Avertir le modérateur

25/03/2008

Bruno Guigue : Sous-préfet enchaîné

71712169a75bf7bd42fecfeda2c441c3.jpgDu temps de Daudet monsieur Seguin avait une chèvre, Tartarin arpentait hardiment les Alpilles et les sous-préfets allaient aux champs y faire des siestes bucoliques entre deux dégustations officielles de (vraie) galette-saucisse.

Depuis l’administration leur a payé des ordinateurs et un accès à Internet. Du coup, certains d’entre eux délaissent les charmes des comices agricoles et des inaugurations de pissotières sur les aires d’autoroute pour publier de navrants pamphlets anti-israéliens sur oumma.com. Cà leur vaut un limogeage vengeur.

C’est ce qui vient d’arriver à Bruno Guigue le charismatique et désormais célèbre ex sous-préfet de l’arrondissement de Saintes.

Ceux qui ont lu son papier peuvent faire les mêmes constats que « Restons Correct ! » :

Premièrement, y’a pas qu’en CM2 que le niveau baisse, à l’ENA aussi ! Du temps de Léon Daudet (le fils du précédent) et de l’Affaire Dreyfus, les pamphlétaires d’extrême-droite avaient au moins une « plume » et du souffle...

Deuxièmement, penser que le « machin » onusien a quelque utilité pacificatrice, ou quelque utilité tout court, c’est non seulement ignorer à peu près tout de l’histoire contemporaine mais aussi faire preuve d’une myopie politique préoccupante chez un membre éminent de cette Haute Fonction Publique d’Etat que la planète entière nous envie…

Troisièmement, écrire qu’Israël assassinerait les petites filles à la sortie des écoles est non seulement d’une excessivité qui confine à l’insignifiance mais aussi une façon commode de masquer que, quoiqu’on puisse penser par ailleurs de sa politique, l’état hébreu est de loin le plus démocratique et le plus libéral de la région.

Fallait-il pour autant que madame Alliot-Marie sanctionne ce « gentleman » comme elle a cru intelligent de le faire ? La réponse est évidemment NON et ceci pour  trois raisons principales :

Sans ce limogeage intempestif la prose de Bruno Guigue serait sans doute restée aux oubliettes des brûlots cons et mal écrits.

Il ne s’est en l’occurrence pas exprimé ès qualité sous-préfectorale mais à titre personnel, usant ainsi d’une Liberté d’expression que nous revendiquons pour tous les citoyens y compris les moins recommandables.

Censurer, fut-ce indirectement et a posteriori, un livre ou un article est depuis toujours une pratique parfaitement contre-productive pour lutter contre les thèses imbéciles et / ou nauséabondes. C’est le débat et non la mise à l’index qui fait progresser la connaissance et l’intelligence.

Bruno Guigue est libre d’écrire ce qu’il veut à titre personnel, nous sommes libres d’écrire ce que nous pensons de ses âneries, les lecteurs sont libres de se forger librement leur libre opinion.

Ceci posé que les âmes charitables et sensibles se rassurent : la sanction est purement administrative. Protégé par son statut, Bruno Guigue n’ira pas faire la queue aux Restos du Cœur ni quémander une tente aux Don Quichotte. Il va être réintégré dans son corps d’origine : celui des administrateurs civils de l’Etat.

A voir la tronche ouverte et sympathique qu’il affiche sur la photo que nous publions plus haut, les civils qu’il va administrer au nom de l’Etat risquent de ne pas rigoler tous les jours, surtout s’ils sont suspects d’une quelconque accointance avec Israël. Mais ceci est évidemment un autre sujet…

Commentaires

Ne penses-tu pas qu'en tant que sous-préfet il est astreint au devoir de réserve ? Quand on fait une déclaration publique, même si on ne se vente pas d'avoir telle ou telle fonction ça a quand même un rapport, non ?
Si moi j'écris un article anti-israélien sur un blog, même sans me revendiquer de mon titre de président du comité Nancy de LC, ne va-t-on pas faire le rapprochement ? Et si l'Etat (MAM) ne l'avait pas condamné, ne serait-ce pas plus grave (qui ne dit mot consent) ?

Bien à toi,
Tes articles sont des perles.

Écrit par : Eric | 25/03/2008

c'est vraiment qu'en france on ne puisse pas dire la verité sur le racisme des israelien envers les autres peuples, chaque fois qu'on parle d'israel on est traité d'anti semite. la fin du peuple juif n'est qu'une question de temps le moment sera choisi par nous............

Écrit par : imad | 26/03/2008

Quel racisme? Apprends déjà à écrire! Penser ce sera pour après. Quoiqu'avec ta dernière salve, je me demande vraiment si ça peut venir.
Bien fait pour ce préfet, je m'inquiète pas pour son expression oumacoalisée…

Écrit par : Circulator | 31/03/2008

Troisièmement, écrire qu’Israël assassinerait les petites filles à la sortie des écoles est non seulement d’une excessivité".

Je voudrais apporter un complément d' information à cette citation. En 2002 à Naplouse (Cisjordanie-Palestine), il y a eu un couvre feu (jours et nuits) de plus de 5 mois! Auquel s'ajoutait l'occupation militaire de l'armée israélienne qui "promener" tanks et jeeps blindés toute la journée dans les rues pour empêcher les habitants de Naplouse de sortir de chez eux. Les enfants ne pouvant pas se rendre à l'école. Les parents palestiniens ont résisté en créant des écoles clandestines. Dans les salles à manger, dans les garages...les enfants d'un immeuble, d'une rue venaient étudier. Ma soeur a été bénévole pour une ONG et a tourné un documentaire amateur. Et savez-vous ce qu'on y voit? Les soldats isréliens tirant sur des enfants !! Des tanks à la sortie des écoles, le viseur braqué sur les écoliers et malheureusement des fois ils tirent! Alors, j'invite simplement les personnes qui pensent que Bruno Guigue exagère, d'aller se rendre dans les territoires palestinniens et d'y rester 2 mois. Vous y verrez tout, l'horreur, la souffrance, le courage, la résistance et le rire!

Écrit par : Vanessa | 02/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu