Avertir le modérateur

14/03/2008

Benoît XVI et les nouveaux péchés

75a20bb407173d1a4d93f03b7e1bd15a.jpgL’information est presque passée inaperçue en ces temps de baisse du dollar, de hausse de l’or et de bataille homérique pour la mairie de Périgueux. Elle est pourtant importante : « Restons Correct ! » tient de source sure et vaticane que, sous l’égide éclairée de Sa Sainteté Benoît XVI, le Saint-Siège est sur le point de revoir de fond en comble la liste des péchés capitaux.

Rappelons aux mécréants égarés sur ce blog et à tous ceux qui ont séché le caté pour jouer à la Play-Station qu’un péché capital n’est pas un péché parisien. C’est une faute passible de la damnation éternelle qui expose son auteur à griller en enfer ad vitam aeternam, façon canicule de 2003 à perpét’. C’est dire si çà rigole pas !

Mais l’essentiel n’est pas là et l’analyse de la liste des ajouts envisagés par la pénitencerie apostolique à laquelle se sont livrée nos consultants experts en théologie est à tout point de vue passionnante :

D’abord il s’agit de l’allonger (la liste, pas la pénitencerie) et non de remplacer tel ou tel péché par un autre. C’est bien la preuve que, contrairement à ce que prétendent les zélateurs de la mondialisation ultra-libérale, l’ici-bas va de mal en pis !

Ensuite, les nouveaux péchés présumés capitaux sont nettement moins capiteux que certains de leurs prédécesseurs comme la luxure et la gourmandise. En clair et quoiqu’il advienne il sera toujours interdit de se vautrer dans le stupre et la fornication après une orgie de (vraie) galette-saucisse.

Enfin il est frappant d’observer qu’ils seront avant tout d’ordre social et surtout écologique.

Seront désormais passibles des flammes éternelles ceux qui s’enrichiront, qui ne prendront pas suffisamment garde au respect de la planète et, surtout, qui s’adonneront à de diaboliques manipulations génétiques.

Avis donc à tous ceux qui voudraient travailler plus pour gagner plus : les portes du Paradis leur seront fermées : Pas de place à la droite du Père pour les stakhanovistes cupides. Idem pour ceux qui laisseraient pisser leur clébard n’importe où.

En vérité « Restons Correct ! » vous le dit : N’ayez pas peur, tout ceci est juste est bon, il était temps que notre Sainte Mère l’Eglise Catholique Apostolique et Romaine réagisse vigoureusement contre le matérialisme roi en général et la prolifération des déjections canines en particulier.

La question qui se pose désormais est évidemment celle du comportement futur des clergés tant réguliers que séculiers.

Nous eûmes dans le passé les moines-soldats délivrant bravement et à grands coups de glaives les Lieux Saints du joug des infidèles, les missionnaires aventureux convertissant les indigènes à la Vraie Foi et à la chaîne, les prêtres ouvriers brandissant l’Evangile d’une main, la faucille et le marteau de l’autre. Mais qu’en sera-t-il prochainement ?

L’eau bénite sera-t-elle rationnée demain pour mieux préserver les ressources de la planète ?

L’encens sera-t-il désormais banni des cérémonies religieuses pour cause de dégagement excessif de gaz à effets de serre ?

L’eucharistie sera-t-elle enfin administrée aux fidèles sous forme d’hosties bio ?

Verrons nous de zélés apôtres de la correction ecclésiale tancer vertement sur les trottoirs de nos cités les propriétaires de chiens malpropres ?

Ou, encore mieux, verra-t-on dans nos vertes campagnes des commandos de prêtres-faucheurs armés de faux cruciformes concurrencer les féaux de José Bové ?

Jean-Paul II en avait sans doute rêvé, c’est probablement Benoît XVI qui le fera : Remettre enfin l’Eglise sur la voie rédemptrice de la correction universelle…

Commentaires

Un seul mot d'ordre: Progressistes de tous les pays, unissez-vous contre ce retour en force des conservatismes, qu'ils prennent la forme de Hugo Chavez, de Benoît 16 ou de Nicolas Hulot !

Écrit par : JPO | 14/03/2008

amen ! ;-)))

Écrit par : La Cerise sur l'info | 14/03/2008

Si le sujet du péché prête à sourir (Il faut le prendre avec humour), il faut faire attention à ne pas raconter n'importe quoi. Il y a des gens qui pourrait prendre ça au sérieux! Au cas où l'auteur de l'article l'ignore, la liste des 7 péchés capitaux n'a pas été modifiée. Par ailleurs ces péchés ne sont pas forcément des plus graves, les péchés capitaux sont les péchés qui entraînent à commettre d'autres péchés plus grave. Mieux, pour au risque ce vous surprendre, l'Église fait une distinction entre péché et mal moral. Il n'y a donc pas de liste de péchés, les hommes ayant une imagination débordante dans ce domaine. Chaque croyant, à l'aide de la Parole de Dieu (la Bible) et l'enseignement de l'Église doit discerner ce qui relève du péché. La tendance depuis quelques année c'est de mettre en évidence que les péchés personnels ont une incidence sur le cours de l'histoire, l'environnement etc... . C'est pas simple tout ça, et la tentation (encore elle) de la moquerie guête les chroniqueurs en mal de sujets.

Écrit par : Benoît | 14/03/2008

Mille mercis, cher Benoît pour l'intérêt que vous portez à "Restons Correct !" et pour les importantes précisions que vous apportez à nos fidèles et nombreux lecteurs.

PS : Vous voyez bien les d'jeunes à force de sécher le caté pour jouer à la Play-Station on finit par passer pour un gros nul au yeux de l 'ami Benoît !!!

Écrit par : yvesd | 14/03/2008

Séance de confession version Benoit XVI :
" - Mon père pardonnez moi car j'ai pêché... J'ai commis de graves péchés.
- Je vous écoute mon fils, quels sont vos pêchés?
- J'ai tué ma belle mère, j'ai trompé ma femme avec deux magnifiques jeunes filles et j'ai oublié d'éteindre la lumière du garage en partant.
- Faites pénitence : prononcez quatre Notre Père et douze Ave Maria pour expiez vos péchés et Dieu vous pardonnera. Par contre pour la lumière allumée, c'est pélerinage à Saint Jacques, sur les mains et sans gants... Le pardon de Dieu pour votre crime envers la planète est à ce prix.
- Si j'y vais en Prius ça compense?
(...)
"

Ils sont rigolos les catholiques, avant ils cramaient des sorcières et des hérétiques sur buchés non labellisés Nicolas Hulot et sans filtre à particule, maintenant par ordre divin, faut faire le tri dans sa poubelle...

Écrit par : Aurélien | 15/03/2008

bonjour,

Ce blog n'est pas convenable, il est irrespectueux voire debile. Le ton est generalement ricanant et bete sur un sujet important qu'abordent les peches: le droit, la justice, l'organisation des comportements humains. Le pape guide un monde d'hommes et de femmes depuis 2000 ans et nous avons besoin d'un pape. Et il faut lire et ecouter ce qu'il dit plutot que d'emboiter le pas a un troupeau de moutons.

Écrit par : matthieu | 15/03/2008

Ce qui me sidère le plus n'est pas tant votre prétendue et au demeurant, bien mauvaise satire qui pourrait encore prêter des esprits primaires à sourire, mais le fait que des gens qui, tels que vous, manquent tant de clairvoyance et de recul, prétendent avoir le droit de commenter une information. Si c'est ça le progrès pemis par internet...

Enfin, pour reprendre les propos de Matthieu, votre "papier" manque totalement respect à un homme qui représente la plus grande religion du monde et qui plus est d'une intelligence extraodinaire. Votre critique est d'une superficialité sidérante et témoigne d'un manque de culture et de savoir vivre abolument ahurissant.

Je suppose que vous êtes de ceux qui prétendent suivrent une morale pseudo-laïque, voir aucune morale du tout. Mais sachez que si l'Occident a vu fleurir une civilisation aussi brillante (au moins du point de vue technique) c'est sans doute bien parcequ'elle a eu comme arrière plan le Christianisme. Le système de valeur prétendument républicain ou laïque qu'on nous vante tant n'est qu'une reprise, souvent bien médiocre, des idéaux chrétiens.

Je suis sûr que si un quelconque ministre ou écolo lambda vient vous parler de réchauffement climatique vous adhérerez à ces propos, mais là puisque c'est le Pape, pourquoi ne pas se moquer, hein? Il est tout à fait normal et logique que le Pape incite les Chrétiens du monde entier à se préoccuper de l'avenir de notre planète, et de le faire non seulement en tant que "citoyens du monde" mais aussi en tant que chrétiens.

Enfin, l'enrichissement inconsidéré est lui aussi à remettre en question: quand on sait que 10% de la population mondiale (nous) détient 90% des richesses mondiales, il apparaît plus que nécessaire d'avoir une réflexion morale sur la globalisation. Une fois de plus si cétait un humanitaire X qui venait vous en parler, là aussi vous acquieserez, mais bon là c'est le Pape, rions donc un peu, d'autant qu'il est loin et qui viendra pas vous poser de problèmes.

Allez donc écrire vos billets sur skyblog, ça conviendra davantage à votre niveau intellectuel.

Écrit par : Nicolas | 16/03/2008

Ils sont rigolos les catholiques, allez, je vous pardonne de telles idioties car vous ne savez pas ce que vous faites.

Un bon luthérien.

Écrit par : Aurélien | 18/03/2008

Merci le dernier commentateur : une "bonne calviniste" arrive en renfort pour apporter de l'eau à votre moulin ! En effet, quand allons-nous cesser de réduire le christianisme au catholicisme ? Je propose à tous une simple lecture du chapitre 14 de l'Epitre aux Romains ; et il est fort à parier qu'un bon vent de déculpabilisation soufflera soudainement sur vous tous ! Dieu veut l'homme LIBRE (même si bien sûr il y a des limites à ne pas dépasser).

Écrit par : tetatutelle | 19/03/2008

Encore un petit commentaire qui s'adressera à plusieurs personnes:

1)Au "rédacteur" de ce blog: si vous aviez lu attentivement et sérieusement l'interview de l'Osservatore romano ou sont mentionnés ces "nouveaux" péchés, l'on parle de formes de "péché social" et non pas de péché mortel comme vous l'affirmez faussement. De plus, un péché mortel ne condamne pas ipso facto à la damnation éternelle etc... il coupe juste, selon la doctrine, temporairement l'homme de Dieu, mais ce lien peut être rétabli via la confession. Donc exit votre petit couplet sur les flammes de l'enfer et tout le bla bla...

2)"au bon luthérien": on pourrait aussi dire qu'ils sont rigolos les bons luthériens, sauf qu'on sera plus intelligent et qu'on se gardera des petites piques sans argumentation derrière... ;-)

3)à tetatutelle: non, on ne réduit pas les chrétiens aux catholiques, d'ailleurs on ne l'a jamais prétendu. Etymologiquement "CHREtien" vient de "Christ" et qualifie donc ceux qui suivent, avec quelques différences que l'on soit protestant, orthodoxe etc, suivent les enseignements du Christ. Donc l'épître de St Paul est peut être bien sauf qu'à l'époque il n'y avait pas encore de protestants&co...

4)enfin, de façon générale, il est bon de voir que l'Eglise que l'on qualifie trop facilement de dépassée, déconnectée du monde d'aujourd'hui et tous ces lieux communs que l'on entend si souvent; et bien, que cette Eglise soit proche des préoccupations du monde d'aujourd'hui et qu'elle incite ses fidèles à adopter un comportement responsable face à ces problèmes!

Écrit par : Nicolas | 19/03/2008

Bon si vous voulez laver le linge sale, j'ai LADEN, voir ci-dessous
amen ton linge, LADEN s'occupe de tout, ,sans bruit, que la Lumière fut!!
Berk!!...
Le chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, a diffusé mercredi sur Internet un nouveau message audio dans lequel il s'en prend à l'Union européenne (UE) et au pape concernant les controversées caricatures du prophète Mahomet publiées dans des quotidiens danois.

Dans ce message d'un peu plus de cinq minutes, et dont l'authenticité n'est pas encore établie, le chef terroriste menace l'UE de châtiments graves. Selon lui, ces caricatures participent d'une « croisade » de laquelle est complice le pape Benoît XVI.

« Les comptes à rendre pour cela seront plus sévères », avertit-il, ajoutant à l'endroit des pays européens que « s'il n'y a pas de contrôle de votre liberté de parole, alors soyez prêts dans vos coeurs à la liberté de nos actes ».

Ces caricatures avaient été publiées initialement en septembre 2005 par un journal danois, le Jyllands-Posten, suscitant une vive protestation dans le monde musulman. Une cinquantaine de personnes avaient péri dans des manifestations violentes, en janvier et février 2006.

En février dernier, 17 journaux danois ont décidé de publier à nouveau une caricature du prophète Mahomet. Elle était réalisée par un dessinateur visé par une tentative d'assassinat déjouée par la police. Par ce geste, la presse danoise voulait affirmer sa liberté d'expression et exprimer sa solidarité avec le caricaturiste menacé.

Le dessin en question montre la tête du prophète coiffée d'un turban en forme de bombe à la mèche allumée. Cette dernière publication a provoqué de nouvelles réactions hostiles dans les pays musulmans.

Le message de Ben Laden, qui intervient à l'occasion du cinquième anniversaire de l'invasion de l'Irak, est intitulé: « La riposte sera ce que vous verrez, pas ce que vous entendrez ».

Le dernier message du numéro un d'Al-Qaïda, qui se serait retranché dans la région montagneuse entre l'Afghanistan et le Pakistan, remonte au 29 décembre 2007.

Il avait alors mis en garde les musulmans contre tout soutien au gouvernement irakien appuyé par les Américains. Il avait aussi demandé aux pays européens de retirer leurs troupes d'Afghanistan, et avait promis la « libération de la Palestine ».

Écrit par : ALAN DE BX | 20/03/2008

Nicolas, vous faites encore une grosse erreur : les "premiers" chrétiens dispensaient un enseignement authentique encore plus éloigné du catholicisme que le protestantisme réformé d'aujourd'hui. Ils étaient l'équivalent des "pentecôtistes" d'aujoud'hui, constituant une autre branche du protestantisme. "Toute" la Bible du début à la fin est parsemée d'interdiction d'adhorer les dieux matérialisés sous forme de statues, alors si ça ça n'est pas pour vous du protestantisme, je ne sais plus quoi vous dire.

Et rassurez-vous sur l'Epitre de Paul : son discours sur le statut social des femmes me pose quand même quelques soucis ! J'évoquais uniquement le "chapitre 14 de l'Epitre aux Romains" (et donc une infime partie de Paul), celle qui répond précisément à la problématique posée par cet article : qu'est-il interdit de faire en tant que chrétien, pour montrer qu'essentiellement les catholiques (mais bien sûr aussi quelques exceptions protestantes) se montrent "beaucoup plus royalistes que le roi" et c'est d'ailleurs pourquoi ils se sont choisi un pape pour soit-disant "représenter Dieu sur terre", comme si un Dieu avait besoin de représentant ! Les frustrations religieuses viennent de ce que les religions sont dirigés par des humains. Vivement le Ciel où toutes ces questions ne se poseront plus !

Têtattuelle

Écrit par : tetatutelle | 21/03/2008

Bon, pas d'argumentation, tout ça... Le catholique est agressif, le catholique veut de l'argumentation, nous sommes là...

Très chère ami, tu nous parles de responsabilité? Tu nous parles de péché social? As tu conscience de l'incohérence complète de tes propos par rapport à cette hiérarchie qui ne peut se tromper car elle détient le savoir, ELLE, et pas les autres.

J'aimerai que tu vois ton erreur, quand tu parles de responsabilité, alors que le pape ne voit pas la sienne et celle de ses prédécesseurs en dénonçant la contraception en Afrique, encourageant ainsi cette maladie qui répond à la terrible appellation de SIDA.

Je souhaiterai que tu t'interroges quant à l'importance des biens gardés dans les caves du Vatican. J'ai vu de mes yeux toutes ces oeuvres, tous ces joyaux d'arts accumulés tout au long de ces 2000 ans de règne abominable, par les concierges de Dieu (je parle ici de tes Papes), avides d'argent et de richesses tandis que des populations entières meurent de faim. Un millième de ces biens pourrait servir à nourrir des milliers de familles pendant bien des années. Il est là ton péché social, et pour celui ci j'espère que vous direz tous ensemble assez de Notre Père et d'Ave Maria, que vous ferez assez de pèlerinage pour obtenir l'absolution que seule vous, êtres parfaits, pouvez espérez avoir.

Où est il ton modernisme quand les prêtres n'ont pas le droit de se marier et d'enfanter alors que c'est là la première mission que nous a donné Jésus Christ? Les réalités, le Pape et sa clique (puisque le terme est à la mode) ne les connaissent pas, ils n'en ont que faire.

Où est ta solidarité lorsque vous laissez se faire tuer des chrétiens en Irak, en Inde et au Pakistan?

Alors regardez un peu la poutre que vous avez dans le cul avant d'aller voir la poussière qui est dans notre oeil, car les missions évangéliques américaines donnent plus à l'Afrique que ce que vous ne donnez, malgré votre fortune avérée.

Trop souvent on me dit que les protestants et les catholiques c'est pareil, mais nous voyons ici la différence : nous donnons et redonnons, vous gardez et regardez.

Écrit par : Aurélien | 23/03/2008

Je n'ai pas encore lu tous les commentaires que j'ai déjà le coeur qui palpite...

D'une part, ce site propose à tout un chacun de donner son point de vue sur un sujet donné, dans le respect du droit d'expression... Ce qui veut dire, si je ne m'abuse, que n'importe lequel d'entre nous qui aurait envie de laisser un commentaire en aurait la possibilité dans la limite de ce droit (que ceux qui souhaite déposer des commentaires racistes, incitant à la haine etc fassent une révolte s'ils le veulent, actuellement c'est puni par la loi), que ce commentaire soit sarcastique, inutile, sérieux ou sage... Libre à celui qui vient le lire d'y réagir d'une façon plutôt que d'une autre...

D'autre part, et sur ce point notre ami Didier Super à raiiiison, les cathos c'est comme les lesbiennes et les putes, comme les protestants et les handicapés.... Y'en a des biens... Partout y'a des cons et y'a les autres et même les cons des fois y sont pas si cons finalement.
En gros, si certains peuvent trouver un guide en Benoît, why not, tout ce que je demande c'est qu'on ne m'oblige pas a être d'accord, que le fait d'être en accord avec ce mec ne cause aucune souffrance pour personne et enfin et surtout : qu'il soit toujours possible de discuter

Écrit par : Jean-Michel | 23/03/2008

A bas la connivance !!!

Écrit par : (N)anti Jean-Michel | 24/03/2008

Merde, je suis grillée. C'est vrai que parfois je suis invitée à dîner chez des cathos, d'autres fois chez des protestants, les deux cuisinant aussi bien (la vraie galette-saucisse bien entendu) je ne voudrais pas leur porter préjudice et me retrouver ainsi privée de dessert...

Non sérieux, en quoi le fait d'admettre qu'on ne pense pas de la même façon que moi peut-il bien être si dérangeant ?

Je vais rectifier mon premier commentaire, en fait non, je vais simplement l'approfondir : Si les cathos veulent se servir de leur religion pour faire respecter l'environnement etc, grand bien leur fasse, évidemment je leur demande de ne pas être bécasse et de réfléchir de façon personnelle avant de suivre bêtement ce que peut dire un mec qui s'habille en lamé or...
Mais fondamentalement tant que ce que ce mec (avec tout mon respect) propose n'entrave pas la liberté de celui qui ne reconnaît pas son autorité, je m'en tape...
En l'occurence si les propositions sont : cathos de France et de Navarre, roulez au colza (encore que ça pollue aussi), grillez vos tartines à l'énergie solaire etc et ben vaille que vaille.
Après effectivement je refuse que l'Eglise ai son mot à dire en ce qui concerne les lois qui régissent la vie en société car elle n'en est qu'une composante et que nous sommes des millions à ne pas reconnaitre son autorité. Il est hors de question que l'Eglise ai le droit de faire interdire l'avortement ou encore qu'elle intervienne dans le champ de la recherche, ce ne sont pas ses prérogatives. Que machine refuse de se faire avorter parce qu'elle est catho, ça la regarde, que je n'ai pas le droit de le faire sous prétexte qu'une religion dans laquelle je n'ai pas foi l'impose, il en est hors de question

Écrit par : Jean-Michel | 24/03/2008

Merde, je suis grillée. C'est vrai que parfois je suis invitée à dîner chez des cathos, d'autres fois chez des protestants, les deux cuisinant aussi bien (la vraie galette-saucisse bien entendu) je ne voudrais pas leur porter préjudice et me retrouver ainsi privée de dessert...

Non sérieux, en quoi le fait d'admettre qu'on ne pense pas de la même façon que moi peut-il bien être si dérangeant ?

Je vais rectifier mon premier commentaire, en fait non, je vais simplement l'approfondir : Si les cathos veulent se servir de leur religion pour faire respecter l'environnement etc, grand bien leur fasse, évidemment je leur demande de ne pas être bécasse et de réfléchir de façon personnelle avant de suivre bêtement ce que peut dire un mec qui s'habille en lamé or...
Mais fondamentalement tant que ce que ce mec (avec tout mon respect) propose n'entrave pas la liberté de celui qui ne reconnaît pas son autorité, je m'en tape...
En l'occurence si les propositions sont : cathos de France et de Navarre, roulez au colza (encore que ça pollue aussi), grillez vos tartines à l'énergie solaire etc et ben vaille que vaille.
Après effectivement je refuse que l'Eglise ai son mot à dire en ce qui concerne les lois qui régissent la vie en société car elle n'en est qu'une composante et que nous sommes des millions à ne pas reconnaitre son autorité. Il est hors de question que l'Eglise ai le droit de faire interdire l'avortement ou encore qu'elle intervienne dans le champ de la recherche, ce ne sont pas ses prérogatives. Que machine refuse de se faire avorter parce qu'elle est catho, ça la regarde, que je n'ai pas le droit de le faire sous prétexte qu'une religion dans laquelle je n'ai pas foi l'impose, il en est hors de question

Écrit par : Jean-Michel | 24/03/2008

Ceci dit, c'est vrai qu'avant de faire la leçon à tous les catholiques de la terre sur le respect de l'environnement, de son prochain etc, il serait bon de se mettre à jour et de considérer le nombre de drames qui ont l'Eglise pour principal soutien...

Écrit par : Jean-Michel | 24/03/2008

Jean Michèle, t'es trop foooorte !!!

Écrit par : Aurélien | 27/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu