…

703248783.jpg1664829706.jpgChez « Restons Correct ! » on entend déjà d’ici les cris d’orfraies que va pousser le Landernau blogosphérique à la lecture de cet édito : Populiste ! Poujadiste ! Irresponsable ! Facho ! Libéral !... On ne tendra certes pas l’autre joue mais n’empêche qu’on aura la satisfaction d’avoir fait comprendre à nos lecteurs pourquoi les prélèvements obligatoires auxquels ils sont assujettis n’ont, toutes choses égales par ailleurs, aucune chance de baisser significativement dans un avenir prévisible, pourquoi chaque enfant qui naît aujourd’hui en France supporte déjà une dette d’environ 33 000 € et pourquoi, aux dernières nouvelles, les effectifs du seul service de communication de Bercy est à peu près égal à l’effectif total de l’administration centrale des finances du royaume de Suède, pays notoirement sous-administré comme chacun sait…

Reste que si nous avons choisi d’aborder ce thème ce n’est pas uniquement pour gâcher les vacances aussi estivales que bien méritées de nos fidèles lecteurs, c’est pour les informer de la dernière trouvaille des impayables technocrates qui peuplent les cénacles les plus huppés de la très haute fonction publique étatique.

L’Inspection Générale des Finances (c’est pas rien) s’est en effet alliée à l’Inspection Générale des Affaires Sociales (c’est moins top mais c’est quand même pas rien non plus) pour pondre un rapport préconisant de surtaxer les produits alimentaires trop gras et trop sucrés afin de contribuer à la lutte globale contre la tendance de nos concitoyens à grossir exagérément.

En clair cela signifie qu’à la suite d’un effort d’imagination proprement herculéen, la fine fleur de l’énarchie française  a trouvé LA solution à ce qui serait peut être un problème sanitaire crucial : Yaka instaurer une nouvelle taxe ! Comprenez : Yaka faire raquer les entrepreneurs rapaces de l’agro-alimentaire et leurs gros nases de clients bouffis. Salauds de gros !

Le pire c’est qu’en vertu du principe immémorial de l’administration française selon lequel il ne faut jamais rater une occasion de faire cracher le contribuable au bassinet fiscal, personne n’a eu à notre connaissance l’heur de dire aux distingués rédacteurs de cet impérissable et officiel rapport  qu’ils pouvaient l’utiliser pour un usage que la décence et le bon goût nous interdisent de préciser ici. Il est vrai que le papier, recyclé ou non, généralement utilisé pour l’édition de tels documents, c’est quand même beaucoup moins confortable que les produits ad hoc encore vendus librement et sans surtaxe dans tous les bons supermarchés…

192960615.jpg1108266084.jpgL’autre mauvaise nouvelle c’est qu’en toute hypothèse la (vraie) galette-saucisse, assimilée en l’occurrence à un vulgaire Big Mac, ne devrait pas a être épargnée par ces foudres fiscalo-sanitaires annoncées sauf (mais le pourra-t-il ?) si l’excellent René Couanau, honorable député-maire de cette bonne ville de Saint Malo, ne parvient à sauver le fastefoude emblématique de ses électeurs reconnaissants des dramatiques conséquences de ce projet scélérat…

Commentaires

Cible doublement ratée puisque l'obésité est un phénomène qui touche particulièrement les classes sociales les plus modestes (on parle de la mauvaise obésité qui apporte quantité de maladies - problèmes cardiaques, diabet etc ... et pas de l'embonpoint qui est une disposition naturelle).

Les légumes coûtent de plus en plus cher alors que le sucre et la graisse font partie des composants les moins chers et les plus énergétiques.

Plus on est pauvre, plus on mange gras et sucré, plus on sera donc taxés.

Et après on critique les ricains dont certaines assurances privées surtaxent la surcharge pondérale ...

Écrit par : Tioman | 06/08/2008

Et pourquoi pas une taxe sur la Vasselle salle ?
Une taxe sur les boissons sucrées ? Cela manque d'envergure !
Il faut instituer une taxe sur leur facture d'eau puisqu'ils boivent plus (c'est bien connu : les gros transpirent plus que les autres) !
D'ailleurs E=m.V², donc le simple déplacement d'un gros demande plus d'énergie, donc
- plus d'oxygène lorsqu'il se déplace à pied
- plus de carburant lorsqu'il est motorisé.
Un simple pèse-personne à la caisse des stations services et hop : le carburant plus cher pour les gros !
Il va falloir aussi commencer à taxer les cartouches : imaginez le nombre qu'il en faudra lorsqu'on aura décidé de se débarrasser des gros. A moins que les citoyens se chargent de le faire eux-même en petit comité et en payant eux-même les munitions ; mais pouvons nous compter sur le sens civique de nos pairs ?

Écrit par : Michel | 03/09/2008

un taxe sur les gros pour evitez le surpoids , quoi d'autre .... pourquoi pas baisser les prix de l'alimentation general pour inscité les anorecsique de manger plus , faut que cela va dans les deux sens , dernier mots pour dire que Mr sarkozie nous a bien berner avec son programme présidentiel en nous promettant une baisse du pouvoir d'achats !

Écrit par : frederic | 29/09/2008

@ Frédéric

Merci pour ce commentaire.

Juste une précision : De mémoire Sarko a promis d'être le "Président du pouvoir d'achat", il n'a quand même pas promis de le baisser...

Écrit par : restons correct | 29/09/2008

Mais que font Borloo et NKM ? Les gros, ce n'est pas taxer qu'il faut, mais les surtaxer environnement ! Non seulement ils consomment plus que les autres en carburant et en énergie grise, mais de plus, ce sont de véritables centrales à méthane.
Mais enfin bon, par les temps qui courent, bientôt, gras ou maigres, nous n'aurons plus que quoi nous payer à bouffer... et là, malins les gros, ils tiendront le coup plus longtemps.

Écrit par : DD | 30/09/2008

@ DD

Très juste DD surtaxons les gros et, par application du principe du bonus malus, subventionnons la consommation de riz, aliment qui comme chacun sait réduit considérablement les flatulences...

En plus ça fera plaisir aux Chinois qui, du coup, pourraient se sentir obligés de nous acheter 2 3 Tgv de rab...

Tout bénèf quoi !

Écrit par : restons correct | 30/09/2008

Merci pour votre aide. J'vais quand même avoir besoin d'un peu de temps pour bien assimiler le tout.

Écrit par : Transpiration | 05/04/2010

Achat de bijoux en or en France. Valeur de l'or sur 10 ans.

Écrit par : lingot or | 26/11/2011

Bon travail, oui cet article est tout bonnement excellent, particulièrement pour les débutants.

Écrit par : gagner de l'argent facilement | 30/11/2011

Ce sera toujours les mêmes qui paieront ....

Écrit par : bourse binaire | 16/04/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu