Avertir le modérateur

02/03/2008

Guy Môquet & Charlotte Corday

546ebe42af0c742f8be445c45cb53811.jpgC’est pas parce que, contrairement à Guy Môquet, elle a pas sa station de métro qu’il faut pour autant oublier Charlotte Corday !

Rappelons à l’intention de nos plus jeunes lecteurs que cette jeune normande, lointaine parente de Corneille (l’auteur du Cid pas le chanteur mieux connu) fut publiquement guillotinée à Paris un beau jour de juillet 1793. Ce fut à l’âge de 24 ans et après un procès aussi équitable que ceux encore intentés aujourd’hui aux dissident cubains par les parrains du socialisme local.

Il est vrai qu’elle avait fait fort en poignardant Marat, fondateur et éditorialiste vedette d’un tabloïd haineux qui encourageait quotidiennement les terroristes jacobins à la barbarie républicaine.

L’Histoire a retenu que c’est pendant qu’il était dans sa baignoire que ce gentleman fut suriné par la belle.

Ceci prouve que non seulement les jacobins sont incapables de rester correct puisqu’ils reçoivent des jeunes filles dans leur salle de bains, mais en plus qu’ils n’ont aucun respect pour la planète puisqu’ils prennent des bains et non des douches ! Si çà se trouve ils se gavent en plus et en cachette de galette-saucisse !

Mais l’essentiel n’est pas là.

Le rapport entre ces deux victimes juvéniles est d’ordre épistolaire.

De fait, Charlotte Corday a également écrit une lettre à sa famille avant d’être exécutée. Une lettre à son père pour être précis puisque sa mère était morte des années auparavant.

C’est à la suite de longues et minutieuses recherches que « Restons Correct ! » a pu la retrouver. Elle est digne, sobre, concise, émouvante et juste. Nous vous la livrons ici, dans son intégralité :

 

 

« Pardonnez-moi, mon cher papa, d’avoir disposé de mon existence sans votre permission. J’ai vengé bien d’innocentes victimes, j’ai prévenu bien d’autres désastres. Le peuple, un jour désabusé, se réjouira d’être délivré d’un tyran. Si j’ai cherché à vous persuader que je passais en Angleterre, c’est que j’espérais garder l’incognito, mais j’en ai reconnu l’impossibilité. J’espère que vous ne serez point tourmenté. En tout cas, je crois que vous auriez des défenseurs à Caen. J’ai pris pour défenseur Gustave Doulcet : un tel attentat ne permet nulle défense, c’est pour la forme. Adieu, mon cher papa, je vous prie de m’oublier, ou plutôt de vous réjouir de mon sort, la cause en est belle. J’embrasse ma sœur que j’aime de tout mon cœur, ainsi que tous mes parents. N’oubliez pas ce vers de Corneille : Le crime fait la honte, et non pas l’échafaud ! C’est demain à huit heures, qu’on me juge. Ce 16 juillet. »

Loin de nous évidemment l’idée de faire ici l’apologie du crime, fut-il de résistance. Loin de nous aussi l’intention de déclencher une « guerre des lettres » ou de susciter une concurrence pas forcément libre et loyale entre les mémoires...

Cependant et par un double souci d’équilibre et de parité, la lettre de la jeune résistante girondine pourrait avoir aussi les honneurs d’une lecture solennelle et scolaire, comme celle du jeune résistant communiste.

Evidemment nous en avons conscience : Guaino, le conseiller favori du mari de Carla Bruni, risque de ne pas être d’accord et, avec les syndicats ouverts et tolérants qui représentent si bien les intérêts de nos si dévoués professeurs, çà risque carrément de pas l’faire !

Commentaires

Merci de rendre à Corneille ce qui lui appartient. Il est politiquement incorrect de parler de Corneille. Le 4ème centenaire de sa naissance a été étouffé en 2006. Allez voir le site www.corneille-moliere.org vous ne serez pas au bout de vos surprises.

Michel Marzloff

Écrit par : Michel Marzloff | 03/03/2008

Merci d'avoir rendu cet hommage à Charlotte Corday qui le mérite bien!

LOUIS

Écrit par : Louis | 07/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu