Avertir le modérateur

20/03/2008

Nadine Morano : Super Nanny au gouvernement !

2c531cea09d6b71a988e72b25494701c.jpgDisons le franchement il était plus que temps que Nadine Morano, alias Super Nanny, entre au gouvernement pour remettre un peu d’ordre dans la Famille ! Depuis trop longtemps cette institution clef, principal pilier de notre société, chancelait sous les coups de boutoir du libéralisme sociétal, tanguait sous les assauts du laxisme post-soixante-huitard, titubait sous l’effet d’une amoralité aussi pernicieuse que généralisée.

Homo-parentalité larvée, euthanasie rampante et incontrôlée, recompositions récurrentes, absentéisme scolaire, devoirs non faits, leçons non apprises et chambres non rangées : c’était carrément devenu le bordel !

Déboussolée, sans repère ni ligne directrice claire, la famille française ressemblait de plus à un congrès du PS s’apprêtant à désigner son candidat aux présidentielles ou à une réunion du Polit-Bureau des Verts consacrée au cumul de ce qu’il leur reste de mandats.

Il ne restait qu’une seule solution au Président Père de la Nation pour redresser la Politique Familiale de la République  : faire appel à la plus déterminée et à la plus subtile de ses groupies. Ce fut évidemment à la très médiatique et très populaire (dans tous les sens du terme) Nadine Morano qu'échut cette lourde tâche.

Carla n’y voyait pas d’inconvénient, Guaino était d’accord et, last but not least, çà ferait des vacances aux Lorrains...

C’est donc l’entrée au gouvernement de la vraie quiche lorraine, bien lourde et bien rustique comme on l'aime, que « Restons Correct ! » est heureux de saluer aujourd’hui, même si nous restons persuadés que la désignation de René Couanau, l’incontournable et discret gardien malouin des Lieux Saints de la (vraie) galette-saucisse, eût également été politiquement judicieuse et gastronomiquement préférable.

D’autant plus que lui, contrairement à Super Nanny Nadine, aux municipales…

Commentaires

Et heureusement que la Nadine (comme on dit pas chez nous) elle n'a pas été élue à Toul. Sinon, elle nous aurait rejeté ses 7,37 t de CO2 annuel.
Pour en savoir plus rendez-vous ici:
http://jean-paul-oury.neufblog.com/jeanpauloury/2008/03/le-cumul-des-ma.html

Écrit par : JPO | 20/03/2008

Plus loin ! Plus haut ! Les électeurs ont adressé un message clair à Nicolas Sarkozy. Il faut dépoussiérer la France et commencer par la culture.

La nomination de Georges-Marc Benamou à la Villa Médicis est un pas dans la bonne direction. Pouvait-on imaginer un meilleur ambassadeur pour la culture française ? Nul doute qu’à ce poste de confiance, il saura bousculer les vieilles habitudes et faire souffler l’air frais de la modernité.

Le chemin est tracé. Les Français le veulent. Non pas les “réformes” comme l’ânonne une vaine élite mais la “rupture” originelle ! La Révolution.

Nous exigeons l’adoption immédiate d’un plan de modernisation de la culture.
Quelques mesures symboliques seront prises dans les 50 premiers jours :

- Colorisation de tous les films en noir et blanc ;
- projection obligatoire de Bienvenue chez les Chtis dans toutes les classes de CM2, dans le cadre d’un projet pédagogique sur la mémoire des régions ;
- destruction des vieux bâtiments qui gâchent la perspective autour des colonnes de Buren ;
- instauration d’un jour férié pour commémorer la refondation du groupe NTM ;
- retour à la méthode globale et sa généralisation à l’ensemble des matières en particulier l’algèbre et la philosophie ;
- réaménagement de la Galerie des Glaces par Philippe Starck ;
- versement au parc Astérix d’une subvention de 10 millions d’euros dans le cadre de la lutte contre l’hégémonie américaine ;
- rétrospective Luc Besson à la Cinémathèque ;
- déplacement des épreuves du bac pour permettre la reprogrammation à sa date initiale du concert de Tokio Hotel ;
- réimpression, sur papier bible, à l’Imprimerie nationale, de la collection complète du magazine Globe.

La révolution culturelle que nous appelons de nos vœux a besoin d’hommes et de femmes neufs et neuves, capables enfin de faire table rase d’un passé désespérément vide.

Dès maintenant, nous suggérons vivement au président de la République de manifester son engagement pour la Modernité dont nous ne sommes que les modestes porte-drapeaux en procédant immédiatement aux nominations suivantes :

- Marc Lévy à la Culture
- Michel-Edouard Leclerc à la direction du Livre
- Christian Clavier, à la Comédie Française
- Thierry Ardisson à France Télévision dont il a été exclu dans des conditions ignobles qui ne sont pas sans rappeler les pages plus sombres de notre histoire
- Jean-Marie Bigard à l’Académie française
- Diam’s à l’Inspection générale de l’Education nationale
- Michel Polnareff à l’IRCAM
- Marion Cotillard au Quai d’Orsay

Causeur?fr oups!!

Écrit par : ALAN DE BX | 20/03/2008

à ALAN de BX, tu m'as bien fait rire...

La quiche lorraine me file des aigreurs et me fait gerber !

Écrit par : Edmond Dantes | 28/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu