Avertir le modérateur

30/07/2012

Un ministre hybride...

 

Ectac.Caricatures-Arnaud-Montebourg.03.jpgGilles Norroy est un ami de très longue date, un très fidèle lecteur de « Restons Correct ! » et une plume (parfois) très méchante. Ca fait trois excellentes raisons pour publier ci-dessous un billet d’humeur et de son cru qui résume assez bien ce qu’on peut penser des premiers pas gouvernementaux de notre très sémillant ministre du Redressement productif, public, laïc, obligatoire et entièrement financé avec nos sous… Pas de (vraie) galette-saucisse pour une fois mais une bonne dose de vitriol :

Certains s'étonnent du choix d'Arnaud Montebourg de privilégier la voiture hybride dans son plan de soutien à l'automobile. J'épargnerai au lecteur des considérations techniques sur le fait que ces voitures ne représentent que moins de 1% du marché car, la vraie raison de ce choix est d'ordre personnel : Arnaud Montebourg est lui-même une voiture hybride….

À l'avant vous trouvez un gros moteur thermique qui fonctionne à l'huile des frites grasses de la fête de la rose de Frangy dans son fief de Saône et Loire : ça pétarade, fait beaucoup de fumée, ne sent pas toujours très bon et surtout ne fait pas beaucoup avancer la bagnole. À l'arrière vous avez le moteur électrique qui ne fait pas beaucoup de bruit, ne sert pas à grand chose, sinon à donner une bonne conscience écologique à ceux qui achètent des hybrides. C'est avec ce moteur qu'il fait fonctionner ses vraies décisions politiques. Celle de subventionner les voitures hybrides par exemple. Grand diseux à l’avant, petit faiseux à l’arrière...

En fait, Arnaud Monteboug illustre assez bien cette idée de Lacan qui veut que l'on « devienne son nom » : monte-bourgeois tel est son destin, pour slammer un peu… Hier Rastignac devenant baron par mariage pour faire oublier la boucherie familiale, avocat n'ayant qu'un seul client, lui même, politicien populiste sur fond de graillou local.. Ayant laissé tomber Ségolène qui n'avait selon lui qu'un "seul problème, son compagnon "pour faire un deal avec ce dernier, chapitré par son nouveau coach médiatique personnel, le voilà ministre de la parole impuissante. Son avenir est tout tracé car il y a une place à prendre dans le paysage politique français, celle d'imprécateur en chef. Chevènement sucre les fraises, Mélenchon est épuisé, Bayrou est le seul à ne pas savoir qu'il est mort. Alors oui, c’est sûr, le Montebourg hybride a de l'avenir !.

Les Français aimeraient pouvoir en dire autant…

Gilles NORROY 

12/07/2012

Question Changement c'est mal parti...

 

arlésienne van gohg.jpgLe Changement c’est comme le redressement productif, le réchauffement climatique ou l’Arlésienne d‘Alphonse Daudet : plus on en cause, moins on en voit la couleur. Les malheureux clients du camping municipal de Pleurtuit dans le 3-5 continuent de se prendre leur averse biquotidienne sur la tente, les usines de bagnoles continuent de fermer dans le 9-3 et le nouveau Président de la République a décidé de ne pas renouer avec la tradition de la garden-party élyséenne du 14 juillet qu’avait abrogée son prédécesseur. Et on voudrait que l’économie reparte, que la confiance revienne dans les campagnes, que ces salauds de riches cessent de se barrer à Londres, que les enfants des écoles sachent lire, écrire et peut-être même compter, que les partenaires sociaux se la jouent consensus et pas concours de noms d’oiseaux, que la hausse de la CSG passe inaperçue… Nos lecteurs le savent : « Restons Correct ! » n’a pas pour habitude de jouer les Cassandre, de prévoir le pire au nouveau gouvernement mais là, faut le savoir, sans garden-party du 14 juillet c’est plutôt mal parti question Changement.

barbecue.jpgOn peut certes comprendre que, par les temps qui courent, il soit peu approprié de rincer la dalle aux frais du contribuable à tout ce que le pays compte de « corps » plus ou moins bien « constitués », de diplomates plus ou moins accrédités et de sujets plus ou moins méritants. On peut aussi penser que ce n’était pas la peine de donner l’occasion à Ségolène de se crêper le chignon avec Valérie dans les bosquets du parc. Pour autant c’est bien dommage. Pour le moral du populo d’abord qui sera privé de reportage télé sur les agapes présidentielles avec meufs de ministres ou ministres meufs endimanchées lorgnant les militaires rentrant du défilé. Pour l’image « populaire » aussi car, pour autant que nous le sachions, rien n’oblige plus l’Elysée à commander le buffet au Fouquet’s sous prétexte que c’est à côté. On peut certainement faire plus normal, moins bling-bling et peut-être même moins cher avec un buffet campagnard, un barbecue merguez-chipos, un stand de (vraie) galette-saucisse et un autre de kebab-frites pour la diversité et quelques cubis de vins de pays d’appellations plus ou moins contrôlées.

la_grande_bouffe.jpgTant pis donc pour le symbole : ça sera ceinture pour le 14 juillet ! Après on s’étonnera que Josette et Marcel hésitent à casser leur tirelire pour se payer une caisse de chez monsieur Peugeot-Citroën. Faut les comprendre aussi : quand on se dit que quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise et même quoi qu’on pense on a aucune chance d’être invité au Château pour complimenter le Président et sa copine à l’occasion de la Fête Nationale, ça vous pousse pas à faire du zèle, à consommer Français, à payer vos impôts avec le sourire et même peut-être à revoter socialo la prochaine fois. On peut ne pas aimer les riches, ce n’est pas une raison pour priver les pôvres de rêves ou de distractions. Le Changement c’est comme l’Amour : suffit pas de le déclarer, faut aussi le prouver. Un p’tit bouquet à la Saint Valentin ou, puisque nous sommes en France, une grande bouffe de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal question popularité…

Notre conseil du jour est donc pour l’opposition : si vous voulez éviter de vous ramasser une nouvelle fois en 2017, invitez le populo à bouffer plutôt qu’à faire la claque dans les meetings électoraux…

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu