Avertir le modérateur

07/04/2008

Retour de flamme olympique

7167684fb61e2424683d1b6126565838.jpgLes manifs de protestation qui viennent d’émailler le difficile parcours parisien de la flamme olympique sont évidemment salubres. Chez « Restons Correct ! » on a suivi le départ aussi près que possible de la Tour Eiffel qu’on le pouvait. C’était franchement fun. A part quelques touristes étrangers égarés et des distributeurs de porte clefs publicitaires payés par la maison Samsung, il y avait surtout des quantités impressionnantes de CRS et de gendarmes mobiles contenant des citoyens, pourvus ou non de drapeaux tibétains, et évidemment là pour huer les porteurs de flamme et non pour les applaudir. Les quelques vrais faux touristes chinois placés là sur ordre de Pékin essayaient plutôt de se faire oublier… On peut les comprendre.

Nous laisserons aux commentateurs officiels le soin de savoir si Paris a ou non mieux fait que Londres dans la conspuance de la Chine Pride pour nous interroger sur ce qui peut bien se passer dans la tronche de nos athlétiques relayeurs

Les intellectuels français sont rarement de grands sportifs ; la réciproque est généralement vraie. On le sait : il est rare qu’à l’école les premiers en gyms brillent dans d’autres matières. Sans vouloir être désagréable avec ce malheureux Bernard Laporte c’est du reste un peu pareil au gouvernement...

De là à imaginer qu’un tel nombre de sportifs français soient suffisamment cruche pour prendre le risque de se faire huer par leurs concitoyens, il y a une marge que nous estimions jusqu’ici trop importante pour être franchie. Certes y’a pas besoin d’avoir fait de longues études pour courir le 100 mètres en moins de 10 secondes ou pour sauter plus de 6 mètres à la perche mais, convenons en, n’importe qui est capable de comprendre que ces jeux ne sont rien d’autres qu’un moyen pour le Parti Communiste Chinois de faire oublier à ses assujettis comme au reste du monde l’incurie et les horreurs de son gouvernement.

Les sportifs sont évidemment libres de participer la Chine Pride de Pékin 2008, encore que ce soit aux frais de leurs concitoyens contribuables. Nous somme tout aussi libres de traiter ceux qui le feront de neuneus. Cà s’appelle la Liberté.

Maintenant, pour ce qui est des conséquences économiques, franchement on s’en fout pour deux raisons principales :

D’abord parce que tant que les Chinois auront besoin de la technologie occidentale ils continueront à l’acheter. Ensuite parce qu’avant qu’ils parviennent à délocaliser la (vraie) galette-saucisse, il coulera beaucoup d’eau polluée sous les ponts du Yang-Tseu-Kiang…

S’il est malheureusement probable que ces événements parisiens ne changeront rien au sort des Tibétains, il est par contre réconfortant de se dire que l’opération de propagande des cocos chinois paraît plutôt mal barrée…

Commentaires

Hey Yves,

Suite à ton départ, j'ai continué le reportage pour Restons Correct (avec les sportifs, les CRS, les Gendarmes Mobiles, les RG, ...) et je n'ai pas été déçu : entre quelques insultes du type "Communistes : Assassins", "Sportifs vendus", "Liberté pour le Tibet", "Maaaaaooooo si tu savaiiiiis ton régimeuuuuu ton régimmeuuuu, Maaaaoooo, si tu savaiiiiis ton régime où on sle met..." (j'en passe) et les pulvérisation de gaz lacrymogènes sur quelques sympathisants tibétains et Reporters Sans Frontières dont j'étais (moins rigolo ça tout de suite)...

J'ai pu discuter avec du chinois 100% coco, qui m'a expliqué que les émeutes en banlieues c'était la même chose que les émeutes au Tibet... Ne sachant que répondre face à ce type argument qu'aurait pu me tenir un ex OAS, je me suis rabattu sur un sportif qui attendait le relais et qui m'a clairement énoncé : "Le Tibet on s'en fou, nous on veut aller aux JO"...

Pour rebondir sur ton post, j'espère que les intellectuels français séchaient les cours d'EPS autant que nos sportifs séchaient tous les autres cours...

Enfin, une journée bien remplie, avec sitting et charges de CRS, comme on aime... J'ai pu tester l'efficacité de mon entrainement pour l'armée : je cours plus vite et plus longtemps que les Gendarmes Mobiles (ils ne m'ont pas rattrapé lorsque je les ai traité "d'enc...").

Vivement des jeux à Cuba ou a Pyongyang

Écrit par : Aurélien | 07/04/2008

Je suis d'accord, sauf sur l'opportunité des JO à Pékin.

Comme le dit Jean-Claude Killy, ces JO sont une bénédiction, car ils permettent, au contraire d'une "propagande de cocos chinois", de mettre le régime chinois sous les projecteurs, et d'accentuer très fortement les condamnations de la répression. Sans les JO, cela aurait eu bcp moins d'impact médiatique.

Quant aux sportifs, ne soyons pas méchants, ce n'est pas à eux seuls d'assumer les manquements de nos gouvernements.

Écrit par : landry | 08/04/2008

Ah ah, visiblement il n'y a pas que le régime chinois que ces JO permettent de mettre sous le feu des projecteurs, n'est-ce pas Aurélien ? Je me permettrais de faire un petit parallèle avec les manifestations d'étudiants... Libre à vous d'interpréter.

Enfin, c'que j'en dis... Effectivement ces JO auront eu le mérite d'interpeller l'opinion sur les problèmes chinois (bien qu'ils soient loin de s'arrêter à la question de la relation Chine-Tibet). Les sportifs c'est comme les catholiques (vous suivez ?) y'en a des biens (y'en a même qui portent des petits bracelets, d'où, nouveau refrain : les sportifs c'est comme les gays et les pds......). Moi, empathiquement parlant, j'en ai rien à taper des tibétains et des autres non plus d'ailleurs, je veux juste que le monde tourne rond dans le respect des droits de tout un chacun. Pas parce que je suis une gentille personne mais parce que c'est, d'une manière générale, dans notre intérêt...

Vous avez bien compris, la grande question se situe au niveau des fameux droits auxquels nous sommes censés pouvoir prétendre (en France, mais ailleurs ?) Qu'est-ce qu'on attend, qu'est-ce qu'on veut et comment on fait bouger en conséquence ?

Écrit par : Jean-Michel | 17/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu