Avertir le modérateur

03/06/2008

Pauvres Pêcheurs

1408102519.jpgChez « Restons Correct ! » on aime bien les marins pêcheurs. Surtout les Bretons avec, évidemment, une tendresse toute particulière pour ceux de Saint-Malo. Mais comme on est pas raciste on a rien contre ceux de Paimpol en dépit du fait que, contrairement à une légende tenace et à une chanson célèbre, il n’y a jamais eu l’ombre d’une falaise dans ce riant port des Côtes d’Armor. Même ceux de Camaret on les aime bien. Du reste, nos fidèles lecteurs le savent : Nous n’avons jamais repris à notre compte les plaisanteries aussi vaseuses qu’une anse de l’Arguenon à marée basse qui courent dans les salles de garde sur le comportement sexuel présumé de leur progéniture féminine. C’est pas du tout l’genre de la maison !

592221552.jpgDonc, quand le bruit s’est répandu que les prix de la bouffe flambaient, on était plutôt content pour eux, d’autant plus que les prix affichés à l’étal de Raymond, notre poissonnier favori, corroboraient indiscutablement l’info. Et bien non, patatras, on apprend que si pêcher çà eut payé, çà paye définitivement plus. Les charges sociales étant ce qu’elles sont, le prix du gasoil ce que nous savons et les règlements européens ce que le lobby écolo a décidé qu’ils devaient être, la profession serait en voie de paupérisation accélérée. Pauvres pêcheurs !

1108266084.jpgAu delà de la compassion due à l’exercice d’un métier toujours dur et souvent très dangereux il serait inexcusable de ne pas s’intéresser aux conséquences de ce naufrage annoncé car, il faut le savoir, si la vie du pêcheur fut de tous temps rude, de mémoire armoricaine leurs mômes n’ont jamais manqué de (vraie) galette-saucisse.

2117381721.2.jpgDepuis la nuit des temps, ce job est l’apanage d’hommes épris de Liberté et indiscutablement aussi courageux que peu portés aux spéculations conceptuelles. Ceux qui ont eu l’occasion d’assister, ou pire de prendre part, à une controverse théologique vespérale au Bar de l’Escale (juste en face du ponton des plaisanciers du port de l’Aber Wrac’h) le savent : Un marin pêcheur c’est pas forcément causant mais çà n’a jamais la tête très loin du bonnet de laine. L’initier à l’analyse économique de la valeur ou aux subtilités de la théorie des rendements décroissants, c’est pas gagné d’avance !

52766637.jpgEst ce à dire que la Main Invisible du Marché aux Poissons s’est définitivement foulée le poignet en ravaudant un filet aux mailles réglementaires ? Sans doute non. Mais avant qu’apparaissent des circuits de distribution moins archaïques et des bateaux mieux adaptés au nouvelles contraintes de l’offre, la profession risque de souffrir, les jacqueries hauturières risquent de perdurer.

D’ici là on aimerait entendre ce qu’ont à dire sur le sujet de l’exploitation rationnelle et socialement viable des ressources halieutiques nos brillants chercheurs en économie, formés à si grands frais par nos non moins brillantes universités et que la Planète Mer toute entière nous envie. Faute de quoi leur utilité sociale pourrait, encore une fois, être jugée très marginale… Mais çà non plus, c’est pas gagné d’avance, alors à toutes fins utiles que ceux qui y croient ne se privent pas de prier pour eux, Pauvres Pêcheurs.

Commentaires

Amen!

Écrit par : alan de Bx | 03/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu