Avertir le modérateur

24/03/2008

Mai 68 : La Vérité

978c1f4be74e2ad8b9158d7b9bcbd494.jpgY’a des anniversaires auxquels il serait vain de tenter d’échapper, le quarantième de 68 est évidemment du nombre ! C’est parti avec quelques semaines d’avance et tout laisse penser que c’est pas fini. On a vu fleurir en librairie quelques livres d’indigestes mémoires plus ou moins nostalgiques, on voit désormais se produire sur les plateaux télés et à cette occasion quelques brochettes de pathétiques et cacochymes retraités sentencieux du maoïsme hexagonal.

Franchement, chez « Restons Correct ! » on a rien contre les vieux en général ni contre ceux qui tentent d’arrondir leur retraite de l’Education Nationale en particulier.

Pour autant, cette tolérance libérale ne doit pas nous interdire d’éclairer nos lecteurs, et notamment ceux qui n’étaient même pas à l’état de projet parental à l’époque, sur la véritable nature de mai 68 ni sur ses conséquences les plus importantes.

En attendant la réception au Panthéon des cendres d’Alain Krivine et d’Arlette Laguiller, la première chose qu’il faut savoir est que Mai 68 ne fut ni une révolte, ni une révolution, ni un mouvement ouvrier spontané : Ce fut d’abord un gigantesque chahut estudiantin et lycéen aux branches duquel se raccrochèrent plus ou moins adroitement syndicats « représentatifs » et groupuscules marxistes en rupture de communisme officiel.

Il suffit pour s’en convaincre de compiler quelques revendications emblématiques des « événements » : Libre accès des garçons aux dortoirs des filles ou distribution gratuite d’une (vraie) galette-saucisse pour le quatre heures des élèves de l’enseignement public, laïc et obligatoire…

Mais le plus important, chacun en conviendra, c’est le fameux « héritage » de mai 68.

Pour y voir clair à ce propos il est utile de revenir un instant sur la sloganologie printanière. Il y eut le poétique Sous les pavés la plage !, le surréaliste Il est interdit d’interdire !, le prémonitoire Jouissons sans contrainte ! et le moins célèbre mais indiscutablement précurseur Les frontières on s’en fout !

De tous ceux que nous venons de citer, ce dernier est sans doute le plus important car c’est indiscutablement celui qui annonce la chute du Mur de Berlin, le triomphe du Libre-Echange économique, la constitution de l’espace Schengen et la généralisation d’Internet… Bref le triomphe du libéralisme politique, économique et sociétal.

C’est pourquoi nous souhaitons bien du plaisir à ceux qui rêvent de liquider cet « héritage » : « Restons Correct ! » s’opposera fermement à ces menées réactionnaires qui tendraient à priver les libres internautes que nous sommes de cette Liberté si chèrement conquise par nos glorieux aînés : Celle d’écrire ce qu’on veut sur nos blogs !

Commentaires

Mai 68 n'est pas l'avènement du triomphe libéral, mais du triomphe libertaire. La différence : je prends et je revendique la Liberté, mais je rejette son pendant, la Responsabilité. Toute l'infantilisation et donc "serrage de vis" actuel de la Société française s'expliquent par cette défaillance inhérente au mouvement 68ard. Mai 68 est un verre à moitié plein et à moitié vide. La question n'est pas de liquider cet "héritage", mais d'en montrer les limites et incohérences. Nous allons assister à la propagande en faveur de cette période mitigée : Touche pas à mon Mai68 sans lequel tu ne serais pas libre... et confortablement irresponsable. Message typiquement gauchiste. Internet n'est pas le fruit de 68, il vient d'ailleurs et j'espère que vous n'attribuez pas excessivement toute liberté acquise aux germes de "totalitarisme libertaire" que fut Mai 68. Mai 68 a semé l'illusion que l'on pouvait s'affranchir de la responsabilité dans la jouissance de la liberté. La question n'est pas de mener une croisade contre un retour de positions réactionnaires, mais de mener une croisade en faveur de la responsabilité individuelle, qui a le mérite de limiter la Liberté de chacun sans passer par la contrainte extérieure imposée.
D'ailleurs, le problème d'Alternative Libérale et des libéraux en général est de faire logiquement la part belle à la Liberté, mais de sous-estimer la prépondérance de la notion de Responsabilité. Le jour où les libéraux corrigeront le tir, je pense qu'ils accèderont aux... responsabilités ;-)

Écrit par : Mai68 l'irresponsable | 25/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu